La présentation du Pacte d’avenir reportée au 12 décembre
En Bref de Philippe Argouarch

Publié le 2/12/13 12:20 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

On a appris aujourd'hui que le Pacte d'avenir pour la Bretagne que devait présenter le gouvernement à Rennes le 4 décembre ne le sera que le 12. Les Bonnets Rouges, comme les forces syndicales, l'ont déjà rejeté pour manque de concertations.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 11 commentaires
Paul Chérel
2013-12-02 15:32:30
Le Pacte d'avenir annoncé un peu comme l'Arlésienne n'est qu'une vaste fumisterie du gouvernement en place. Qu'il soit reporté ou pas on sait très bien ce qu'il contient. Un pacte d'avenir, pour autant qu'il soit nécessaire d'en écrire Un et pas trop fantaisiste, doit être élaboré par des Bretons et exclusivement par des Bretons. Les Elus en sont incapables comme on l'a vu lors des réunions B16. Les syndicalistes encore moins. Le plus difficile, c'est de trouver des Bretons se mettant tous d'accord pour le rédiger sur la base d'une réelle vision d'avenir et non sur la base des idées à la mode chez les Français. Paul Chérel
(0) 
Padrig Delorme
2013-12-02 18:45:10
Il est primordial maintenant de maintenir la mobilisation et dire NON à un projet dit "d'avenir" dicté par Paris. Nous devons exiger une grande consultation populaire sur les 5 départements. Le seul pacte d'avenir acceptable est de laisser les Bretons prendre eux-même leur avenir en mains. LE 12 DECEMBRE, SOYONS NOMBREUX A RENNES POUR FAIRE ENTENDRE NOS REVENDICATIONS.
(0) 
Patrice Maillard
2013-12-02 22:20:35
Oui, exigeons une consultation populaire pour une Bretagne a 5 départements et avec un parlement aux pouvoirs étendus et plus de préfets !!!
(0) 
Llydaweg awdur
2013-12-02 22:37:29
A Padrig Delorme
C'est votre passion qui s'exprime, elle est noble mais que voilà une mauvaise stratégie, très mauvaise !
Au contraire laissons-les faire. Laissons-les présenter leur pacte bidon devant les caméras et appareils photos des médias parisiens. Mais n'allons surtout pas pleurer et trépigner sous les balcons de la préfecture de Rennes le 12 décembre. Tous sauf cela. Le breton à genoux au pied du mur jacobin des lamentations surtout pas !
Quelle mauvaise image donnerions-nous là ! Quelle mauvaise communication que celle là ! Appeler à manifester en plein mois de décembre période des achats pour les fêtes de fin d'années (quel piège, quelle souricière).
Alors que l'on défend l'emploi en Bretagne nous irions risquer de perturber le travail des commerçants qui attendent cette période avec grand intérêt, tandis que les consommateurs y verraient une forme d'agression qui serait de plus amplifié par les médias et je n'imagine même pas si des heurts avaient lieux dans cette ville en pleine période de Noël ! Faire cela et c'est l'auto destruction du mouvement. Le bâton pour se faire taper dessus, une balle dans le pied ! Nos adversaires, n'attendent que cela, qu'un seul faux pas.
Pour l'instant, celles et ceux qui se sont mobilisés doivent prendre du recul et attendre de voir (sans surprise) ce qui se trame derrière se pseudo "pacte sans avenir". Tandis que les organisateurs du collectif des Bonnets Rouges se donneront le temps de l'analyse et de la réflexion.
Pas d'inquiétude pour l'information, elle sera largement diffusée, alors restons tranquillement à la maison, décorons nos foyers, achetons les cadeaux et invitons nos familles et nos amies !
Il faut digérer les 2 manifestations et mettre le mois de décembre en stand bye mais à profit localement(cette trêve doit permettre d'organiser et de créer des comités de Bonnets Rouges en 22, 29, 35, 44 et 56 sur décembre et janvier c'est le mot d'ordre et la bonne stratégie à adopter.
De plus, la ville de Rennes est aujourd'hui le symbole de l'administration parisienne techno/bureaucratique délocalisé. Appeler à manifester là-bas NON, aller négocier là-bas OUI peut être mais pas pour le moment.
Pour une manifestation il y a des lieux géo stratégiques plus intéressant et certainement plus propices.
La sagesse à ce jour et dans les semaines à venir est la patience avant l'action.
A toutes les bretonnes et les bretons soyez ambitieux, courageux et créez vos comités locaux de Bonnets Rouges c'est le v½ux du comité Vivre, Travaillez et Décidez en Bretagne.
Bonnes Fêtes de fin d'années.
