Le député breton Marc Le Fur écrit au Premier ministre au sujet du timbre Anne de Bretagne

-- Cultures --

Communiqué de presse
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 15/01/14 23:50 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
32614_1.jpg

Marc Le Fur, député des Côtes-d'Armor et par ailleurs vice-président de l'Assemblée nationale de Paris, vient de faire parvenir un courrier à l'ancien maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault, actuel Premier ministre, au sujet de la pénurie de timbres Anne de Bretagne dans les bureaux de poste des cinq départements bretons (voir notre article)

Monsieur le Premier ministre,

Le timbre commémoratif édité par La Poste à l'occasion du 500e anniversaire de la mort de la Duchesse Anne de Bretagne était très attendu des Bretons qui lui ont fait un accueil triomphal. Néanmoins le nombre de timbres édités s'est révélé nettement insuffisant par rapport à la demande et de trop nombreux bureaux de poste bretons sont en rupture de stock.

Ce timbre est beaucoup plus qu'un objet de collection. Son succès signifie l'attachement qu'ont les Bretons pour leur région, pour leur histoire et pour Anne de Bretagne et le symbole qu'elle représente.

Je vous remercie de bien vouloir porter la plus vive et bienveillante attention à cette question et obtenir de La Poste qu'elle réédite ce timbre pour la plus grande satisfaction des Bretons.

Je suis convaincu qu'en tant qu'ancien maire de Nantes, où est née la Duchesse Anne, vous serez sensible à cette démarche et que vous obtiendrez la réédition de ce timbre.

En vous renouvelant mes remerciements, je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, à mes sentiments sincères.

Marc Le Fur

Source : (voir le site) du Comité Anne de Bretagne 2014 au 15 janvier.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1244 lectures.
mailbox imprimer
Correspondante ABP depuis février 2007.

Vos commentaires :

Naon-e-dad
Jeudi 16 janvier 2014

Pour info, La Baule a reçu 80 timbres en tout et pour tout.

Nantes (Château des Ducs de Bretagne) était en rupture dès samedi en milieu d'après-midi. Les bureaux de poste en ville ont reçus des quotas ridicules.

La publicité préalable a été très faible (hormis médias spécialisés).

Pour l'instant, personne ne semble savoir quand sera livrée la seconde "dotation" attendue.

Doit-on supposer que les décideurs politiques ne voulaient pas de ce timbre ou alors qu'ils sont à des années-lumière d'une connaissance minimale du terrain?

Et pourtant, la Bretagne existe! Emañ Breizh o vevañ c'hoazh e kalon an dud!

Caroline Le Douarin
Jeudi 16 janvier 2014

Le tirage de départ de 1,5 million me paraissait déjà ridicule.

Sachant qu'il y a près de 5 millions d'habitants en B5, pas forcément bretons ni intéressés, mais tout de même. Et des Bretons partout dans le monde...

Mais je n'ai pas réussi à savoir quel est le tirage habituel des "beaux timbres" à tarif normal...

Si qq'un trouve l'info...

Gilbert Josse
Jeudi 16 janvier 2014

Il ne semble pas y avoir de règle pour le tirage des "beaux timbres". Cependant, en fouillant un peu, j'ai vu des chiffres de l'ordre de 30.000 à 75.000 exemplaires (!?). Donc 1,5 million semble déjà "énorme"...

Ronan Badouel IB
Jeudi 16 janvier 2014

Il faut taper les bureaux de postes dans les campagnes, j'ai réussi à en grappiller quelques-uns de cette manière dans le Vannetais. Et ce particulièrement hors de Bretagne si j'en crois ce qu'on me dit...

Ceci dit l'initiative était attendue depuis longtemps, nombre d'associations culturelles n'y était pas parvenues les décennies passées, nous la devons au Comité Anne de Bretagne 2014.

Une critique? Pas la moindre hermine, encres d'imprimerie bleue et rouge sur fond blanc! Quelle chance, en arrière-plan on reconnait le chastel de Nantes. Il avait été question de celui de Langeais ou de Blois...

Maryvonne Cadiou
Jeudi 16 janvier 2014

À Paris un bureau de poste du XVe en a reçu plus que La Baule et Saint-Nazaire et que la Poste centrale de Nantes (400 et a été dévalisé).

Voir mise à jour du 16 janvier sur (voir ABP 32542) article que je tiens à jour en fonction des infos que je reçois.

Fabrig Kere-Baldwin
Mercredi 22 janvier 2014

et les Bretons Franciliens? et ceux de la Diaspora? seuls les Bretons d'Armorique ont eu droit à "leur" timbre? n'est-ce pas contraire au principe d'Unité et d'Indivisibilité de la République Française? puisqu'il s'agit ici bel et bien d'un timbre-poste édité par La Poste Française et estampillé République Française!!!

Naon-e-dad
Mercredi 22 janvier 2014

@Fabrig Kere-Baldwin

1.5 millions de timbres annoncés. C'est pour toute la France.

Cela dit, La Poste est aujourd'hui une "en-tre-prise". Eh oui!

Or, c'est la démarche naturelle d'une entreprise de s'organiser pour répondre à son vivier de clientèle potentielle. Selon ce critère, il semble bien que La Poste n'ait pas suffisamment approvisionné la péninsule bretonne. En tout cas, à Nantes c'est particulièrement net.

Quant au reste de votre post, que voulez-vous dire?

Petra a larit-hu, e dibenn ho kemenadenn? Ne gomprenan ket.

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.