Le championnat de France de Surf à la Torche: 50 000 spectateurs sur la plage ce weekend
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 6/11/06 19:45 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les Championnats de France de Surf 2006, pour la première fois en Bretagne, se sont achevés dimanche soir avec la remise des trophées ondine et tandem. Les grands absents furent les surfeurs catégorie open. Le titre de Champion de France Open net#8217;a pas pu être décerné faute de vagues.

La Bretagne a su démontrer quet#8217;elle pouvait organiser un événement majeur dans le monde du surf et que le site de La Torche était un site de toute première classe de réputation internationale. On estime à 50 000 le nombre de spectateurs qui se sont déplacés au bout du Pays Bigouden pendant cette semaine de Toussaint. Si le soleil fut de la partie tous les jours, la houle d'automne ne fut pas toujours au rendez vous.

Elle ne l'était nulle part ailleurs et ce coup de malchance ne devrait pas empêcher La Torche ,et la ville de Plomeur toute proche, de se porter candidates pour organiser les championnats d'Europe 2007.

ABP/PFA

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1668 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.