Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
2e dem. d'honneur du Cornouaille 2012, Aziliz Miosec, au triomphe des sonneurs.
2e dem. d'honneur du Cornouaille 2012, Aziliz Miosec, au triomphe des sonneurs.
La reine de Cornouaille, Diane  Soubigou, entourée de ses deux demoiselles d'honneur.
La reine de Cornouaille, Diane Soubigou, entourée de ses deux demoiselles d'honneur.
La reine
La reine
- Dépêche -
La reine du Cornouaille 2012
La reine du Cornouaille 2012 a été élue à 17 h 30 durant le dernier jour du festival Cornouaille-Quimper devant une foule rassemblée sur les quais de l'Odet. Il
Philippe Argouarch pour ABP le 30/07/12 0:06

La reine du Cornouaille 2012 a été élue à 17 h 30 durant le dernier jour du festival Cornouaille-Quimper devant une foule très dense rassemblée sur les quais de l'Odet. Il s'agit de Diane Soubigou, 21 ans, du cercle celtique Bleuniou Sivi de Plougastel-Daoulas. La 1ère dem. d'Honneur est Lucie Pochic du cercle Eostiged ar Stangala de Kerfeunteun-Quimper et la 2ème dem. d'Honneur est Aziliz Miossec du cercle Alc'houederien Kastellin de Chateauln.

L'élection d'une reine est une vieille tradition à Quimper. La première fut élue en 1923. Les candidates doivent présenter un dossier sur la culture bretonne et sont jugées aussi sur ce mémoire.

Les autres prix

- trophée Gradlon : Cercle Eostiged ar Stangala - Kerfeunteun - Quimper

- Prix défilé danse : Cercle Brug-ar-Ménez -Spézet

- Prix défilé musique : Bagad Beuzec

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1363 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 3 commentaires
Per LeMoine Le Mardi 31 juillet 2012 08:35
Toutes les bretonnes devraient se présenter comme Reine de Cornouaille car elles auraient toutes ainsi un minimum de connaissance de l\'histoire et de la Culture de leur Pays . Mais il faudrait aussi des Rois de Cornouaille pour fare partager leur culture aux hommes . Kenavo , Rouanez , ha buhez hir .
(0) 

Ar Vran Le Mardi 31 juillet 2012 09:04
Effectivement, ne peut on pas demander à tous les festivals bretons pareille exigence car cela permettrait De constituer un réel comité de salut public
(0) 

Léon-Paul Creton Le Mardi 31 juillet 2012 09:59
"...on ne peut pas demander..." Ar Vran? Si l'on ne peut au minimum:demander... alors comment seulement penser faire, et impulser une transformation en Bretagne.
Je trouve l'idée de Per Le Moine excellente!
"Reste plus qu'à" l'organiser...(;0)
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons