Le haut débit en haute mer
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 28/08/06 12:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Pôle Mer Bretagne a presenté 4 projets pour financement par le FCE. L'un d'entre eux permetra l'extension des technologies à haut débit aux marins pêcheurs et aux paquebots en haute-mer.

"Utiliser, pour la transmission de données à haut débit en mer, la complémentarité entre liaisons radios et liaisons satellitaires, selon la position des navires, c'est le coeur du projet eX-TREME. Il permettra aux équipages, selon leurs besoins et sur des terminaux de différents types, de se connecter à des portails de services « sur mesure », notamment pour l'accès à des informations liées à la sécurité. A terme, les bateaux pourront bénéficier d'une gamme illimitée de services multimédia : échange d'informations professionnelles, travail collaboratif, télésurveillance et télémaintenance du navire, mais aussi, pour les paquebots par exemple, vidéotransmission ou visioconférence."

presentation des 4 projets: [document1]

ABP/PFA

Philippe Argouarch

Document PDF polemer.pdf . Source :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.