Le Département de Loire-Atlantique affirme son soutien au festival Hellfest, manifestation majeure de la musique métal en Europe

-- Festivals --

Communiqué de presse de Conseil général de Loire-Atlantique
Porte-parole: Philippe Grosvalet

Publié le 10/06/11 0:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de presse, Nantes, le 9 juin 2011

Face à la mobilisation d'une minorité d'organisations dénonçant son soutien et celui d'autres collectivités au festival Hellfest à Clisson, le Département affirme sa position et reprécise les raisons de son engagement. Exclure un pan de l'univers musical irait à l'encontre de sa démarche dont l'objectif affirmé est « La culture pour tous et partout en Loire-Atlantique ».

Le Hellfest est devenu un rendez-vous européen incontournable de la scène métal (plus de 72.000 spectateurs en 2010). L'événement tient de l'exception tant par son importance que par la qualité de sa programmation. « En soutenant le Hellfest, nous nous attachons à proposer et défendre toutes les formes d'art à destination du public le plus large possible » indique le président du Conseil général Philippe Grosvalet.

En contribuant à l'organisation du Hellfest, le Département reconnaît l'importance de la diversité de la création comme élément de la vitalité des propositions artistiques irriguant le territoire. Le métal et le hard rock constituent des centres de créativité musicale indéniables en Loire-Atlantique et représentent une part importante des pratiques culturelles, notamment des jeunes, de Loire-Atlantique. Le festival génère également une incontestable attractivité culturelle et économique, dont les acteurs locaux sont pleinement conscients et satisfaits.

« La programmation de chaque édition du Hellfest relève de la pleine responsabilité des organisateurs et c'est à eux de veiller au respect des règles de droit –je le leur ai d'ailleurs rappelé en les recevant. Notre collectivité n'a pas qualité à intervenir dans quelque programmation que ce soit » poursuit Philippe Grosvalet. Au regard de la reconnaissance internationale du Hellfest et de sa qualité de mise en oeuvre, le Département est certain du sérieux des organisateurs. « En dernier lieu, c'est à chaque individu d'exercer son libre arbitre pour apprécier ou non cette proposition culturelle, et de devenir, s'il le souhaite, spectateur du Hellfest ».

Document PDF 22320_2.pdf Le Département 44 affirme son soutien au festival Hellfest de Clisson. Communiqué de presse. Nantes 9 juin 2011.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1422 lectures.
mailbox imprimer