-- Europe --

Lancement du Cercle Europe Citoyennetés et Identités

Annonce de Team Europe (porte parole Emmanuel Morucci) publié le 6/10/18 12:40

Observatoire et think tank, le Cercle Europe Citoyennetés et Identités s’intéresse aux modalités de mise en œuvre de la citoyenneté européenne sur les différents territoires, et prend en compte par une analyse les identités multiples qui caractérisent les personnes.

Sentiment d'appartenance et diversité des identités

L'axe central guide la création du sentiment d’appartenance à l’Union européenne, ses évolutions et ses freins, ainsi que la mise en pratique concrète du principe de subsidiarité. Son existence passe par une nécessaire éducation des adultes et des jeunes à mettre en œuvre selon les modalités les plus adaptées.

Le Cercle s’inscrit dans les perpectives des fondateurs de l’UE (Robert Schuman, Alcide de Gasperi, Jean Monnet, Paul-Henri Spaak) et dans la ligne philosophique de personnalités comme Emmanuel Mounier, Jacques Maritain, Denis de Rougemont, etc.

Il est admis que les valeurs communes comme les cultures et les identités d’appartenance, les contextes, les particularismes ne peuvent être écartés au profit d’une uniformité, bien au contraire.

La personne et le peuple

À notre époque, les aires d'influence préludent à l'unité mondiale dont il convient impérativement de dessiner les contours. Les échanges se font par « régions du monde », entre et avec des « continents-états ». Peu à peu, ils obligent les nations traditionnelles à renoncer à la souveraineté totale. C'est en écartant l'objectif d'un « super-impérialisme » au profit d'une communauté démocratique des peuples que l’Union européenne doit se refonder : sa réalisation doit se construire entre les peuples et leurs représentants élus, et non seulement entre les gouvernements.

De même, les forces, notamment financières et économiques qui se servent tantôt du nationalisme, tantôt du cosmopolitisme, ne sont pas premières mais constituent un simple outil au services des peuples et des personnes.

L’UE ne peut être uniquement marché unique mais au contraire puissance.

« L’esprit européen » s’il existe doit aujourd’hui pour la paix, pour la solidarité, pour la sécurité, pour la démocratie, se traduire par la mise en place d’une gestion fédérale des compétences dévolues à la dimension supranationale par les États- nations.

Une voie pour un porte-voix

Multidimensionnel et riche du tissage de ses réflexions, le Cercle Europe Citoyennetés et Identités entend se nourrir et agir dans un périmètre à la fois local, régional, national et européen ; pour ce faire, il regroupe des personnes désireuses d'apporter leur contribution à la construction du sentiment d'appartenance par des productions à destination tant du grand public que des structures et institutions. De publications dans un blog dédié, dans la presse et les réseaux sociaux, aux interventions diverses, le Cercle Europe Citoyennetés et Identités entend ouvrir la voie à une nouvelle et forte voix d’Europe.

Contact : cercle.ceci.eu [at] gmail.com

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo

Emmanuel Morucci est docteur en sociologie de l'Europe et des Organisations. Auteur d'une thèse sur les processus d'européanisation (l'Eglise catholique et l'Europe, l'européanisation du Finistère, il est président de la Maison de l'europe de Brest et Bretagne ouest et membre du reseau des conférenciers de l'Union européenne (Team Europe).

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.