Le Grand Ouest remis sur la table : Johanna Rolland recevra Bretagne Réunie le 15 janvier

-- --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole:

Publié le 10/01/20 3:50 -- mis à jour le 10/01/20 03:50

Johanna Rolland favorable à un Grand Ouest : c’est dans la lettre ouverte adressée à la maire de Nantes le 6 janvier que le comité local de Nantes dénonçait cette prise de position inconcevable. Inconcevable car totalement à rebours du souhait des populations locales et des institutions des deux régions elles-mêmes. Inconcevable car inadapté à un développement économique et socio-culturel cohérent de nos territoires.

Le comité local de Nantes a invité Mme la candidate-maire à préciser sa vision de la place de Nantes dans l’espace régional.

Johanna Rolland recevra donc quelques-uns des membres de Bretagne Réunie le mercredi 15 janvier prochain.

Retrouvez ci-dessous la lettre ouverte adressée ci-dessous à Johanna Rolland :

Ce communiqué est paru sur Bretagne Réunie

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

André Gilbert
Vendredi 10 janvier 2020

ET l'UDB , elle en pense quoi ??

cette personne n'est pas encore membre de LRM , mais le "en même temps" elle connait , et devrait être reconnue rapidement comme de la famille.

comment se dire être sensible à la Bretagne et faire cette déclaration pro Grand Ouest

girouette , ou foutage de gueule ? je pense que ce sont les deux

Jacques
Vendredi 10 janvier 2020

L'UDB peut se cacher derrière le rideau ''progressiste'', ''écologique'', ''anti-fa''... le ''dialogue'' et la ''modération''...

La vérité c'est que l'UDB est prête à avaler toutes les couleuvres pour obtenir un poste et prétendre qu'elle existe encore comme force politique et cela en échange d'être la caution ''bretonne'' des ultra-jacobins n'ayant aucun respect pour la notion de souveraineté du peuple.

L'UDB fait de plus en plus parti du problème...:

A ce rythme, l'UDB fera parti de l'équipe d'élus qui nous officialisera le Grand-Ouest... qu'ils justifieront soit par une forme de ''réunification obtenue'' soit par ''la nécessité de continuer le dialogue''...

Il est temps que l'on sache enfin ce que l'on veut en Bretagne!

Lucien Le Mahre
Vendredi 10 janvier 2020

Au PS, on est pour la Réunification de la Bretagne quand on est dans l'opposition ! Comme aujourd'hui.

En effet sous Sarkozy je n'ai sûrement pas été le seul à remarquer la présence indignée du Président de Région Le Drian en tête d'une manifestation pro-Réunif ' !

Mais une fois au Pouvoir, avec toutes les majorités requises, l'alignement parfait des planètes et de surcroit nombre de "Bretons" aux postes-clé, non seulement IL NE SE PASSE RIEN, mais pour bien se mettre en conformité avec les Volontés Supérieures dont dépend leur carrière, les maires PS des villes bretonnes - à commencer par les plus grandes : Nantes, Brest, Rennes et j'en passe - se font un devoir de se renier publiquement en clamant bien fort leur rejet de cette Réunification sur tous les médias !

Dalc'homp sonj !

Lucien Le Mahre
Vendredi 10 janvier 2020

Au nom de quoi les maires de nos villes bretonnes devraient-ils faire état de leur choix concernant la Bretagne ou le Grand Ouest ?

Ils sont élus pour gérer leur ville - pas la Région - et doivent être jugés sur leurs résultats : un point c'est tout !

Tout changement concernant les limites régionales nécessite, selon le Droit Européen, une consultation des populations concernées. Ce sont donc légalement les citoyens qui décident selon le principe : un citoyen = une voix.

Les maires comme les autres.

Il ne faut donc pas attribuer à leur avis en la matière une importance que la législation ne leur accorde pas.

Vincent Fraval
Vendredi 10 janvier 2020

(voir le site)

La volonté de Johanna Rolland d'aller vers un Grand Ouest est-elle une tromperie, aux yeux de l'UDB, dans l'accord électoral ?

On attend leur réponse.

