Corona virus : La région Bretagne monte au front

-- Bio Santé --

Dépêche
Par La rédaction

Publié le 10/04/20 9:28 -- mis à jour le 10/04/20 14:02

Hier s'est tenue en Bretagne via internet une session du Conseil régional. Une série de mesures extraordinaires ont été prises pour sauvegarder les entreprises bretonnes qui pourraient être en difficultés et aussi pour aider celles qui innovent en matière de dépistages et traitements de la maladie.

Les principales décisions modificatives au budget 2020 et les crédits supplémentaires liés à ce plan d’urgence de 103,8 millions d’euros ont été votés lors de cette session. Au total, plus de 30 M€ ont déjà été versés entre le 24 mars dernier et le 9 avril (dix fois plus qu’en 2019 sur la même période).

Aide aux entreprises pertinentes

Dans ce contexte, a été attribuée une avance remboursable de 250 000 € à NG Biotech (Guipry-Messac, 35) pour aider l’entreprise dans la phase d’industrialisation de ses tests de dépistage ultra rapides. La Région s'est aussi engagée sur l’achat de 100 000 tests ultra rapides de cette entreprise pour un M€ environ.

La session a aussi été l’occasion pour les élu.e.s de s’engager en faveur d’un « pass relocalisation », qui permettrait d’accompagner les entreprises à réinstaller leur activité sur le territoire breton.

A noter aussi le lancement par la Région d'un site web permettant de localiser les vendeurs de produits alimentaires locaux .

Equipements de protection

Une subvention de 50 000 € a été attribuée à Lessonia (Saint-Thonan, 29) pour l’aider dans la réorientation de sa production vers du gel hydroalcoolique.

Une commande de 2 millions de masques a été passée (chirurgicaux et FFP2) à destination des EHPAD, des aidants pour 2,4 M€. Elle est financée à 50% par l’Union européenne.

La Région a aussi acheté pour distribution 700 000 flacons de gel hydroalcoolique à l’entreprise McBride (Rosporden, 29) pour 800 000 €.

Bravo la région Bretagne !

Voir aussi :
mailbox imprimer