Le festival Panoramas annonce les 18 premiers noms de sa 23ème édition

-- Culture --

Agenda de Panoramas
Porte-parole: Anais Gruson

Publié le 24/10/19 19:43 -- mis à jour le 26/10/19 08:07
49055_1.jpg
Affiche premiers noms Panoramas - 23ème édition

Festival PANORAMAS #23

Du 10 au 12 avril / Pays de Morlaix

À l’aube d’une nouvelle édition !

Comme à chaque printemps depuis 23 ans, le festival Panoramas s’apprête à refaire son apparition dans la cité du viaduc, pour le plus grand bonheur des amateurs de musiques électroniques et urbaines en tous genres. Rendez-vous est donné du 10 au 12 avril 2020, pour un week-end de Pâques plein d’émotions !

Beaucoup de nouveautés sont en préparation, à commencer par la soirée de clôture du festival qui se déroulera dans la toute nouvelle salle de spectacle du SE/cW, à la manufacture des tabacs de Morlaix.

Une programmation colorée

Panoramas dévoile aujourd’hui les 18 premiers noms qui rejoignent la programmation. Trois tendances musicales se dégagent de ces têtes d’affiches : l’électro, le rap et la techno.

Le festival accueillera des DJ’s et producteurs mondialement connus, dont Quentin Dupieux alias MR OIZO, qui viendra accompagné de sa peluche fétiche Mr FLAT, pour un show exclusif dans le Grand Ouest. On retrouvera à ses côtés, l’Allemand BOYS NOIZE qui signe 13 ans plus tard son grand retour à Panoramas avec un set électro qui promet d’être explosif, ou encore le marseillais N’TO considéré comme l’une des pointures de la techno mélodique. Sans oublier les NAIVE NEW BEATERS, habitués du festival, qui viendront faire chalouper le public avec leur pop rappée.

La jeune garde soufflera un vent de renouveau sur cette édition. Citons le duo BON ENTENDEUR, la survoltée SUZANE ou encore le très prometteur TODIEFOR. La programmation se fait également l’écho du renouveau de la scène rap française avec le phénomène KOBA LaD, la très prometteuse CHILLA ou encore les confirmés JOSMAN et JOK’AIR.

Enfin, en guise de clin d’œil à la scène artistique locale, Panoramas annonce la venue des tout jeunes Quimpérois ISAAC & NORA qui auront l’honneur de faire vibrer pour la toute première fois les murs de la nouvelle salle du SE/cW.

Un ticket moins cher et un meilleur accueil des festivaliers.

La mise en ventre des places 1 jour et des pass 2 jours aura lieu dès le mercredi 23 octobre à partir de 13h sur la page Facebook et le site festival (www.festivalpanoramas.com). Après une étude réalisée auprès des festivaliers, l’association Wart a décidé de baisser les tarifs (jusqu’à 4 euros de réduction par forfait) afin de rendre le festival accessible au plus grand nombre. Ainsi, 2 000 pass 2 jours à tarif réduit seront mis disponibles dès la mise en place de la billetterie. Un accueil spécifique pour les mineurs est également prévu pour cette nouvelle édition.

Inscrits dans une démarche de développement durable depuis de nombreuses années, les organisateurs vont également renforcer leurs actions éco-responsables et accroître la sensibilisation du public sur le festival avec comme chaque année une attention toute particulière portée aux actions de prévention à destination des festivaliers. Enfin, un nouvel aménagement du camping permettra d’accueillir les festivaliers dans les meilleures conditions.

D’autres surprises sont en préparation pour cette 23ème édition du festival, afin de faire de ce week-end de Pâques une expérience inoubliable. La suite de la programmation sera annoncée dans les semaines à venir… Affaire suivre !

Les premiers noms par ordre alphabétique

ATOEM • BON ENTENDEUR • BOYS NOIZE • CALLING MARIAN • CAMION BAZAR & LA MAMIE'S • CHILLA • DENIZ BUL • ISAAC & NORA • JOK'AIR • JOSMAN • KOBA LAD • MR OIZO WITH SPECIAL GUEST FLAT ERIC • N’TO • NAIVE NEW BEATERS • RAKOON • SENTIMENTAL RAVE SUZANE • TODIEFOR

Tarifs :

Place 1 jour : 38€

Pass 2 jours early : 66€

Dimanche : 22€

(hors frais de loc.)

Contact Presse

Anaïs Gruson - ana.gruson [at] gmail.com

+33 6 69 03 25 70

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.
--Publicité--
yoran embanner