La Quimpéroise, Cécilia Berder, emmène l'équipe de France de sabre et vise le Top 10 mondial

-- Sport --

Dépêche
Par Christian Rogel

Publié le 14/06/15 19:03 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

En 2014, Cécilia Berder, 25 ans, qui a fait ses études à Quimper, avait gagné un vrai premier titre dans un tournoi international de la Coupe du Monde du sabre féminin (voir notre article).

Elle a poursuivi son ascension, tant en individuel qu'en équipe, et s'approche patiemment des deux grands objectifs qu'elle nous avait dit être les siens : intégrer le groupe des dix meilleures mondiales et réussir à obtenir la sélection aux Jeux olympiques de 2016, à Rio-de-Janeiro (Brésil).

Capitaine talentueuse d'une jeune équipe de France, elle a obtenu, fin mai, une flatteuse 8ème place au prestigieux Grand Prix international de Moscou, comparable à un tournoi de tennis du Grand Chelem. Cela lui a donné le rang de 16ème sabreuse mondiale.

Auparavant, elle s'était classée 7ème au Grand Prix de Séoul, en mars. Elle devrait, sous peu, gagner quelques places et atteindre son rêve d'être dans les 10 meilleures.

Le championnat du monde qui aura lieu à Moscou du 13 au 19 juillet est la prochaine étape.

Bien que championne de France 2015 (4ème titre), elle a été classée derrière deux de ses coéquipières au championnat d'Europe de Montreux, le week-end dernier.

A Montreux, c'est toute son équipe qui a démontré sa solidité en obtenant pour la deuxième année, la médaille d'argent européenne, réussissant à  battre l'Italie à l'énergie (45-42).

En mars, l'équipe de France s'est aussi distinguée au Grand Prix de Séoul par équipes

Cela est de bon augure pour les Jeux olympiques de 2016, pour lesquels Cécilia Berder espère pouvoir être sélectionnée en mars 2016.

Ayant obtenu un master de journalisme, Cécilia Berder a pu sécuriser son avenir dans un sport qui reste amateur, en obtenant un emploi à France-Info.

Elle a pu participer à la concertation avec le Secrétariat d'État aux Sports qui prépare une loi qui vise à intégrer les années passées en sport amateur de haut niveau dans le calcul de la retraite.

Christian Rogel

Licence pour reproduction intégrale, sous condition de mention de l'auteur et de l'Agence Bretagne Presse 

Voir aussi :
mailbox imprimer