La commandante Nathalie Leroy dynamite le procès Kerviel
Communiqué de presse de Comité de soutien à Jérôme Kerviel

Publié le 17/05/15 23:28 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

D'après Mediapart, Nathalie Leroy, commandante de police, experte financière a mené l'enquête dès 2008, elle vient d'être auditionnée par le juge Le Loire et dit avoir été influencée par la Société Générale en faisant part de ses doutes sur la façon dont on a construit la culpabilité de Jérôme Kerviel , procès où le parquet a été pour le moins très favorable à la Banque.

A moins d'une nouvelle magouille de la Société Générale, celle-ci devrait donc en toute logique, subir un procès qui dévoilerait ses lourdes responsabilités.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1529 lectures.
Responsable culturel (culture et langue bretonnes). Initiateur du comité de soutien à Jérôme Kerviel.
Vos 10 commentaires
Donbzh
2015-05-18 01:54:54
Enfin une bonne nouvelle en matière de justice après le non-lieu rocambolesque et honteux dans l'affaire du Bugaled Breizh. Mais attendons la suite...
(0) 
THIERRY
2015-05-18 09:22:12
Forcement les embarrassantes vérités il faut les camoufler !
Kerviel ne mérite pas tous ces ennuis et on lui fait, il y en a un autre qui mériterait d'être connu et la c'est l'inverse,
Tapez son nom " Gilbert Houth " sur internet, celui la c'est un vrai escroc, il a été localisé 5 fois par une victime, et interpellé 4 fois ! de honte, la justice fait tout pour le laisser courir et le faire oublier ...
(0) 
Alain GUILLOU
2015-05-18 10:22:04
La Justice ?
l'Ajustice oui !
(0) 
Brocèlbreizh
2015-05-18 11:53:47
Un anonymous l'a traqué via net.
Le coupable est en prison.
Et bientôt Mr Kerviel sera lavé de tout soupçon et la société Générale devra prendre ses responsabilités.
(0) 
An Floc'h
2015-05-18 12:01:04
Attitude de l'enquêtrice à mettre en parallèle avec ce qu'on appelle les "lanceurs d'alerte".
Rien que d'émettre ses doutes demande un courage rarement rencontré.
(0) 
An Floc'h
2015-05-18 12:01:23
Attitude de l'enquêtrice à mettre en parallèle avec ce qu'on appelle les "lanceurs d'alerte".
Rien que d'émettre ses doutes demande un courage rarement rencontré.
(0) 
EVELYNE LEVEND
2015-05-18 17:55:22
Employée SG en 2008 au sevice clientèle de la SG,
les syndicats de la Banque ont aussi été payés pou
le silence. Honteux, n est ce pas M MACHAIS de la
CGT la défense ?
(0) 
Reun.koupa@wanadoo.fr
2015-05-19 11:19:20
Effectivt Evelyne j'avais dénoncé à l'époque le silence des syndicats chargés de défendre le personnel, je n'ai pas reçu de reponse de la CGT que j'avais contacté
(0) 
MANSKER
2015-05-19 12:47:05
Que disait Coluche sur les syndicats déjà ? Encore un pare-feu utile pour les vous savez qui. Ceci étant un beau coup de chapeau à Jérome Kerviel et ses nombreux amis, pour supporter pratiquement seul cette injustice. Un système, tel qu'il soit, qui ne veut pas reconnaitre ses erreurs est dangereux pour la société, et pour tout un chacun. On ne peut qu'applaudir des initiatives privées qui fortes de leurs intimes convictions donnent enfin un vrai sens au mot JUSTICE.
Pour les autres, mourrez de honte !! Un jour viendra où vos noms s'étaleront sur les pages noires de l'infamie.
(0) 
Anonyme
2015-05-20 08:45:03
Cette courageuse Nathalie Le Roy pourrait elle enquêter sur l'affaire Gilbert Houth ?
La c'est l'inverse, on fait tout pour le laisser courir alors que lui il devrait vraiment être en prison. Tapez son nom sur internet vous allez découvrir l' embarrassante vérité !
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.