Philippe LR
Vendredi 10 janvier 2020

En 2050 ce sera exactement pareil. Rien de nouveau sous la pluie du Rikiki-Ouest de la Loire

Philippe LR
Vendredi 10 janvier 2020

L'UDB, si, l'UDB là, antédilivien de Staline à Ayrault en passant par Rolland et demain, Macron ?...La "trahison" du PS ci (75 ème édition), les "jacobins" là, Johanna Rolland manipulée et victime des forces obscures... et puis inventons des bretons qui ne l'ont jamais été ou jamais voulu l'être. Aux manettes ou même noyées dans des millions abstraits et virtuels. On se fait plaisir, non ? Pourquoi se priver ?

Le monde "comme si" ou bien la Loire-Atlantique exclue à l'insu de son plein grès...bref, on tourne en rond à n'en plus finir, chacun étant heureux de conserver sa petite boutique, asso, rengaine...ressasse, ressasse, et brasse beaucoup d'air. Qui se rebelle contre les PdlL dans le 44 ? Est-ce bien la priorité de quémander au quotidien brestois une information sur une Bretagne devenue virtuelle quand le "moteur" nantais ne communique lui-même pas breton ?

Qui a consulté les alsaciens ?? N'est-ce pas cela le plus inquiétant ?

jakez Lheritier
Samedi 11 janvier 2020

La Loire Atlantique a été détachée sans consultation du peuple breton .1941-1956 (Guy Mollet SFIO)

Les ententes PS,PC,LR,LREM,LFI et EELV.. sont contre la réunification ,les loges francs maçonniques sont aux manettes.

C'est politiquement connu historiquement.

Pas de Bretagne Unie qui "mettrait" la République Française une et indivisible en danger!

L'UDB est devenu depuis 1977 et surtout en1983, le PSU de l'époque qui a rejoint le PS.

Souvenons nous de feu Ronan Le Prohon, fondateur de l'UDB parti au PS,comme conseiller départemental, sous "Roger" Le Prohon et revenu à l'UDB redevenant Ronan....

Quelles sont les pistes d'actions à envisager pour les organisations bretonnes?

Rassemblement des organisations bretonnes,des clubs de discussion,

Actions de terrain à lancer en Bretagne ,à Bruxelles,à l'ONU,

Tenir des stands dans les foires et salons en Bretagne?Déclencher des informations ciblées

Refus de tous financement et de logo Pays de Loire en Loire Atlantique.pour les associations bretonnes.

Pourrait on adhérer à un parti frère pro européen avec une section Bretagne,Catalane,Ecosse,Basque,etc?

Promouvoir l'idée de la création d'un film grand public sur des thèmes reliant l'histoire et l'avenir de la Bretagne:

ex:A de Bretagne revient en 2032....?

La Bretagne devient une ile .Un livre existe sur ce thème et il est humoristique.

Question l'organisation des pays non alignés existe t elle encore ?

Philippe LR
Samedi 11 janvier 2020

Les élus de la Région Bretagne ont quand même pris quelques bonnes décisions depuis la réforme territoriale en gelant de nombreux partenariats mortifères avec les PdlL. Les coopérations interrégionales, il ne faut jamais les faire à deux seulement...

Ker -ô-zen
Dimanche 12 janvier 2020

Je crains que l'UDB (qui eut ma sympathie de longues années durant…) ne soit devenu depuis longtemps un parti de bobos qui épouse l'air du temps sur les questions sociétales quant à Johanna Ayrault qu'en dire ? La reine des bobos bénis oui-oui dans la "droite" ligne de son prédécesseur est en bonne partie responsable de la déliquescence de cette ville à tous les niveaux : insécurité, urbanisme minimaliste sans envergure, architecture plus que médiocre et irrespect du patrimoine, plan de circulation imbécile, choix culturels démagogiques et communication niaiseuse, bienveillance à la mode et au final perte du sens commun : n'en jetez plus! Elle sera hélas probablement réélue (en face c'est le désert) mais ne représentera au final réellement qu'un nantais sur cinq comme d'habitude… Elle ne sera pas légitime pour penser au nom de tous les nantais, plus aucun homme ou femme politique ne l'est à présent. Il est plus que temps d'inventer d'autres modes de gouvernance, mais ça les politiques n'en veulent pas bien sûr. Aux nantais-bretons de se bouger le c..

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 4 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.