Put your name here

Sinéad O'Connor au Festival Interceltique de Lorient en 2013
Sinéad O'Connor au Festival Interceltique de Lorient en 2013
Dépêche
La chanteuse irlandaise Sinéad O’Connor nous a quittés à 56 ans
Sinéad O'Connor était une auteure-compositrice-interprète et musicienne irlandaise, née le 8 décembre 1966 à Dublin. Elle est décédée aujourd'hui le 26 juillet 2023
Philippe Argouarch
Publié le 26/07/23 21:50 -- mis à jour le 29/07/23 11:11
Óró sé do bheatha abhaile : Sinéad O'Connor chante en irlandais.
Réalisation :
(6 345 443 vues)

Sinéad O'Connor était une auteure-compositrice-interprète et musicienne irlandaise, née le 8 décembre 1966 à Dublin. Elle est décédée aujourd'hui le 26 juillet 2023. Propulsée par le succès de Nothing compares to U en 1990, sa carrière fulgurante fut semée de controverses. La chanteuse irlandaise était connue pour sa voix intense empreinte d'émotions ainsi que pour sa personnalité conflictuelle sans partage. Elle refusait tout conformisme. Selon le journal Le Monde, elle se serait rasé le crâne en réaction aux pressions exercées par les producteurs de disques pour qu’elle soit conventionnellement glamour. Ayant subi les abus dans un Couvent de la Madeleine, elle s'en prenait ouvertement à l'église catholique et même au pape. Elle a annoncé en 2018 se convertir à l'islam et s'est mise à porter le voile. Beaucoup de ses fans n'ont pas du tout compris cette décision mais comme le chanteur britannique Cat Stevens en 1977, c'est un moyen efficace de terminer une carrière de star. C'est ce qu'elle voulait : ne plus être une star, redevenir une inconnue. Atteinte de troubles bipolaires, on sait qu'elle avait déjà tenté plusieurs fois de se suicider. Elle y aurait réussi hier ? Ce n'est pas exclu. Une autre façon pour elle de tirer sa révérence.

Ce qui ne l'empêchait pas de rechercher ses racines celtiques. Son prénom Sinéad lui aurait été donné en l'honneur de la femme du premier président de l'Irlande et héros de la guerre d'indépendance, De Valera. En 2002, elle reprend les grands classiques des chansons traditionnelles irlandaises avec l'album Sean-Nos Nua où elle interprète des classiques comme The Foggy Dew ou Paddy Lament. Elle y chante des morceaux en gaélique comme Óró, sé do bheatha abhaile. Elle annonçait régulièrement son retrait de la scène musicale, une fois annonçant vouloir se consacrer à la langue irlandaise.

Elle était à la nuit celtique 2003 à Paris avec Alan Stivell, Dan ar Braz et Carlos Nuñez. Elle a donné des concerts au Festival Interceltique de Lorient en en 1997, 2007, 2013. En 2007 elle a annulé les Vielles Charrues.

2  1  
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 3 commentaires
  Rafig
  le Jeudi 27 juillet 2023 13:09
C'est une partie de ma jeunesse qui c'est en allée.
Comme dans le You tube ci-dessus, c'était aussi une militante Celtique.
bon voyage
(0) 
  Yannig Coraud
  le Jeudi 27 juillet 2023 14:07
Sinead a même enregistré un disque en Bretagne par un éditeur breton à ma connaissance ...
Une chanteuse fantastique et tellement anticonformiste vient de disparaitre
Elle aimait notre Pays la Bretagne
Dlc'homp soñj
(0) 
  Krys 44
  le Jeudi 27 juillet 2023 15:14
(voir le site)
N'hésitez pas à regarder ce film sur les "Magdalene sisters" ! Présenté à Nantes en 2002 avec les actrices , et qui relate l'histoire entre autres d'une jeune femme devenue ensuite directrice d'école primaire dans le Donegal . Jusqu'en 1996 !!!
Scandale absolu des "couvents" , ou plutôt camp de concentration du catholicisme en Irlande , et un peu partout où sévissait la misère dans le monde ...
Elle y avait été abusée et en avait gardé une blessure fêlure à vie !
À vomir .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.