La lettre du président de la Région Bretagne Pierrick Massiot

-- Politique --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Le Bihan Jean-François

Publié le 28/05/14 20:48 -- mis à jour le 00/00/00 00:00


Communiqué de presse de Bretagne Réunie, 28 mai 2014

Bretagne Réunie se félicite de la publication de la « Lettre à la Bretagne » signée par Pierrick Massiot, le président de la région Bretagne.

Les arguments développés dans cette Lettre à la Bretagne permettent enfin de sortir :

- des petits jeux politiciens : comment conserver à tout prix son pré-carré et sa carrière qui va avec ;

- des démonstrations fallacieuses : la pseudo taille critique d'une région, la pseudo réussite des Pays de la Loire en agrégeant de simples données départementales... ;

- des caricatures : le soi-disant repli identitaire breton...

Les arguments développés dans cette Lettre à la Bretagne permettent de mettre en lumière l'absence de la prise en compte de l'avis des populations :

- par les partisans du statu quo, comme Jacques Auxiette qui propose de marier successivement et en moins de 15 jours la région Pays de la Loire avec la région Bretagne, puis avec la région Centre, puis avec la région Poitou-Charentes (1) puis enfin à nouveau avec la région Bretagne. Mariage pour la vie à chaque fois justifié par de nombreuses démonstrations imparables ;

- par les partisans de la disparition de la Bretagne dans une grande région ouest, comme les maires des communes et présidents d'agglomération de Rennes, Brest, Nantes et Saint-Nazaire (2) qui prennent position sans débat préalable au sein de leur propre assemblée ou tout simplement lors des récentes élections municipales.

Le débat a enfin pris de la hauteur avec la Lettre à la Bretagne qui met au c½ur des arguments développés la vitalité de la démocratie locale et l'efficacité des politiques publiques afin d'assurer le développement économique et social d'un territoire équilibré et solidaire.

Bretagne Réunie attend maintenant de François Hollande qu'il entende la population et permette à la Bretagne d'en finir avec l'amputation de son territoire décidée en 1941 par Philippe Pétain.

Jean-François Le Bihan, président de Bretagne Réunie

Notes

(1) (voir notre article) et (voir notre article)

(2) (voir notre article) et (voir le site) de Ouest France par exemple : Pour une fusion de la Bretagne et des Pays de la Loire.

Bretagne Réunie BP 49032

44090 Nantes Cedex 1

(voir le site)

contact [at] bretagne-reunie.org et 06 82 67 19 46

Document PDF lettre_a_bretagne.pdf Lettre à la Bretagne de Pierrick Massiot, 28 mai 2014. Source : Pierrick Massiot
Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.