Le « Grand Ouest » ou la ligériose ordinaire de la presse quotidienne

-- La réunification --

Dépêche de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 22/11/11 11:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Une fois de plus, revenons sur les accès de ligériose qui frappent régulièrement la presse bretonne et autres.

Cette ligériose peut prendre plusieurs aspects : le plus direct étant de gommer la Loire-Atlantique des cartes de Bretagne ou bien, en Loire-Atlantique, « d'oublier » la dimension bretonne du pays nantais, etc. etc.

Mais il est un autre aspect de cette malheureuse ligériose qui frappe régulièrement notre presse, c'est celle que l'on peut qualifier de « grandouestienne », variété toute aussi virulente et qui frappe à tort et à travers et au petit bonheur la chance.

Prenons un exemple tout récent : l'édition d'Ouest France de Pontivy en date du lundi 21 novembre.

La journaliste, Élisabeth Petit, y donne le compte-rendu du Challenge de Bretagne de Gouren organisé pour les poussins à Pontivy, réunissant les clubs de Saint-Nolf, de Pontivy, du Faouët, de Monterfil et du Sel-de-Bretagne.

A priori, rien de particulier à redire ni dans le titre, ni dans l'article, si ce n'est que ce Challenge de Bretagne y est qualifié de « rencontre de près de 80 enfants venus du Grand Ouest »...

On aimerait bien savoir ce qu'est ce « Grand Ouest » lorsque la liste des clubs présents n'indique que des clubs bretons…..

Voilà donc un bel exemple d'attaque de ligériose dans sa variété « grandouestienne ». C'est « à pleurer » comme écrivait dernièrement un autre journaliste d'Ouest France.

Voir l'article (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer