-- Media et Internet --

La région Bretagne s’investit pour le .BZH

La région Bretagne a adressé aujourd'hui à l'Icann, organisme chargé de l'accès internet et de l'attribution des noms de domaines de premier niveau, tant génériques (.com, .org) que nationaux (.us ou .ru…) un courrier officiel de soutien à la demande de création d'un domaine internet de premier niveau .bzh, rapporte le blog de Libération Ecrans.fr (voir le site)

25179_1.jpg


Passons sur le ton un brin condescendant du site affilié à Libération, qui fustige l'ambition de la Région administrative Bretagne et des Bretons pour le .bzh pour nous concentrer sur l'essentiel. Pour la région administrative Bretagne, l'extension « valorisera et donnera une visibilité nouvelle aux activités économiques, sociales, culturelles liées à la Bretagne ». Une Bretagne libérée sur le cyber-espace mondial. La démarche bretonne s'inspire de celle des Catalans dont le .cat existe depuis 2005 (voir le site)

Voir aussi :

mailbox imprimer

Étudiant en droit-histoire expatrié en Orléans, passionné par l'histoire et le patrimoine de la Bretagne. S'intéresse aussi à l'économie bretonne et à l'actualité de Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

Yves Le Gonidec
Mercredi 14 mars 2012

Oui, étant donné que la région Bretagne ne donnera pas 1 centime au point bzh, ils auront au moins le culot de se vanter de l'avoir encouragé... peut-être entendrons-nous même "mis en place" !

Allez courage, dans quelques temps on aura un Parlement avec de vrais moyens !

Christophe
Vendredi 16 mars 2012

Ce n\'est pas ce qu\'indique le blog mentionné par l\'article. À moins qu\'il ne soit trop tard et que j\'ai mal lu!

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 1 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.