Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le centre de classes de mer Virginie Hériot. Cancale
Le centre de classes de mer Virginie Hériot. Cancale
Observation d'oiseaux marins dans la réserve ornithologique de l'ile des Landes
Observation d'oiseaux marins dans la réserve ornithologique de l'ile des Landes
Séance de voile sur Optimist
Séance de voile sur Optimist
Rassemblement et marche de protestation du 11 mars
Rassemblement et marche de protestation du 11 mars
- Agenda -
Le centre de classes de mer de Cancale menacé de fermeture
Postes d'enseignants supprimés à la prochaine rentrée scolaire
Jean Pierre Marhic pour Collectif Hériot le 4/03/23 18:08

Depuis 1976, soit depuis 47 ans, le centre de classes de mer de Cancale en Bretagne accueille des élèves de la maternelle au lycée dans ses murs. 1700 élèves ont été accueillis lors de la dernière année scolaire.

Seul centre de classe de mer de l’Education Nationale (les autres fonctionnant sous forme associative), il est géré par deux enseignants du premier degré rattachés à l’Académie de Versailles.

Les locaux sont propriété de l’Etat. La Région Ile de France en assure la maintenance et dote la structure d’équipements indispensables à son bon fonctionnement: mobilier, audio-visuel, informatique, véhicules, bateaux... Six agents territoriaux sont affectés dans l’établissement pour assurer la maintenance, le service de restauration, l’entretien général.

Outre la découverte du milieu marin, la sensibilisation aux problèmes environnementaux, l’apprentissage de la voile sur Optimist (et bien d’autres activités encore) c’est pour les élèves l’occasion unique de « sortir » de l’école, d’acquérir d’autres compétences, de vivre une expérience communautaire dont les axes principaux sont le respect, l’expression orale et écrite, l’écoute et la réflexion.

Les enseignants qui se sont succédés sur ces deux postes ont toujours été nommés soit par le Ministère soit par l’Inspecteur d’Académie du 78 dont ils dépendent administrativement. Leur activité a toujours été contrôlée et validée par les inspecteurs de circonscription.

Le centre est aujourd’hui menacé de fermeture. En effet, l’Education Nationale souhaite « récupérer » les deux postes d’enseignants afin de les affecter sur des « postes classes » dans les Yvelines.

Nous avons tous pu constater à quel point de tels séjours sont bénéfiques aux enfants qui sont en échec scolaire notamment, ainsi qu’à ceux qui sont en situation de handicap, les exemples ne manquent pas.

L’administration de l’Education Nationale semble attacher peu d’intérêt à ce genre d’activités péri-scolaires pourtant si riche et si profitable aux élèves. Le moment est pourtant venu de sensibiliser les générations à venir aux dérèglements climatiques et aux problèmes environnementaux. Le lieu s’y prête particulièrement bien.

Il faut que cette structure vive, qu’elle continue à accueillir des élèves dans de bonnes conditions, avec les deux enseignants qui y sont affectés, car seule la pédagogie dispensée par un encadrement professionnel compétent est gage de réussite.

Une pétition a été lancée sur Internet. Elle compte près de 5000 signatures à ce jour.

Un rassemblement aura lieu le samedi 11 mars à 17h00 devant les grilles du château à Port Mer. Plus d’information sur le site:

La pétition:

Voir aussi :
0  0  
Directeur du centre de classes de mer de 2001 à 2015, je suis aujourd'hui à la retraite.
Voir tous les articles de Collectif Hériot
Vos 2 commentaires
Margot Le Dimanche 5 mars 2023 19:45
Lamentable, deux postes : quelles économies pour l'éducation nationale !
(0) 

Jean Pierre Marhic Le Mardi 7 mars 2023 17:49
Effectivement, deux postes budgétaires qui vont devoir rejoindre le département des Yvelines pour être "devant une classe". Comme si l'administration n'avait pas compris que plus de 1500 élèves fréquentaient le centre chaque année ! ce procédé qui consiste à déshabiller Pierre pour habiller Paul est vraiment une ineptie !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons