Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
La dynamique DIWAN PARIS se poursuit
A moins d'un an de l'ouverture d'une classe maternelle Diwan à Paris, le fest-deiz de soutien organisé le 5 octobre à Paris a confirmé l'engouement pour ce projet.Pour s'en rendre compte, il suffisait de consulter les mots écrits sur le livre d'or parmi lesquels "bon vent à Diwan Paris, la
pour Ronan LE FLECHER le 21/10/03 14:00

A moins d'un an de l'ouverture d'une classe maternelle Diwan à Paris, le fest-deiz de soutien organisé le 5 octobre à Paris a confirmé l'engouement pour ce projet.Pour s'en rendre compte, il suffisait de consulter les mots écrits sur le livre d'or parmi lesquels "bon vent à Diwan Paris, la route est encore longue mais le vent est bon. Bonne route".

Succès du fest-deiz de soutien

Près de 200 personnes sont rentrées dans la danse à Ti ar Vretoned/Mission Bretonne aux rythmes des artistes réunis pour l'occasion : le groupe Deskomp, les sonneurs d'An dud Nevez, les chanteurs de kan ha diskann Nicolas et Rouaud, des membres du groupe Ar Skolpenn et bien sûr le bagad Pariz Ti ar Vretoned. Certains arboraient le t-shirt sorti pour l'occasion : "Evit ur Skol Diwan e Paris". Cerise sur le gâteau, Anna-Vari Chapalain de Diwan Breizh et du Bureau Européen des Langues Minoritaires et Tangi Louarn, vice-président du Conseil Culturel de Bretagne, de passage à Paris pour les Assises des Langues de France étaient là pour encourager Skoazell Diwan Paris emmené par la pétillante présidente Claude Nadeau tout juste débarquée de l'avion après la semaine de la culture bretonne en Chine (avec un fest-noz à Pékin le 27 septembre !).

La mobilisation bretonne en marche

Mobilisation du comité de soutien et de bénévoles bien sûr, mais aussi de partenaires comme Celtia (nouveau concept de décoration pour l'hôtellerie bretonne), l'Agence Bretagne Presse et Dominique Mahé, présidente du comité d'organisation de Gouel Erwan / Fest Yves à Paris. La presse aussi avait répondu présent avec des collaborateurs du Télégramme, d'Armor Magazine, d'Hopala ! et même une journaliste japonaise intriguée par l'élan de la diaspora bretonne. Selon un porte-parole de l'association, tout devrait être mis en œuvre pour associer à la démarche le milieu économique breton de Paris. De grands capitaines d'industrie et des membres du Club de Bretagne auraient ainsi été approchés.

L'école Diwan Paris prend corps

Cette manifestation a permis également de faire un point d'étape sur le projet d'une école Diwan à Paris. Pour mémoire, trois conditions doivent être réunies : la pré-inscriptions d'au moins 15 enfants, la mise à disposition de locaux adéquats et la récolte d'environ 13 000 euros. Le bureau de l'association (Claude Nadeau, Didier Berhault, Jean-Yves Le Bras, Ronan Le Flécher) se montre très optimiste au vue des dernières avancées et "y croit dur comme fer" pour reprendre des propos parus dans le journal de l'événement. Une vingtaine de pré-inscriptions ont été enregistrées en quelques mois, des discussions pour obtenir des infrastructures sont en cours avec la Mairie de Paris sous l'implusion de l'élu René Le Goff, une partie du montant nécessaire est trouvé. Le projet Diwan Paris est mené, on le voit, tambour battant. Plus que quelques efforts et le rêve de 3 ou 4 éclaireurs deviendra à la rentrée 2004 le quotidien d'enfants : "Evit yezhoù ar bed ! Evit ar yezh vrezhoneg ! Betek an trec'h.

Ronan LE FLECHER, D'Ar Sul 5 a viz Here 2003

Diwan Paris

374 rue de Vaugirard

75015 Paris

Site Internet : (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1650 lectures.
Ronan LE FLÉCHER est consultant en stratégie de communication et d'influence, fondateur des Dîners Celtiques, blogueur sur Twitter et Blog Breizh.
Voir tous les articles de Ronan LE FLECHER
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons