-- Start-up --

La ville de Quimper sauve la cantine numérique

la cantine
la cantine

Aux prises avec des difficultés financières malgré une croissance avérée, la cantine numérique de Quimper a été intégrée à la technopôle de Quimper-Cornouaille et à la Brest-tech. Le salarié passe dans le budget de Quimper-Cornouaille. Soulagement pour Ludovic Fougère le fondateur de la cantine dans le cadre de l'association Silicone Kerne aujourd'hui disparue. Il se dit «content que les coworkeurs conservent un lieu à l'esprit familial et bienveillant pour travailler et grandir».

mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.