Put your name here

La transat La Mondiale jour 3. Au large du Portugal
Le golfe de Gascogne étant maintenant derrière eux, les conditions de navigation deviennent plus calmes. Malgré tout, Jeanne Grégoire et Gérald Véniard ont connu une nuit relativement agitée, avec du vent qui soufflait en rafales jusqu'à 35-40 nœuds.
Communiqué de presse de Team Banque Populaire

Publié le 25/04/12 9:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
25649_1.jpg
Gérald Véniard et Jeanne Grégoire.

Communiqué du mardi 24 avril 2012 à 16 h 45
Le golfe de Gascogne étant maintenant derrière eux, les conditions de navigation deviennent plus calmes. Malgré tout, Jeanne Grégoire et Gérald Véniard ont connu une nuit relativement agitée, avec du vent qui soufflait en rafales jusqu'à 35-40 nœuds. Au pointage de 15 h, les skippers de La Banque de la Voile se trouvent en 7e position à 5,5 milles du leader.

Jointe hier par téléphone, Jeanne Grégoire est heureuse de pouvoir compter sur un partenaire tel que Gérald Véniard : « La mer était totalement déchaînée cette nuit ! Dans ces conditions, les virements de bord ont été sport et je me dis que nous avons de la chance de nous connaître parfaitement avec Gérald. Je n'arrête pas de répéter que nous n'avons plus besoin de nous parler, eh bien, dans 45 nœuds, avoir une confiance infaillible en l'autre est un atout ! »

Désormais, les conditions s'améliorent sensiblement puisque la flotte progresse à l'arrière du front froid. L'occasion pour le tandem de se restaurer un peu, « nous avons pris notre premier repas chaud ce midi : petit salé aux lentilles pour Gérald et hachis parmentier pour moi, un régal ! D'autant plus que nous les avons dégustés au soleil entre deux grains ». Le Figaro Banque Populaire file actuellement entre 8 et 12 nœuds vers la Porte de Palma aux Canaries.

Voir aussi :
facebook
mailbox
imprimer
Contact Presse : Agence mille et une vagues Virginie Bouchet - 06 76 09 63 18 Courriel : vbouchet(at)milletunevagues.com
Voir tous les articles de Team Banque Populaire
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.