Lancement du crowdfunding des Cuvées Bretonnes

-- Cultures --

Crowdfunding de Les Cuvées Bretonnes
Porte-parole: Solenn Marrec

Publié le 16/03/17 13:43 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La toute jeune association rennaise "Les Cuvées Bretonnes" lance un crowdfunding sur le site breton Kengo afin de financer l’organisation de son premier événement, le salon des bières et spiritueux bretons. De 10 € à 200 €, la participation est accessible à tous les porte monnaies ! En échange les participants reçoivent des lots variés, d’une entrée pour le salon à un cours de cuisine pour deux au Centre Culinaire Contemporain en passant par des lots de bières bretonnes ou un repas pour deux au Centre Culinaire.

Au programme du salon

Une vingtaine de brasseurs et distillateurs venus de toute la Bretagne pour présenter leurs produits et échanger avec le public. Les ateliers alternatifs y apportent une petite touche d’originalité. Tout au long du salon, le public pourra assister à des conférences, une rencontre avec un biérologue ainsi que participer à des ateliers de brassage et admirer des expositions d’artistes.

Pour participer au crowdfunding : (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Association pour la promotion du savoir-faire des brasseurs et distillateurs bretons
Vos 1 commentaires
Lheritier Jakez
Lundi 17 janvier 2022
Belle initiative.
Avez vous pensez à associer les producteurs de vins bretons à votre salon.
Nous en connaissons,notamment en Loire Atlantique dans le vignoble Nantais
J'espère que vous allez retenir ma proposition.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.