La Région renforce sa présence et ses positions à Bruxelles

-- --

Communiqué de presse de Région Bretagne
Porte-parole:

Publié le 2/02/18 15:50 -- mis à jour le 02/02/18 15:50

Rendez-vous avec Michel Barnier sur le BREXIT, entretien avec le représentant de la France auprès de l’Union européenne, cérémonie de vœux aux Bretons de Bruxelles, échanges avec les Parlementaires : l’agenda de Loïg Chesnais-Girard sera bien rempli à l’occasion de ce nouveau déplacement dans la capitale européenne. Comme il le déclare souvent, le Président de Région veut renforcer la présence de la Bretagne à Bruxelles pour qu’elle puisse y défendre ses intérêts, alors que s’y préparent actuellement les politiques post-2020. Pour ce faire, le Président Chesnais-Girard sait pouvoir s’appuyer sur la délégation permanente à Bruxelles, installée depuis mars 2017 dans une nouvelle MAISON de la BRETAGNE | EUROPE, en plein cœur du quartier européen.

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
La région administrative Bretagne.
Administration régionale
Site Patton
283 avenue du général Patton, CS 21101,
35711 Rennes cedex 7
Tél. : 02 99 27 10 10 - Fax : 02 99 27 11 11 Service Presse de la Région Bretagne
T. 02 99 27 13 54, F. 02 99 27 13 34,
courriel : presse@region-bretagne.fr

Vos commentaires :

Rafig
Samedi 3 février 2018

"renforcer la Bretagne à Bruxelles"

La B4 seulement !

Il serait plus qu'URGENT de renforcer la Bretagne (la vraie, la seule) avec ses 5 départements, pour avoir une position plus favorable en France puis en Europe.

En tant que breton du 44, j'en ai un peu mare des belles annonces de la Région "bretagne" alors qu'elle ne fait que du surplace sans la Loire-Atlantique.

la priorité N°1 c'est la Réunification

Merci aux élus de la Région de le comprendre.

Kenavo.

Lheritier Jakez
Dimanche 4 février 2018

C'est la Bretagne avec la Loire Atlantique avec ses atouts, qu'il faut représenter puissamment à Bruxelles et ailleurs.

La Bretagne Croupion B4 ,c'est une insulte à tous les objectifs de nos organisations bretonnes qui sont pro européennes.

De plus nos amis Flamands,Hongrois,Catalans,Allemands,Gallois,Scandinaves, Corses,Alsaciens,Ecossais,Irlandaisetc...situent bien, pour plein de raisons, la Loire Atlantique en Bretagne.

Pour eux le Val de Loire c'est de Gien à Angers,via Tours..pour plein de raisons :Chateaux et vins...

Elus Bretons :assumez les voeux,de vos communes, des assemblées départementales etc..pour la Réunification,et arrêtez de gaspiller de l'argent public dans des campagnes de communications et des dépenses de structures inefficaces

Y-M Sort
Mercredi 7 février 2018

Voici la traduction du texte de propagande et d'autosatisfaction de la région B4 tel qu'il aurait fallut la lire, ou en tout cas comme moi je la lis...

Rendez-vous avec Michel Barnier sur la désintégration programmée de U.E, entretien avec le représentant de l'état jacobin auprès de l’Union européenne des états, cérémonie de vœux aux BretonsB4 de Bruxelles, échanges avec les pseudos représentants des Bretons : l’agenda de Loïg Chesnais-Girard sera bien rempli à l’occasion de ce nouveau déplacement dans la capitale européenne des états. Comme il le déclare souvent, le Président bouche trou par intérim de la Région cul de jatte de l'ouest B4 veut renforcer la présence de la Région cul de jatte de l'ouest B4 à Bruxelles pour qu’elle puisse y défendre les intérêts des sous fifres de l'état jacobin, alors que s’y préparent actuellement les futures manipulations politiques post-2020. Pour ce faire, le Président bouche trou par intérim de la Région cul de jatte de l'ouest B4, Chesnais-Girard sait pouvoir s’appuyer sur la délégation permanente à sa botte à Bruxelles, installée depuis mars 2017 avec les impôts des habitants du B4 dans une nouvelle MAISON de la BRETAGNE CUL DE JATTE | EUROPE DES ETATS, en plein cœur du quartier européen.

Evidemment c'est plus long mais ça fait plaisir !

Et si certains pensent que je me trompe, qu'ils m'expliquent pourquoi !

Fañch
Mercredi 7 février 2018

Loïg Chesnais-Girard petit-chef de l'Assemblée Régionale de Bretagne B4 à une MAISON de la BRETAGNE CUL DE JATTE à Bruxelles avec son emblème : une hermine couchée, comme la plupart de ceux qui se couchent, dans cette Assemblée de pieds-nickelés, au pieds de Paris et de cette Europe incapable de défendre ses soit disant régions-croupions - voir comment est traitée la catalogne - (qui a pourtant de large prérogatives). On voit bien ainsi les compétences et droits de ces régions, elle est égale à Zéro !

Seules les nations ont des droits qu'elles font respecter par le droit international public.

Cette Europe ne défend que les intérêts de l' Allemagne puisqu'elle en est l'axe principale, la France avec ses plus de 2.400 milliards de dettes n'en est que son vassal.

Alors couler avec la France ?

spered dieub
Mercredi 7 février 2018

Ne tirez pas de trop sur le seul embryon officiel d'un pouvoir Breton ,et sur un certains nombre de conseillers conseillères régionaux qui tentent de sauver ce qui peut l'être .C'est un des seul pôle de résistance à l'épée de Damoclès permanente c'est à dire la disparition de la Bretagne de part l'accouchement d'un grand ouest .Le conseil régional revendique la réunification ,pas évident pour exemple l'Irlande l'attend bien depuis bientôt un siècle ,sa partition était aussi stupide que celle de la Bretagne .

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.