Rendez-vous début 2014 nous en saurons plus !
(0) 
Ed Du
2013-12-03 06:49:05
"Le Breton à genoux" à Rennes en plus! Non mais ça me rappelle quelque chose : un Monument érigé à Rennes représentant " la Bretagne à genoux au pied de la France". Il a sauté à l'explosif et n'a jamais été remplacé. C'était dans les années 1930, je ne sais plus exactement et les auteurs sont restés anonymes et introuvables.
(0) 
Nono Fik
2013-12-03 20:31:56
S'il devait y avoir une nouvelle manifestation, elle devrait se tenir à Nantes, le samedi 11 janvier prochain. (500ème anniversaire de la mort d'Anne de Bretagne le 9 janvier)
(0) 
Ed Du
2013-12-03 21:20:13
Oui, mais pour l'instant restez tranquilles comme le dit Llydaweg awdur.
N' allez pas à Rennes ce 12 Décembre prochain. Pour un coup d' épée dans l'eau, ça n' en vaut pas le peine.
Nedeleg laouen d' an holl.
(0) 
eugène le tollec
2013-12-03 21:52:30
Pour moi,un pacte d'avenir doit être rejeté.
CE N'EST pas au pouvoir central à présenter le devenir de la Bretagne.
Nous devons rédiger notre avenir( c'est une planification avec objectifs),seuls les bretons sont aptes à ce destin.
Ce monde est à l'envers,une république qui dicte à ses esclaves leur destin,qu'elle est cette gouvernance...quel en sont les laquais?
De quel droit et à partir de quels principes un centralisme se prend le droit de disposer des peuples?
En particulier le peuple breton.
Rappelez vous ce centralisme à inventé au XIXÈME siècle tous les outils permettant l'écrasement intellectuel,économique, social d'un des éléments de sa république.
Rappelons nous qu'ils ont inventé les premiers génocides modernes.
(0) 
PIERRE CAMARET
2013-12-07 08:51:47
Mais ils vont le signer ce pacte d'avenir .
Un peu avant Noel , cela evaporera l'evenement .
Le signer entre le Gouvernement le 1er Ministe , le Prefet de Region qui represente la Republique et le CR de Bretagne qui est la seule representation legale de la Bretagne ... a leurs yeux .
Les Bonnets Rouges ne sont que des manifestants et n'ont aucune existence legale .
Voila, ensuite Noel , le 1er de l'An , d'autres evenements qu'ils pourront creer etc... et tout reviendra comme avant ????? je souhaite NON , mais j'exprime mes craintes.
(0) 
eugène le tollec
2013-12-07 10:40:01
C'est pourquoi,nous devons foutre dehors toute cette mascarade d'état:
par le vote
Refaire un CR qui ne soit que Breton
Remettre en place des CG qui ne soit que Breton.
Toute structure politique doit devenir bretonne...il n'y a rien de breton dans ce que la gouvernance d'État offre à la Bretagne.
Je viens de lire que l'UDB à Nantes se fourvoye ,encore avec le PS(il paraîtrait que l'UDB a une vue à long terme).
BRETONS lâchez tous ces partis francais.
J'ai dit l'autre jour à un syndicaliste cégétiste(mais breton)
"Passes ce message au syndicalisme breton au PS et aux autres ,faites un syndicat breton,mettez en place un parti socialiste breton qui n'auraient plus rien à voir avec la France.,la Bretagne doit raisonner "Breton".
Idem,démarche à faire pour toutes les mouvances de droite.
BRETONS c'est à un de ces prix que nous sortirons du chaudron français.
Dernier point
DECONSIDÉRONS toutes les élites bretonnes de gouvernance,elles ne nous apportent rien.
Bretons ne replongeons pas encore dans l'erreur de la Bretagne qui a envoyé à Paris des élites(club breton)...soit disant pour le bien d'un peuple ...ou leurs propres biens...
Actuellement nous envoyons toujours à Paris ,des arrivistes,carriéristes sous obédience qui sont encore là pour leurs propres Escarcelles...
Mais où est le bien commun!breton.
RENDRE la Bretagne aux bretons devient un challenge!
(0) 
PIERRE CAMARET
2013-12-08 01:00:54
Le PS pour l'UDB , c'est la vieille maitresse. ce n'est plus l'amour -passion , mais cela fait tellement d'annees que l'on couche ensemble alors ????.
J'ai ete UDB au tout debut . Oui c'est le long terme , emancipation de la Bretagne vers 2517 environ . Entre temps on fait une petite carriere politique. Cela rapporte peu .. mais cela occupe , et puis on a des titres .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.