Le GIR continue ses barbouillages en Loire-Atlantique
Communiqué de presse de Philippe Argouarch

Publié le 30/01/10 13:50 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Nous avons reçu du GIR ce communiqué et cette vidéo :

Les GIR, Groupes d'Intervention pour la Réunification, revendiquent l'action de barbouillage contre 8 cars de propagande «paysdelaloirienne» à la direction régionale des Transport, rue de la Marseillaise, à Nantes, dans la nuit du 29 au 30 janvier 2010.

Nous avons décidé de réitérer cette action de désobéissance civile ; comme nous nous en doutions la région PdL continue à ignorer notre revendication légitime et à nous stigmatiser.

En ces temps d'élections et d'acharnement politico-judiciaire envers les militants de la réunification de la Bretagne, il est bon de rappeler que le droit démocratique à notre intégrité territoriale nous est toujours nié.

Nous appelons les commandos du GIR et tous les militants s'y reconnaissant, à intensifier leurs actions contre les intérêts de la région PdL partout en Bretagne.

Vive la Bretagne Réunifiée ! Bevet Breizh unanet !

Commando Bro Naoned

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2356 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 3 commentaires
Thibaut THOMAS
2010-08-31 23:27:40
seulement quelques mots à dire: Bravo, bravo et encore bravo!!! ça me rappelle le SAB
(0) 
Pierre Daniel
2010-08-31 23:27:40
Bravo oui mais pourquoi ? C'est un échec pour la démocratie dont jacques AUXIETTE porte la responsabilité.Etre obligé de barbouiller des cars pour se faire entendre montre a l'évidence l'absence de dialogue et de respect temoignés par les socialistes ligériens. Cette grave question de l'apartheid ligérien mérite pour le moins un débat public,mais faut-il que les acteurs politiques ligeriens sachent ce que démocratie veut dire , et la je parle de mr auxiette,et de ses affidés jacobins,ayraut,batteux,etc tous ceux pour qui démocratie signifie dictature de la majorité. Hélas,l'échec de l'ump et son orientation lepeniste,vont donner a auxiette une large majorité socialiste,et pour lui une légitimité a construire ses pays de loire en détruisant la culture bretonne de loire atlantique avec la complicité passive des socialistes locaux. La négation de l'autre est la forme supérieure du mépris .Voila les valeurs que défendent les socialistes,et le pire c'est qu'ils en sont fiers. Souhaitons aux partis (reunionistes)une place importante pour qu'ils puissent faire contre poids a ces hommes dépourvus de touts scrupules . Et pour moi a votre égard scrupule rime pour vous avec crapule Mr auxiette.Car c'est crapuleux de voler a une nation son histoire son territoire sa langue sa légitimité,pour créer votre région.Non ele n'est pas belle la démocratie francaise d'ailleurs il n'y as pas de démocratie francaise. Juste une caste jacobino parisienne qui tient ce pays sous sa coupe. Le monde bouge,et aujourd'hui la france est isolée,et devra bien un jour admettre que son système jacobin est une impasse .S'adapter ou disparaitre. Pour moi aujourd'hui je prefere la disparition
La lutte menée par le GIR est légitime puisque générée par l'aveuglement jacobin des socialistes(je ne parle pas de l'ump ils sont deja dans la droite extreme,et raciste Demain sera le temps des resistants.
bevet breizh
(0) 
Fanch Le Bott ( F.L.B. )
2010-08-31 23:27:40
qu'on leur donne une médaille!!!!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.