Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
La Bretagne en Histoire.
La Bretagne en Histoire.
- Communiqué de presse -
La série télévisée "La Bretagne en Histoire" rediffusée sur TéléNantes
Les 27 épisodes de 13 minutes seront diffusés à partir du mercredi 28 septembre, un mercredi sur deux, à 20 h sur TéléNantes. Donc pendant 54 semaines !
Maryvonne Cadiou pour ABP le 27/09/16 15:13

Nous recevons ce communiqué détaillé des auteurs de cette Histoire de Bretagne qui annoncent aussi la suite de leurs projets.

Les 27 épisodes de 13 minutes seront diffusés à partir du mercredi 28 septembre, un mercredi sur deux, à 20 h sur TéléNantes. Donc pendant 54 semaines !

La série télévisée "La Bretagne en Histoire" - 27 épisodes de 13 minutes - a été rediffusée cet été sur Tébéo et Tébésud, à raison de huit fois par jour pendant 27 jours.

TéléNantes repasse également la série, à un rythme différent : à partir de mercredi 28 septembre, un mercredi sur deux à 20 h.

Les habitants de Loire-Atlantique auront donc une seconde opportunité de suivre la série. La diffusion s'étalera sur 54 semaines, soit plus d'un an.

Pour ceux qui estimeraient plus intéressant de disposer tout de suite de l'ensemble de la série, les deux DVD "Connaissance de la Bretagne des origines à nos jours" sont toujours disponibles, aux éditions Skol Vreizh, 20 euros.

(voir le site) de Skol Vreizh et (voir le site) page des DVD.

Olivier Caillebot et Jean-Jacques Monnier, les deux auteurs, sont satisfaits de ces rediffusions.

"En histoire de Bretagne, les lacunes de l'enseignement et de l'offre médiatique demeurent abyssales et les besoins d'en savoir plus ne faiblissent pas !

Faire connaître cette rediffusion autour de nous est donc un moyen de lutter contre l'ignorance en matière culturelle bretonne".

Les deux auteurs reprennent en octobre leur cycle de conférences dialoguées multimédia (Pont-Croix, Cavan, Saint-Pol de Léon...) et la réalisation de documentaires historiques.

Ils réalisent aussi une série de 30 émissions à la demande de la radio locale Variation (Océane), en Côtes-d'Armor.

Cet article a fait l'objet de 1016 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 3 commentaires
Hoel Le Mercredi 28 septembre 2016 11:47
Voici ce qu'écrivait Voltaire en son temps :
« On écrit l'histoire en France comme on fait un compliment à l'académie française ; on cherche à arranger ses mots de façon qu'ils ne puissent choquer personne. Et puis, je ne sais si notre histoire mérite d'être écrite. »
« Chez toutes les nations l’histoire est défigurée par la fable, jusqu’à ce qu’enfin la philosophie vienne éclairer les hommes ; et lorsque enfin la philosophie arrive au milieu de ces ténèbres, elle trouve les esprits si aveuglés par des siècles d’erreurs qu’elle peut à peine les détromper ; elle trouve des cérémonies, des faits, des monuments, établis pour constater des mensonges. »
"La demi-liberté avec laquelle on commence à écrire en France n'est encore qu'une chaîne honteuse. Toutes vos grandes Histoires de France sont diaboliques"
(0) 

Patrick le Guern Le Mercredi 28 septembre 2016 20:51
Le Docteur et juriste Louis Mélennec a donné une interview (40 mn) à la Pravda (facile à trouver sur le net) tout récemment et l'histoire de la Bretagne sera écoutée via ce canal Russe. Un bon complément certainement à ce DVD noté ci-dessus que je possède. L'instruction est une arme, servons nous en sans modération.
Nos droits seront retrouvés grâce aussi à de telles actions à l'international.
(0) 

Brocélbreizh Le Vendredi 30 septembre 2016 11:53
C'est une excellente démarche aussi n’hésitez pas à diffuser cette émission Ad vitam æternam pour les Gallo et les Brittophones de Nantes.
Mieux,comme vous venez sans doute aussi de le découvrir,puisque les Français sont des "gaulois",le mieux pour nous tous,Celtes de Bretagne et citoyens en général de Bretagne et de France,il serait opportun de diffuser celte:) série directement sur tf1 qui est je pense le plus grand média gaulois..euh pardon,Français.Cela devrait ravir ce bon Dagobert,richelieu et les centralisateurs de tous poils de gauche comme de droite adeptes d'une petite démocratie aristocratique qui manie le conservatisme immobile avec brio et qui rend le front national électoralement heureux.
Parce que l'Histoire de France c'est aussi construite par quelques accoups souvent douloureux pour les populations et que nous n'en sommes pas à l'abri...
Va chercher bonheur,va!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons