Le Coglais, une histoire, un pays aux marches de Bretagne»

-- Histoire de Bretagne --

Agenda de LA BOUEZE
Porte-parole: Bernard Hommerie

Publié le 16/09/21 17:20 -- mis à jour le 17/09/21 09:02

La riche et tumultueuse histoire du Coglais est pour la première fois le sujet d’un film

Ce bout de Bretagne avait déjà un nom attesté il y a 1000 ans. Si l’origine du mot Coglais reste mystérieuse et est l’objet de controverses, il est néanmoins certain que son peuplement est ancien comme l’attestent des monuments néolithiques.

L’histoire du Coglais à travers les âges est foisonnante. Il connaîtra l’essor et les vicissitudes d’un territoire voué à la défense d’une frontière et les affrontements de la Révolution entre chouans et républicains qui marquent encore, deux siècles plus tard, les esprits et les mentalités. Il est aussi un pays de carrières et de «picaous», de bocage et de lait. Pays de contrastes à la fois conservateur et rebelle qui sait se faire novateur comme l’illustrera l’exemplaire renaissance des années 60/70.

Ce film de 40 minutes est l’œuvre d’un historien Jean-Jacques Monnier, de son complice Olivier Caillebot et du cinéaste Loïc Chapron. Depuis 15 ans, ils travaillent de concert pour vulgariser l’histoire de Bretagne. D’émissions de radio en conférences publiques, de livres en films vidéos, ils ont souhaité rendre une histoire accessible et vivante pour s’adresser au grand public.

Faire un film sur l’histoire du Coglais tenait particulièrement à coeur à Jean Jacques Monnier. Il y était venu jeune étudiant en 1966 à la demande de Michel Phlipponneau un des pères du Celib, ancêtre de l’actuel Conseil régional ,qui impulsa à partir des années 50 la renaissance de l’économie bretonne. Le Coglais fut à cette époque un des premiers et rares territoires à travailler avec la Faculté de Rennes pour réfléchir à son évolution.

Le film réalisé avec le soutien de Bretagne-Culture-Diversité sera projeté ce vendredi dans l’ancien Hôtel de Ville en présence de ses auteurs. Un échange avec le public suivra la projection. Le poète Yvon Le Men interviewé dans le film y participera. Il témoignera de sa découverte du Coglais auquel il s’est désormais attaché. Il en a tiré un recueil «Aux Marches de Bretagne» Éditions Dialogues en 2019

Vendredi 17 septembre 20H30 salle Jeanne Hutin ancien Hôtel de Ville de St Brice en Coglès. Entrée gratuite. Passe-sanitaire ou test de moins de 72h demandés.

Voir aussi :
tags : Coglais, Marches de Bretagne, JeanJacques Monnier
mailbox imprimer
La Bouèze, association loi 1901, s’est donnée la mission de recueillir, transmettre, faire vivre et faire connaître le patrimoine oral de Haute-Bretagne à travers la musique, le chant, la danse, les contes traditionnels…
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.