Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La décrue du chômage en France n’est pas le fruit du hasard
Le chômage a poursuit sa baisse en octobre pour le septième mois consécutif. Un taux de chômage de 9,7% pour le mois de novembre contre 10,2% en avril. Soit 130 000 demandeurs d’emploi en moins. Cette nouvelle décrue n’est certainement pas l’unique conséquence de la conjoncture ou de quelques effets mécaniques.
Dominique De Legge pour UMP le 1/12/05 19:26

Plouay, le 1er décembre 2005

Fédération du Morbihan

Communiqué de Presse

La décrue du chômage en France n’est pas le fruit du hasard !

Le chômage a poursuit sa baisse en octobre pour le septième mois consécutif. Un taux de chômage de 9,7% pour le mois de novembre contre 10,2% en avril. Soit 130 000 demandeurs d’emploi en moins. Cette nouvelle décrue n’est certainement pas l’unique conséquence de la conjoncture ou de quelques effets mécaniques. Les sorties de l'ANPE pour reprise d'emploi déclarée ont progressé fortement en octobre (+ 9,7 %), après un bond déjà significatif, de 8,6 % en septembre.

Si le plan de cohésion sociale, qui a relancé la création d'emplois aidés dans le secteur public, produit naturellement des effets positifs dont il faut se féliciter, les Contrats Nouvelles Embauches entraînent eux aussi une reprise de l’embauche dans le secteur marchand. Près de 200 000 CNE ont été recensés depuis leur création en août dernier. Certains voudraient faire croire que ce chiffre n’a pas de signification, il prouve pourtant que les PME créent des emplois.

Grâce à la mobilisation du service public de l’emploi 57.000 jeunes chômeurs de longue durée et 174 000 titulaires de l’allocation de solidarité spécifique ont bénéficié d’un entretien personnalisé. Plus de 80.000 jeunes sont accompagnés par les missions locales dans le cadre du CIVIS. Dans le courant du mois de janvier, de nouvelles mesures pour renforcer les dispositifs existant en place seront annoncées.

Cette baisse doit être un encouragement pour le gouvernement de Dominique de Villepin à aller encore « plus vite et plus loin ». La France a des atouts considérables, la politique sociale du gouvernement et les efforts des Français sont payants.

Guillaume BAUDET

Secrétaire départemental adjoint

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons