-- Politique --

L'avenir de l'UDB se joue à Châteaulin lors du 34e Congrès

Une centaine de membres de l'UDB réunis à Châteaulin ce weekend pour un 34e Congrès.
Une centaine de membres de l'UDB réunis à Châteaulin ce weekend pour un 34e Congrès.

Hier et aujourd'hui a lieu à Châteaulin le 34e Congrès de l'Union démocratique bretonne (UDB) sur les thèmes «Résistance et construction». Le principal parti breton via son porte-parole Nil Caouissin, a dénoncé la recentralisation opérée par le gouvernement, la fracture territoriale constatée dans la crise du prix du carburant, l'immobilisme de l'Europe face à la crise et l'arrêt de sa construction.

Au sujet de l'Europe et à l'occasion du centenaire de l'armistice, Roccu Garoby, du Parti de la Nation corse et du RPS, candidat aux élections européennes, a tenu à rappeler que la construction européenne était la réponse à 14-18. Le thème pour les élections européennes du RPS sera : «Démocratie, durabilité et diversité».

Alors qu'on assiste en Bretagne, en France, en Europe et dans le monde à un virage à droite, l'UDB fermement ancrée à gauche, a-t-elle encore un avenir sur la scène politique ? En tous cas, l'UDB entend «participer à la reconstruction de la gauche bretonne» a déclaré son porte-parole lors de la conférence de presse. Par contre, le projet de Le Drian de reconstruire une gauche bretonne autour des «progressistes» a été dénoncé comme une simple opération électoraliste, un projet «personnel» du ministre qui préparerait son retour en Bretagne. A ce sujet, Victor Gallou, responsable de la section internationale, a tenu à préciser que depuis 2012, l'UDB n'avait plus appelé à voter PS aux seconds tours des élections.

D'un autre côté, si l'écologie a toujours été centrale au sein des projets et des programmes proposés par l'UDB, au vu de l'accélération du réchauffement climatique et de la destruction de la biodiversité, l'UDB pourra-t-elle capitaliser sur sa clairvoyance quand on constate que l'électorat, tout en ayant conscience des problèmes de la planète, ne prioritise pas le sujet ?

Des éléments de réponse à ces questions très bientôt sur ABP à l'occasion d'une interview de son porte-parole dont l'élection ou la réélection aura lieu aujourd'hui.

Voir aussi :
©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1150 lectures.
mailbox imprimer
logo

Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford. Voir le site et Voir le site

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 6 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Ul Liam etrezomp ! Un Lien entre nous !
pub