Le Conseil culturel invite tous les Bretons à relayer cette lettre auprès de leurs réseaux :

«Itron, Aotroù,

Amañ dindan ur gemenadenn kaset gant Kuzul sevenadurel Breizh. Pediñ a reomp ac'hanoc'h da skignañ anezhañ d'ho rouedadoù.

Madame, Monsieur,

Le Gouvernement a récemment annoncé de très fortes restrictions en matière d'emplois aidés, Contrats d'Accompagnement vers l'Emploi, Contrats Uniques d'Insertion, Emplois d'Avenir en particulier. Mis à part pour certains opérateurs ou secteurs qui n'incluent pas les acteurs de la culture, des arts, du patrimoine ou des langues régionales, les renouvellements de contrats aidés sont stoppés, et les nouvelles attributions exclues.

Sans préjuger des éventuelles futures dispositions susceptibles d'être adoptées par l'Etat, l'impact de ces fins d'aide s'annonce tout à fait majeur pour nos secteurs.

De très nombreuses suppressions d'emplois sont probables dans les semaines et mois qui viennent, en Bretagne comme ailleurs, et la capacité des acteurs à mener à bien leurs projets risque d'être très fortement ébranlée.

Le bureau du Conseil culturel de Bretagne, qui rassemble parmi les principaux acteurs culturels, patrimoniaux, linguistiques de Bretagne, a entrepris de consulter ses membres, et plus largement l'ensemble des structures employeuses de ces secteurs en Bretagne, pour identifier les impacts directs de ces annonces récentes. Combien d'emplois, combien de projets menacés à court terme ?

Vous trouverez en bas du message un questionnaire que nous vous remercions de bien vouloir renseigner, et faire circuler auprès de l'ensemble des structures employeuses du secteur.

Il est à remettre par courriel à l'adresse conseil.culturel [at] bretagne.bzh (mailto: conseil.culturel [at] bretagne.bzh) dans les meilleurs délais, avant le 15 septembre prochain.

Dans le respect de l'anonymat des répondants, le Conseil culturel en communiquera largement les résultats globaux lors de la prochaine session plénière le 23 septembre à Brest, afin de permettre à tout un chacun de mesurer l'impact potentiellement désastreux de ces décisions abruptes.

Vous en remerciant par avance,

Bernez Rouz

Président du Conseil culturel de Bretagne»

Télécharger le questionnaire en PDF ( (voir le site)

Voir aussi :

mailbox imprimer

Docteure en Breton-Celtique à l'Université de Rennes 2 et au groupe Ermine-CRBC, enseignante au lycée Diwan. Autres sites : Tv bro Kemperle et Tvlise Diwan Karaez. Contributrice à l'ABP depuis 2005 : des centaines d'articles, des centaines de vidéos en français, comme en breton.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.