Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La section UDB du Pays de Kemper s’interroge sur l’opportunité de la récente constitution d’un conseil de développement au sein de Quimper-Communauté.
Notre interrogation est double : Premièrement, cette nouvelle structure se superpose à celle, déjà en place, du Pays de Cornouaille, même si cette dernière existe peu. La prolifération et le cumul engendrent la confusion ainsi qu’une concurrence néfaste et une mauvaise lisibilité aux yeux de la population.Deuxièmement, la nomination d’un expert
Hervé Le Gall pour UDB le 4/11/05 21:46

Notre interrogation est double :

Premièrement, cette nouvelle structure se superpose à celle, déjà en place, du Pays de Cornouaille, même si cette dernière existe peu. La prolifération et le cumul engendrent la confusion ainsi qu’une concurrence néfaste et une mauvaise lisibilité aux yeux de la population.

Deuxièmement, la nomination d’un expert et d’un chef d’entreprise, aussi dynamiques soient ils, avant tout débat contradictoire au sein de Quimper-Communauté sur l’objectif recherché, témoigne plus d’une médiatisation que d’une vision politique clairement défini. Nous regrettons, de manière générale, le manque de débats au sein de Quimper-Communauté.

Aussi, nous nous demandons si cette initiative intempestive ne répond pas à une injonction gouvernementale de recadrer les collectivités locales. Les déclarations de M. Hortefeux, ministre des collectivités locales, exprimant ses doutes sur la pertinence des Pays vont dans ce sens. De même, les futures contractualisations avec les Pays, mise en place par le Conseil Régional de Bretagne apparaissent sapées.

A l’approche des secondes assises territoriales organisées par la Région le 5 Novembre à St Brieuc, Quimper-Communauté ne sert pas l’intérêt commun à l’ensemble des Cornouaillais.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons