Corona virus : La région Bretagne monte au front

-- Bio Santé --

Dépêche
Par La rédaction

Publié le 10/04/20 9:28 -- mis à jour le 10/04/20 14:02

Hier s'est tenue en Bretagne via internet une session du Conseil régional. Une série de mesures extraordinaires ont été prises pour sauvegarder les entreprises bretonnes qui pourraient être en difficultés et aussi pour aider celles qui innovent en matière de dépistages et traitements de la maladie.

Les principales décisions modificatives au budget 2020 et les crédits supplémentaires liés à ce plan d’urgence de 103,8 millions d’euros ont été votés lors de cette session. Au total, plus de 30 M€ ont déjà été versés entre le 24 mars dernier et le 9 avril (dix fois plus qu’en 2019 sur la même période).

Aide aux entreprises pertinentes

Dans ce contexte, a été attribuée une avance remboursable de 250 000 € à NG Biotech (Guipry-Messac, 35) pour aider l’entreprise dans la phase d’industrialisation de ses tests de dépistage ultra rapides. La Région s'est aussi engagée sur l’achat de 100 000 tests ultra rapides de cette entreprise pour un M€ environ.

La session a aussi été l’occasion pour les élu.e.s de s’engager en faveur d’un « pass relocalisation », qui permettrait d’accompagner les entreprises à réinstaller leur activité sur le territoire breton.

A noter aussi le lancement par la Région d'un site web permettant de localiser les vendeurs de produits alimentaires locaux .

Equipements de protection

Une subvention de 50 000 € a été attribuée à Lessonia (Saint-Thonan, 29) pour l’aider dans la réorientation de sa production vers du gel hydroalcoolique.

Une commande de 2 millions de masques a été passée (chirurgicaux et FFP2) à destination des EHPAD, des aidants pour 2,4 M€. Elle est financée à 50% par l’Union européenne.

La Région a aussi acheté pour distribution 700 000 flacons de gel hydroalcoolique à l’entreprise McBride (Rosporden, 29) pour 800 000 €.

Bravo la région Bretagne !

Voir aussi :
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Jacques
Vendredi 10 avril 2020

Personnellement, il me semble que ce soit minimaliste...

La région est actuellement très suiveuse, où peu rebelle au pouvoir macronien... L'ombre de Jean-Yves n'est pas loin...

Par contre, il existe nombre d'initiatives privées qui méritent d'être saluées :

Les couturières qui se sont lancées dans la fabrication de masque, parfois aux couleurs de la Bretagne, (même armor-lux)

Les FabLabs bretons qui réalisent des supports pour les écrans de protection...

Je crois qu'il y a quelques médecins/infirmières qui travaillent à mettre en place des centres de dépistages...

Cette entreprise bretonne qui proposent une solution à base de sang d'arénicole... mais qui vient d'être rejeté... sans bien comprendre pourquoi... un interview serait intéressant.

Il y a aussi tous ces magasins dont le personnel est équipés de masques, de gans et d'écrans...

Ce dernier point est très important, car toutes les chaînes de distributions n'ont pas la même rigueur...

Par exemple :

Je connais un LIDL où l'ensemble du personnels porte au minimum masques et gants, les caissières portant en plus un écran...

D'autres magasins sont biens plus flexibles/laxistes et laissent leur personnel faire un peu ce qu'ils veulent et souvent cela fini avec rien sur les mains et le nez...

Il est à noter que la Corse a demandé d'être territoire test pour le protocole du Prof Raoult... Voilà une vrai prise de position sérieuse et en écart du gvt français....

Tellement en écart que le Ministre Français de la santé a refusé au titre qu'il ne voulait pas mettre les Corses en danger... Qu'ils ont de la chance les Corses d'avoir un Français pour penser à leur place et savoir que les décisions démocratiques corses sont contraire à leur bien....!

Pour l'instant, les progressistes du mouvement breton (très majoritaires) brillent surtout pas leur discrétion... Qu'est-ce que c'est difficile de devoir penser par soi-même...!

On préfère voir tous ces gens, sans masques, sans gants faire leur course comme des sous-développés décérébrés... Si c'est cela la vision d'avenir d'une Bretagne émancipée, on comprend une fois encore que les citoyens bretons ne suivent pas...

(Il semble que dans un pays développé, peu apprécié des progressistes bretons, sauf pour leurs vacances : Le MAROC... le paquet de 100 masques coûte l'équivalent de 8€ et sont disponibles dans tous les supermarchés... de plus les membres du gvt marocain portent tous un masque... pas vu la gouvernance régionale B4+LR montrer l'exemple sur le sujet...)

Et après cela, on va nous tenir le discours de ces gens qui ont la mal chance d'être née ailleurs que chez nous...! Une réalité qui ne va pas plaire à nos progressistes bretons toujours prêt à se voir supérieur au reste du monde...

Rafig
Samedi 11 avril 2020

"Bravo la région Bretagne ! "

Quelle complaisance avec cette région qui ne défend en rien les intérêts de la Bretagne.

Le meilleur moyen d'aider les entreprises bretonnes c'est que récupérer celles du 44 et de former un pôle économique Bretagne sur l'ensemble de la péninsule avec des liens solides avec nos voisins immédiats (Anjou, Poitou, Normandie) et nos partenaires celtiques.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.