Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La section de l'Union Démocratique Bretonne d'Ouest-Cornouaille tient à faire connaître son indignation devant la décision de l'Inspection Académiqu
La section de l'Union Démocratique Bretonne d'Ouest-Cornouaille tient à faire connaître son indignation devant la décision de l'Inspection Académique du Finistère de fermer la classe bilingue publique de Pont l'Abbé. Elle estime intolérable le mépris, à double
Hervé Le Gall pour UDB le 9/09/05 19:41

La section de l'Union Démocratique Bretonne d'Ouest-Cornouaille tient à faire connaître son indignation devant la décision de l'Inspection Académique du Finistère de fermer la classe bilingue publique de Pont l'Abbé.

Elle estime intolérable le mépris, à double titre, à l'égard des élèves de cette classe, de leurs parents et des personnels enseignant et de service chargés de les accueillir, d'une part en fermant une classe après que les élèves y aient été accueillis à la rentrée et d'autre part en justifiant cette fermeture par un effectif insuffisant alors qu'aucun nombre minimum d'élèves n'avait été fixé lors de la relance du projet en septembre 2004. De même elle dénonce la désinvolture de l'administration envers la commune qui a fait des investissements pour pouvoir ouvrir cette classe.

Alors que le nombre de bretonnants diminue dramatiquement et que l'avenir du breton est menacé, l'Inspection Académique se fait l'exécutrice d'une politique de répression linguistique qui ne va pas jusqu'à l'interdiction brutale des langues minoritaires, comme hier dans les états fascistes, mais qui utilise des moyens indirects pour arriver au même but, comme d'une politique de restriction des moyens budgétaires accordés aux services publics et de suppression de postes.

La section U.D.B. demande instamment la réouverture de la classe bilingue publique de Pont l'Abbé et la mise en place, de façon sérieuse, d'une filière bilingue dans l'enseignement public primaire et secondaire. Elle exprime son entier soutien aux parents d'élèves en lutte pour faire rouvrir la classe indûment fermée.

-------------------------------------------------- Pour la section de l'Union Démocratique Bretonne d'Ouest-Cornouaille, Yves Jardin (Tél. 02.98.92.30.63)

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons