Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Entrée de la Foire de Béré près de Châteaubriant, le 11 septembre 2009.
Entrée de la Foire de Béré près de Châteaubriant, le 11 septembre 2009.
Affiche.
Affiche.
- Chronique -
La Foire de Béré à Châteaubriant et la Bretagne
La Foire de Béré nous gratifiera-t-elle, comme en 2009, d'un gwenn ha du à l'entrée ? Cette foire commerciale, qui existe depuis l'an 1050, se définit comme située dans un cadre exceptionnel, au coeur de l'Ouest. Bien sûr qu'elle est dans l'Ouest, la Bretagne aussi est dans l'Ouest, c'est même la province la plus à l'Ouest de la France...
Maryvonne Cadiou pour ABP le 5/09/16 16:49

La Foire de Béré nous gratifiera-t-elle, comme en 2009, d'un gwenn ha du à l'entrée ?

Cette foire commerciale, qui existe depuis l'an 1050 (1), se définit comme " située dans un cadre exceptionnel, au coeur de l'Ouest..."

Quand on lit cela ( (voir le site) de la Foire de Béré ) on peut avoir des doutes, surtout vu la-les campagnes de débretonnisations de la Loire-Atlantique.

Bien sûr qu'elle est située dans l'Ouest, la Bretagne aussi est située dans l'Ouest ! , c'est même la province la plus à l'Ouest de la France...

C'est parce qu'ils complètent avec " située au carrefour de grands pôles urbains tels que Angers, Nantes, Laval, Rennes, Saint-Nazaire et Redon ", en mélangeant Angers et Laval aux villes de Bretagne, qu'ils écrivent Ouest...

Ce serait si facile de se présenter " En Bretagne " et d'ajouter " Au coeur de..."

Le service comm' pourrait faire un effort.

C'est un sujet pour l'association " VigiBretagne-EvezhBreizh" puisqu'il n'y a aucun logo PDL en vue...

À moins que dans cette partie de Bretagne - le Pays de la Mée - on considère que ça fait plouc de se prétendre en Bretagne (2), oui, il y en a des comme ça, pleins de complexes ... hélas, qui sautent sur la dénomination Ouest ou pire, Grand Ouest, contribuant ainsi à la programmation de la disparition de la Bretagne...

Consulter le n° spécial de L'Éclaireur de Châteaubriant de 35 pages sur calameo : (voir le site) .

Pas une seule fois le mot Bretagne, je crois, sauf, nous le supposons, pour les exposants provenant de la région administrative. Pas non plus les mots Pays de la Loire, d'ailleurs.

Il y a peu de manifestations en Loire-Atlantique qui ne sont pas " aidées " par les Pays de Loire...

Mais cela va-t-il durer ? Car on lit dans L'Éclaireur de Châteaubriant du 5 septembre : "L’édition 2016 sera inaugurée par Bruno Retailleau, président du Conseil régional des Pays de Loire. Elle est prévue entre 10 h et 11 h le vendredi 9 septembre, l’horaire restant pour le moment incertain et soumis aux aléas de l’agenda de Bruno Retailleau" : (voir le site)

Un petit manque de trésorerie en 2017 ? Ce sera si facile d'aller traire la Vache à finances des PDL... et donc, correction oblige, d'ajouter le logo pdl partout sur les affiches et le drapeau aux parenthèses mièvres à l'entrée...

Nantes Multimédia n'est pas sûre de pouvoir s'y déplacer, mais compte sur les lecteurs pour répondre à la question : " gwenn ha du pe get ? " Gwenn ha du ou pas ? En 2016 ?

Merci

Notes

(1) (voir le site) pour quelques pages de l'histoire de la Foire, par Christian Bouvet, auteur de La Foire de Béré : dix siècles d'histoire, 1986, 20 p. publié par l'association histoire et Patrimoine du Pays de Châteaubriant

(2) Avec le choix du thème de la danse, quoi de mieux que prévoir des séquences de danse bretonne, car les cercles celtiques ne manquent pas en Loire-Atlantique... Là encore, est-ce trop plouc ?

Voir aussi :
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 5 commentaires
Ar Vran Le Lundi 5 septembre 2016 18:51
Petit bémol quand même : à regarder le n° spécial de L'Éclaireur de Châteaubriant sur cette foire il est fait mention de la Bretagne dans les pages culturelles en rapport avec la danse.
Bien sûr reste à vérifier sur place s'il est fait mention et référence à la Bretagne historique.
En fait cela me fait penser à cette tendance (actuelle) en Bretagne administrative et en L-A de ne pas (ou plus faire référence) à la Bretagne car cela fait communautariste. J'en veux pour exemple l'arrivée récente du club de Rugby de Vannes dans le monde professionnel, où il a fallut faire appel à un Parisien spécialiste de la comm pour trouver une identité au club de vannes. Les Bretons du coin avaient choisi des idées qui n'avaient rien à voir avec la Bretagne et grâce à ce parisien le positionnement de ce club est de porter les valeurs de la Bretagne avec comme référence musicale le Bagad de Vannes.
(0) 

Lheritier Jakez Le Mardi 6 septembre 2016 12:32
Nous conseillons aux lecteurs d'agir physiquement ,avec humour,mais avec pugnacité,sur les lieux et aux dates annonçées -Exemple: celle de la venue de Mr Retailleau à la Foire de Béré.
Les associations culturelles bretonnes doivent se positionner et agir ,comme certaines l'ont fait dans les années 60 .
Ne vivre que pour les touristes l'été,cela n'est pas normal.
Nos organisations bretonnes subventionnées par les PD L doivent aussi d'urgence, se réorganiser pour éviter de mettre les logos des PDL
dans leurs documents de communication.
Quant au Rugby Vannetais et la Bretagne,oui ,on en reparlera sous peu j'espère.Nous travaillons en Loire Atlantique sur des projets Bretons.
(0) 

Yann Varc'h Furon Le Mardi 6 septembre 2016 15:58
@NANTES MULTIMEDIA
A voir effectivement!
@Ar Vran
Je vous l'accorde en effet! Navrant il est de voir qu'il a fallu qu'un appel soit lancé vers un spécialiste sur Pariz pour que la promotion du club de rugby vannetais soit axée sur son identité locale. En est-on vraiment a
'arrivée récente du club de Rugby de Vannes dans le monde professionnel, où il a fallut faire appel à un Parisien spécialiste de la comm pour trouver une identité au club de vannes. Les Bretons du coin avaient choisi des idées qui n'avaient rien à voir avec la Bretagne et grâce à ce parisien le positionnement de ce club est de porter les valeurs de la Bretagne avec comme référence musicale le Bagad de Vannes.
(0) 

Yann Varc'h Furon Le Mardi 6 septembre 2016 16:02
@Ar Vran
Navrant il est en effet de constater qu'un appel fut lancé vers un spécialiste de la com à Pariz pour promouvoir le club de rugby de Vannes! En est-on vraiment arrivé à ce point-là? La Bretagne est suffisamment bien identifiée à l'international, quant au rugby, Vannes devenant notre représentant breton au plus haut niveau, l'idée d'axer la communication sur son identité bretonne aurait dûe être naturelle, non?
(0) 

Maryvonne Cadiou Le Mardi 6 septembre 2016 16:43
Heureusement qu'au sein de ce club il y avait quand même quelqu'un avec la fibre bretonne.
Mais messieurs, même si c'est très intéressant, ne continuons pas à dériver trop loin de Châteaubriant et de cette grande fête, dont nous aimerions tous qu'elle s'affiche sans honte EN BRETAGNE...
Mais, à mon avis, il y a peu d'espoir, car en regardant la liste des organisateurs, peu ont un nom breton.
Est-ce qu'un complexe - sublimé - reviendrait ? en 44 et en B4...
Jakez Lhéritier a une bonne idée, un comité local de Bretagne Réunie de par là pourrait s'en charger.
Ce serait aussi une occasion d'annoncer la manif de Nantes du 24 septembre et de faire signer la Pétition des 100.000 aux électeurs de Loire-Atlantique.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons