Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
La langue basque a été entendue pour la première fois de manière officielle dans une institution européenne
La langue basque a été entendue pour la première fois de manière officielle dans une institution européenne. Jose Mari Muñoa, chargé des relations extérieures du Lehendakari Ibarretxe a utilisé "l'idiome qui est sans aucun doute le plus ancien d'Europe". Ce responsable de l'action exterieure du Gouvernement basque a précisé que
Benat 0teiza pour EAJ - PNB le 17/11/05 14:51

La langue basque a été entendue pour la première fois de manière officielle dans une institution européenne. Jose Mari Muñoa, chargé des relations extérieures du Lehendakari Ibarretxe a utilisé "l'idiome qui est sans aucun doute le plus ancien d'Europe". Ce responsable de l'action exterieure du Gouvernement basque a précisé que "c'est un grand jour non seulement pour le Comité des Régions d'Europe mais aussi pour l'ensemble de l'Union européenne.

Jose Mari Muñoa s'est adressé en euskera à tous les membres présents à la session plénière du Parlement et a réaffirmé que la possibilité d'employer officiellement la langue basque devant le Comité des Régions de l'Union représente une avancée dans la défense de la diversité culturelle de l'Europe.

J.M.Muñoa a tenu ces propos en euskera devant la 62ème session plénière du Comité des Régions qui se déroule au siège du Parlement européen à Bruxelles. Sont également intervenus dans leur langue respective le Président de la Généralité de Catalogne, Pasqual Maragall, celui de la Communauté Valencienne, Francisco Camps et celui de la Xunta de Galice, Emilio Pérez Touriño.

Les interventions dans les diverses langues cooficielles d'Espagne ont été rendues possibles suite à la signature d'un accord administratif entre le Comité des Régions, organe consultatif communautaire, et le Gouvernement espagnol. Rappelons que, loins des effets d'annonce de certains radicaux indépendantistes et fidèles à une politique de petits pas efficaces, les parlementaires basques d'EAJ-PNB et catalans de CIU notamment avaient conditionné leur soutien au projet de Constitution Européenne à un accord sur la co-officialisation des langues parlées dans l'Etat espagnol. Ont participé à la signature de cet accord l'ambassadeur représentant permanent d'Espagne auprès de l'Union européenne, Carlos Bastarreche, et le président du Comité des Régions, l'Allemand Peter Straub. Dans son discours devant les 317 représentants locaux et régionaux de l'UE, parmi eux 21 Espagnols, J.M.Muñoa a affirmé que "c'est un grand jour non seulement pour les autonomies comme Euskadi mais aussi pour le propre Comité des Régions et l'ensemble de l'Union Européenne" que de pouvoir "s'exprimer dans cet hémicycle dans ce qui est certainement l'un des idiomes les plus anciens d'Europe."

Défense de la diversité culturelle

Le responsable de l'action extérieure qui a remercié le Comité des Régions et le gouvernement espagnol pour les efforts réalisés en faveur des langues co-officielles a affirmé que "les idiomes sont l'expression maximale de la diversité culturelle" sans laquelle on ne pourrait s'exprimer dans aucune d'entre elles.

Il a également affirmé que "l'Europe ne peut se permettre de voir disparaître une de ses langues, parce que ce serait un véritable crime contre le patrimoine culturel millénaire" et a ajouté que "l'emploi de la langue basque dans les institutions européennes est la meilleure garantie pour qu'elle demeure une langue vivante."

Cet article a fait l'objet de 1104 lectures.
Euzko Alderdi Jeltzalea - Parti Nationaliste Basque se définit aujourd'hui comme un Parti basque, démocratique, participatif, pluriel, non confessionnel et humaniste, ouvert au progrès de civilisation pour le plus grand bénéfice des êtres humains. Notre formation politique possède une double identité : des valeurs humanistes de respect de la personne et le Pays basque en tant que nation européenne ouverte.
Voir tous les articles de EAJ - PNB
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons