Le Club Bretagne Réalités de Nantes reçoit Bernard Le Nail pour L'épopée du Célib

-- Cultures --

Conference debat de Club Bretagne Réalités
Porte-parole: Gwenola Hennebel

Publié le 11/01/09 12:49 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Pour notre prochaine conférence-repas, notre invité sera Bernard Le Nail, qui fut secrétaire général du CELIB de 1979 à 1983, après avoir été chef du Service de promotion industrielle à la Chambre de commerce et d'industrie de Nantes. (1)

Thème de la conférence :

20 ans qui transformèrent la Bretagne. L'épopée du CELIB 1950-1969.

Voir le résumé sur la pièce jointe.


Rendez-vous le mardi 16 janvier 2008 au restaurant « Le Carafon »
7 rue Voltaire
Nantes
à 19 h 30
. (Près de la place Graslin).

(1) Bernard Le Nail a été aussi directeur de l'Institut culturel de Bretagne, puis a créé la maison d'éditions Les Portes du large à Rennes.

-------------------------------------------------
Les conférences-repas proposées par le Club sont ouvertes à tous. Notre club est une association, si vous le désirez vous pouvez en devenir membre. Les cotisations annuelles (16 € par personne, 26 € pour un couple) nous permettent d'avoir toujours la même qualité de prestation. Elles sont aussi indispensables pour la pérennité du Club.

Vous pouvez effectuer votre règlement soit lors de la prochaine conférence, soit en l'adressant à :
Gwenola Hennebel
3 rue Étienne Sebert
44119 Treillières
eostig [at] wanadoo.fr

Document PDF 13606_2.pdf Invitation. Résumé de l'exposé.. Source : Bretagne Réalités/ Bernard Le Nail
Voir aussi :
mailbox imprimer
Le Club Bretagne Réalités est une association née à Nantes qui organise des conférences-repas. Elles ont lieu une fois par mois, à Nantes, et sont ouvertes à tous.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner