Le Département de Loire-Atlantique affirme son soutien au festival Hellfest, manifestation majeure de la musique métal en Europe

-- Festivals --

Communiqué de presse de Conseil général de Loire-Atlantique
Porte-parole: Philippe Grosvalet

Publié le 10/06/11 0:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de presse, Nantes, le 9 juin 2011

Face à la mobilisation d'une minorité d'organisations dénonçant son soutien et celui d'autres collectivités au festival Hellfest à Clisson, le Département affirme sa position et reprécise les raisons de son engagement. Exclure un pan de l'univers musical irait à l'encontre de sa démarche dont l'objectif affirmé est « La culture pour tous et partout en Loire-Atlantique ».

Le Hellfest est devenu un rendez-vous européen incontournable de la scène métal (plus de 72.000 spectateurs en 2010). L'événement tient de l'exception tant par son importance que par la qualité de sa programmation. « En soutenant le Hellfest, nous nous attachons à proposer et défendre toutes les formes d'art à destination du public le plus large possible » indique le président du Conseil général Philippe Grosvalet.

En contribuant à l'organisation du Hellfest, le Département reconnaît l'importance de la diversité de la création comme élément de la vitalité des propositions artistiques irriguant le territoire. Le métal et le hard rock constituent des centres de créativité musicale indéniables en Loire-Atlantique et représentent une part importante des pratiques culturelles, notamment des jeunes, de Loire-Atlantique. Le festival génère également une incontestable attractivité culturelle et économique, dont les acteurs locaux sont pleinement conscients et satisfaits.

« La programmation de chaque édition du Hellfest relève de la pleine responsabilité des organisateurs et c'est à eux de veiller au respect des règles de droit –je le leur ai d'ailleurs rappelé en les recevant. Notre collectivité n'a pas qualité à intervenir dans quelque programmation que ce soit » poursuit Philippe Grosvalet. Au regard de la reconnaissance internationale du Hellfest et de sa qualité de mise en oeuvre, le Département est certain du sérieux des organisateurs. « En dernier lieu, c'est à chaque individu d'exercer son libre arbitre pour apprécier ou non cette proposition culturelle, et de devenir, s'il le souhaite, spectateur du Hellfest ».

Document PDF 22320_2.pdf Le Département 44 affirme son soutien au festival Hellfest de Clisson. Communiqué de presse. Nantes 9 juin 2011.. Source : Conseil général de Loire-Atlantique
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1422 lectures.
mailbox imprimer
Le Conseil général de Loire-Atlantique, département de toutes les solidarités.
Hôtel du Département
3 quai Ceineray
BP 94109
44041 Nantes Cedex 1
Tél. 02 40 99 10 00
Fax 02 40 99 11 48.

Vos commentaires :

pierre pétillon
Vendredi 10 juin 2011

On aimerait voir autant de vigueur et de réactivité de la part du CG 44 et de son président pour soutenir la réunification de notre pays...

Le Hellfest est un festival libre ayant le droit de citer dans une Bretagne Libre et réunifiée !

Mais dans le démocratique Héxagone il semble que 72 000 manifestants pour la réunification aient moins de poids que 72 000 spectateurs de quelques festivals qu'ils soient... pourtant ils glissent tous (ou presque) un bulletin dee vote dans l'urne...

François Martin
Samedi 11 juin 2011

Sauf que jusqu'à présent, il n'y a jamais eu 72 000 manifestants pour la réunification - c'est bien ça le problème.

elehcim reyeb
Samedi 11 juin 2011

Ce raisonnement c'est aussi à courte vue que de dire que la sécheresse chez nous c'est pas Fukushima.On va pas se plaindre quand ça avance sur un front sous prétexte que c'est pas top sur un autre !

Fram
Samedi 11 juin 2011

C'est répugnant que nos impôts servent à financer des appels aux meurtres et aux pillages.

Ils disent vouloir défendre toutes les formes d'art mais :

- il existe bon nombre de groupes de métal respectueux des autres et n'appelant pas à la haine. Pourquoi ne pas remplacer les groupes haineux du hellfest par ces groupes, souvent bien plus talentueux ?

- pourquoi ne pas défendre et protéger l'art chrétien (sculptures, vitraux, peintures...) saccagées et pillées sous les bons conseils de certains groupes du Hellfest ?

Emilie Le Berre
Samedi 11 juin 2011

Les appels aux meutres et aux pillages... c'est la Marseillaise non ?

Nico
Samedi 11 juin 2011

@ Fram

Je ne me souviens pas d'un quelconque pillage/saccage dû aux "bon conseils de certains groupes du Hellfest". Votre commentaire frise la calomnie.

Les saccages et pillages qui ont malheureusement lieu de temps à autres sont l'oeuvre de déséquilibrés. Des déséquilibrés, hélas, nous en avons aussi dans nos rangs, tout comme l'ensemble de la société d'ailleurs. Oui, nous avons aussi nos boulets dont nous ne sommes pas trés fiers, mais tous les malheurs dont vous vous plaigniez ne leur sont pas forcémment imputables.

Vos impôts servent entre autre à l'ensemble de la culture, et le métal en fait parti ; même les groupes qui vous choquent et dont le paroles clairement antireligieuses et exclusivement folkloriques, ont le droit d'apparaitre dans un festival soutenu par les pouvoirs publics.

Pour info: Comme chaque année des métalleux chrétiens pratiquants iront se recueillir à la messe du dimanche matin, ne vous en déplaise.

\m/

Kd
Dimanche 12 juin 2011

@ Fram

Toujours les mêmes préjugés et amalgames.

Imaginer que certains groupes appèlent au meutre est d'une profonde naïveté et niaiserie! Si tel était le cas, je pense que ces groupes devraient alors changer de discours ou de vecteur de communication car à ce jour il n'y a jamais eu de carnage et de meurtres en masse de chrétiens! Ça fait 40 ans que l'on entant ce genre d'anneries!

Pour côtoyer certains groupes hors scènes, ces individus sont très respectueux et d'une gentillesse parfois désarmante lorsque l'on voit leurs shows sur scène.

Ils sont beaucoup moins dangereux que ces intégristes religieux qui eux n'hésitent pas à user de violences bien réelles pour imposer leur mode de pensée (affaire piss christ: violences physiques, dégradations, menaces de mort...).

biloute le chti
Samedi 18 juin 2011

bizard ???

on crache sur le helfest bla bla bla

musiques violentes ....

on nous bassine depuis 10 ans avec du rap de m... (avis perso) qui parle de nique la police etc... mais là, personne ne dit rien

a oui c'est vrai j'avais oublier que ce sont des "pauvres" qui crient leur haine de la société (pour la plus part, avec nos impôts)

il est claire que Nantes soit Breton ou pas est d'une importance capital .....

Si on est Breton ( ou autre) c'est dans les tripes que l'on habite en France ou en Chine

Bref il est dommage de lire encore ce genre de polémique au 21 eme siècle

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.