Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Le dernier livre de Michel Tréguer interdit de vente
Sur décision du Tribunal de Grande Instance de Brest statuant sur un référé, le livre de Michel Tréguer « Avec le temps » paru aux éditions Dialogues.fr est totalement interdit à la vente. Le verdict a été favorable au plaignant dont l'histoire n'occupe qu'un peu plus d'un chapitre sur onze
Philippe Argouarch pour ABP le 5/07/10 21:47

Sur décision du Tribunal de Grande Instance de Brest, statuant sur un référé assigné par un plaignant dont l'histoire n'occupe qu'un peu plus d'un chapitre sur onze (10 pages sur 230), le livre de Michel Tréguer « Avec le temps » (éditions Dialogues ( voir l'article )) est totalement interdit à la vente. L'ordonnance suggère même la possibilité d'un deuxième procès en dommages et intérêts !

Contacté par ABP, Michel Tréguer a déclaré ce qui suit : "Bien entendu, je ne discute pas la décision du juge. Le livre est retiré de la vente. Il ne s'agit donc, dans ce qui suit, que de l'expression d'une opinion personnelle en réponse à vos questions, ce qui reste permis ? "

— "Je dois constater avec étonnement que le culte de la vérité qui guide mon travail n'est apparemment pas compatible avec les considérations juridiques sur lesquelles se fonde ladite décision."

– "Je continue à penser – dans mon for intérieur ! – que je n'ai pas porté atteinte à la vie privée du plaignant, fils d'un soldat allemand, puisque son histoire est publique depuis sa naissance, c'est-à-dire depuis 1942. Il l'a lui-même exposée dans des journaux allemands, dans l'espoir de retrouver son père, quête que j'ai probablement menée à bien pour lui. Je n'ai eu avec lui que des relations amicales, le livre ne le cite qu'avec tendresse. Si j'excepte cet épisode juridique que je trouve absurde, je lui conserve toute mon affection.

Je ne ferai sans doute pas appel, car précisément je ne souhaite pas « l'attaquer » à mon tour. À chacun ses débats de conscience. Il ne doit pas être plaisant d'interdire ou de faire interdire un livre dénué de toute agressivité, de tout parti pris."

— "Il y avait bien d'autres choses dans ce livre censuré : toute l'histoire de l'Occupation et de la Libération à Bourg-Blanc (Finistère), contée soixante-cinq ans plus tard, alors que la France et l'Allemagne coopèrent pour bâtir une nouvelle Europe. La vérité reste mon guide. Amen !"

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3085 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 4 commentaires
Caroline Le Douarin Le Mardi 31 août 2010 23:27
Il y a eu "Un Monde comme si" d'une Mme FM à qui je ne veux surtout pas faire de pub...
Il y a maintenant "un Monde à l'envers"... Pauvre Bretagne...
Le plaignant comptait-il sur des dommages et intérêts ? ?
(0) 

herve leray Le Mardi 31 août 2010 23:27
Quoiqu'il en soit exposer la vie privée de gens qui ne le souhaitent pas et qui n'ont pas donné l'autorisation est anormal, donc ce jugement me parait sensé.
On aimerait avoir la version de la partie adverse. Car sur ABP on a qu'une seule version des faits.
Pourtant le tribunal n'a pas jugé en la faveur de Michel treguer loin de là !
(0) 

Pierre CAMARET Le Mardi 31 août 2010 23:27
Vous savez, il y en a 200 000 dans son cas . Certains 40(?) viennent de demander la nationalite allemande .Et pourquoi pas ?? si cela les rend plus sereins , et tranquilise leur conscience . Il y a eu les francais libres , il y a eu les resistants ..... et il y a eu 50 000 francais ( hors alsaciens -mosellans) qui ont servi dans les Forces Allemandes:Waffen SS , Wehrmacht ,KriegMarine, Luftwaffe , Organisation TODD, NSKWK etc.. Cette derniere guerre avait des relents de guerre civile .Cela,je l'espere, appartient au passe
(0) 

Philippe Massé Le Jeudi 26 mai 2011 06:46
Grande nouvelle la cour d'appel de Rennes vient de confirmer le jugement de Brest en première instance. cette décision n'est que justice vis à vis de ce Blanc Bourgeois , mais aussi des erreurs historiques mentionnées dans ce livre et notamment le massacre de Pen Guerec en Gouesnou
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons