Le gallois autorisé au Parlement Européen
Dépêche de Bernard Le Tellier

Publié le 26/10/03 19:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le gallois est maintenant autorisé au Parlement europeen et le deputé Paul Flynn en a fait l'usage au cours d'un débat récent . Il a aussi pris la défense du breton au cours d'une declaration: "

[..]A sister language of welsh is breton, which sprang from the same Brythoneg family of languages. Suppressed for centuries, the breton language has had a revival through the Diwan schools that teach through the medium of breton.

I understand that in 2001 an agreement was reached between the Diwan schools and the Education Minister Jack Lang to give Diwan schools public status, so they could join the state system and receive public funds.

However, by 2002, this agreement collapsed and the French authorities had rejected the agreement, ending the integration of the schools in the state system. The campaign to gain recognition and fight for survival continues.

This is the result of an over-rigid interpretation of the French constitution, which sees minority languages of this kind as a threat to French and the unity of the Republic. This view is abhorrent, in direct conflict with the spirit of this report and our modern European appreciation of the cultural value of ancient"

__Paul Flynn

Bernard Le Tellier


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.