La direction de La Poste en Bretagne accueille Ai'ta !
Communiqué de presse de Ai'ta ! Kreiz Breizh

Publié le 29/03/13 18:54 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Des représentants du collectif Ai'ta ! ont été reçus à Rennes le 27 mars 2013 par Anne Nicolas, la nouvelle directrice de la Délégation Régionale de La Poste en Bretagne. Depuis plusieurs années, nous demandons à ce que la langue bretonne soit valorisée dans les agences postales de Bretagne, notamment en mettant en place une signalétique bilingue, en permettant de choisir le breton parmi les langues proposées aux automates, en mettant en valeur les employés brittophones volontaires pour utiliser le breton dans leurs relations avec les usagers.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Cette rencontre a été l'occasion de ré-expliquer l'importance de la valorisation de la langue bretonne à La Poste. Ai'ta ! est satisfait de la reprise du dialogue avec La Poste et a tenu à faire des propositions concrètes afin que la place de la langue bretonne puisse y être développée. Suite à l'inauguration de la première agence postale bilingue de Bretagne à Carhaix, nous avons demandé que, dans un premier temps, une agence de ce type soit ouverte dans chaque département breton. Nous avons également demandé que les mesures adoptées par La Poste an Alsace soient mise en ½uvre en Bretagne (création et diffusion d'un livret de vocabulaire usuel de breton à l'usage des employés de La Poste, mise à disposition d'un badge de reconnaissance pour les employés volontaires parlant breton, afin que les usagers qui le souhaitent puissent utiliser le breton dans leurs démarches quotidiennes…).

Par ailleurs, nous avons remis à Madame Nicolas les copies d'une dizaine de courriers de soutien émanant d'élus de Bretagne , demandant à la direction de La Poste de respecter et de valoriser la langue bretonne dans l'ensemble des services qu'elle assure. Nous avons convenu d'un prochain rendez-vous, avec la directrice de La Poste au cours du mois de septembre. Le collectif Ai'ta ! ainsi que les Bretons attachés à la langue bretonne ne sauraient comprendre que La Poste ne développe pas rapidement sa place et son emploi au sein de ses agences en Bretagne.

8 députés : François de Rugy (44), Richard Ferrand (29), Marc Le Fur (22), Annick Le Loch, Philippe Leray (56), Jean-René Marsac (35), Hervé Pellois (56), Jean-Jacques Urvoas (29) ; un sénateur : Gérard Le Cam (22) ; ainsi que l'ancien président du Conseil Régional de Bretagne, Jean-Yves Le Drian.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.
Vos 2 commentaires
  Pierre CAMARET
  le Samedi 30 mars 2013 01:18
Felicitations . Tres bien
(0) 
  Job LE GAC
  le Lundi 1 avril 2013 12:29
Il sera intéressant d\'avoir la version de La Poste en retour . .. .
Appriori, rien n\'empêche la DR de La POste d\'envisager cette application, à la demande des communes, et donc, du maire de chacune de ces communes. Et la démarche d\'Aïta est LA démarche qu\'il fallait effectuer.
Maintenant, et à mon avis, rien ne se fera si la demande n\'est pas effectuée par le maire de la commune. C\'est lui le responsable du service publique dans sa commune et c\'est donc à lui d\'effectuer la démarche.
Qui commence??? . . .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.