Le film Emily de Frances O'Connor gagne le 33e Dinard Festival du Film Britannique
Reportage photos de Agnieszka Misiura

Publié le 5/10/22 15:48 -- mis à jour le 05/10/22 15:48

Le 33e Festival du Film de Dinard vient de s'achever. Lors de cette édition, nous avons encore eu beaucoup d'émotions.L’ambiance était chaleureuse. Nous avions l'impression que la pandémie de Covid et le Brexit n'avaient pas eu lieu. Cependant, après la séparation du Royaume-Uni de l'Union européenne, certains films ne sortiront pas en salles en France.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Ce festival a rendu hommage à la reine Elisabeth II qui est récemment décédée et à la princesse Diana .

Six films ont concouru pour le prix Hitchcock d'or:

Emily de Frances O'Connor ,

Winners de Hassan Nazer ,

My old school de Jono McLeod ,

All my friends hate me de Andrew Gaynord ,

Pirates de Reggie Yates et

The almond and the seahorose de Celyn Jones & Tom Stern .

Le jury composé de Alice Pol, Oulaya Amamra, Sofia Essaidi, George Blagden, Hugo Gélin et Adrian Lester sous la présidence de José Garcia a décidé d'honorer le film Emily.

Le film est une biographie d'Emily Brontë, l'une des meilleurs écrivaines britanniques du XIXe siècle, qui s'est éteinte à l’âge de 30 ans.

Son seul et unique roman Les Hauts de Hurlevent continue d'être une source d'inspiration pour son style et connaît une renommée mondiale. Le film montre un portrait d'Emily : elle était secrète, un peu sauvage, et aimait la solitude. La relation avec ses sœurs était compliquée.

Censée devenir enseignante, elle découvrit sa grande passion : l'écriture. Le tournant de sa vie fut sa rencontre avec Weightman, son professeur de français et plus tard son bien-aimé. Cet amour interdit et tragique la changea complètement Emily et devint une graine d'inspiration pour son écriture.

Emma Mackay qui a joué le rôle principal dans ce film a reçu le prix Hitchcock de la meilleure interprétation .

Le public a également donné à Emily son Hitchock du public pour la catégorie long-métrage .

De tous les courts métrages présentés au festival, le public a décidé de récompenser par le Hitchcock du public shortcuts le film Rat de Sarah Gordon.

Le Prix spécial du jury Barrière a été attribué au film

The almond et the seahorse . L'histoire est présentée de façon humoristique, mais elle est touchante par le drame subit par ces personnes qui ont des lésions cérébrales et vivent dans leur passé.

Le Prix d'interprétation collective a été décerné aux interprètes du film  All my friends hate me . Pendant ce festival nous avons aussi eu l'occasion de voir des projections spéciales. Par exemple, le nouveau film avec l'excellente Emma Thompson Good Luck to you, Leo Grande de Sophie Hyde, qui est un exemple de comédie féministe intelligente.

Il y avait aussi des séances de l'excellente série This is going to hurt de Lucy Forbes. Écrit par un jeune médecin Adam Kay, il raconte le travail héroïque dans un hôpital public.

Pour les fans de Sinead O'connor, il y avait le fantastique documentaire Nothing compares to you de Kathryn Ferguson.

Enfin, les spectateurs qui aiment les nouveautés ont eu l’occasion de participer à un film interactif : The Gallery de Paul Rashid. Un film futuriste où le spectateur décide du sort des héros.


0  0  
mailbox
imprimer
Journaliste-photographe ABP pour Rennes
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.