Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
De g. à dr. : Mick Paynter ; Morgan ; Mona ; Maureen Fuller ; Philip Rendle ; Wyn James et son épouse Christine James. Mona et Maureen vont « réunir les épées » au cours de la cérémonie.
De g. à dr. : Mick Paynter ; Morgan ; Mona ; Maureen Fuller ; Philip Rendle ; Wyn James et son épouse Christine James. Mona et Maureen vont « réunir les épées » au cours de la cérémonie.
Avant le départ du cortège qui va se rendre au cercle de pierre dans la prairie voisine.
Avant le départ du cortège qui va se rendre au cercle de pierre dans la prairie voisine.
À l’Auberge du Cleuzioù. En face Mick Paynter. À sa droite Lena Louarn. À sa gauche Maureen Fuller. Au premier plan le Grand Druide Morgan (Per-Vari Kerloc’h). À sa droite le nouvel <i>Arouezh Varzh</i> et nouveau druide Youenn.
À l’Auberge du Cleuzioù. En face Mick Paynter. À sa droite Lena Louarn. À sa gauche Maureen Fuller. Au premier plan le Grand Druide Morgan (Per-Vari Kerloc’h). À sa droite le nouvel Arouezh Varzh et nouveau druide Youenn.
Reproduction avec portrait et biographie de trois Kemperlois célèbres. Source <i>Les Amis de Mathurin</i>.
Reproduction avec portrait et biographie de trois Kemperlois célèbres. Source Les Amis de Mathurin.
Mathurin serait ici au théâtre de 1.600 places où il joua pour Louis-Philippe. Dessiné avec son compère Jean Pointré au biniou - que l'on ne disait pas encore <i>kozh</i> (vieux).
Mathurin serait ici au théâtre de 1.600 places où il joua pour Louis-Philippe. Dessiné avec son compère Jean Pointré au biniou - que l'on ne disait pas encore kozh (vieux).
De g. à dr. Lena Louarn : <i>Je ne regrette vraiment pas d’être parmi vous aujourd’hui...</i> Per-Vari Kerloc'h ; Alan Péron ; Christine James et Mick Paynter. Alan Péron avait auparavant exposé les travaux de son association de Kemperlé.
De g. à dr. Lena Louarn : Je ne regrette vraiment pas d’être parmi vous aujourd’hui... Per-Vari Kerloc'h ; Alan Péron ; Christine James et Mick Paynter. Alan Péron avait auparavant exposé les travaux de son association de Kemperlé.
Repas en partie en musique.
Repas en partie en musique.
Alors on dansa  <i>an dro  kas abarh  laridé</i>  gavote  suite de l’Aven...
Alors on dansa an dro kas abarh laridé gavote suite de l’Aven...
- Dépêche -
La cérémonie du Gorsedd Digor 2011 à Arzano
Dindan an heol, lagad an deiz..., Sous le soleil, oeil du jour... C'est une phrase du rituel. Mais l'oeil du jour était fermé ce matin-là et parfois il pleurait. Pluie, pluie
Maryvonne Cadiou pour ABP le 20/07/11 18:54


Dindan an heol, lagad an deiz..., Sous le soleil, oeil du jour...

C'est une phrase du rituel. Mais l'oeil du jour était fermé ce matin-là et parfois il pleurait. Pluie, pluie, pluie froide...

Était-ce en rapport avec le discours du Grand Druide sur la Pierre ? Qui annonçait/dénonçait des nouvelles, des actions, des paroles, pas forcément en faveur des Bretons et de la langue bretonne cette année. (Voir le PDF).

Les délégués des autres Gorsedd

– De Galles étaient venus Mrs Christine James (2) « Y Prifardd », chef barde, membre du Poellgor – le conseil. Son mari Wyn James, membre du Gorsedd Cymru, ainsi que leur fils Owain l'ont accompagnée.

(voir le site) du Gorsedd de Galles.

– Des Cornouailles étaient venus Mick Paynter (3), le Grand Barde actuel (élu tous les trois ans), ainsi que Maureen Fuller, actuelle Grande Barde adjointe (Deputy Grand Bard), donc en passe de devenir la prochaine Grande Barde si ses pairs l'élisent. Philip Rendle, un barde passionné d'héraldique, s'était joint à eux.

(voir le site) du Gorseth Kernow.

La cérémonie

Une centaine de personnes assista à la cérémonie du Gorsedd Digor (1) (ouverte au public) à Arzano autour du cercle de pierre, stoïques sous les nuages noirs et dans le vent froid. Résignées aussi sous la pluie froide de fin de cérémonie.

Au cours de la cérémonie ont été reçus trois nouveaux druides, deux bardes et un ovate ; deux disciples ont été présentés.

Il est d’usage de nommer les disparus « Aet d’an Anaon » au cours de l’année. Seul a été nommé Ted Chapman, barde du Gorseth Kernow : Glywys Venta, membre très actif (et webmaster du site) décédé à l’automne, grand ami du Gorsedd de Bretagne. Puis des amis de la Bretagne ont été nommés. Pour chacun fut dit : « Ra vo gwenn e ved », Que son monde soit blanc (sacré).

Passage de pouvoirs de « maître de cérémonie ». En l’occurrence la maîtresse de cérémonie passa son bâton au nouveau druide Youenn.

Le barde Gweltaz (Gweltaz Ar Fur) fut promu chef des bardes. Il interpréta en avant-première et totale exclusivité le Kan ar C’Hoursez, qu’il avait composé à la demande du Gorsedd. Ce sera l’hymne du Gorsedd. Reste à chacun à l’apprendre maintenant.

Un hommage à Glenmor, décédé il y a 15 ans au mois de mai, fut rendu avec l’interprétation en musique de « Kan Bale an ARB ».

En fin de cérémonie Lena Louarn a été admise dans le cercle. Le Grand Druide l’accueillit par ces mots, mais en breton : « La Gorsedd de Bretagne et le Grand Druide tout particulièrement, sont heureux de vous accueillir ici aujourd’hui, Madame la Vice Présidente de la Bretagne »... (4)

La cérémonie s'est terminée comme de coutume et en musique – sonneurs de couple à l'entrée du cercle et harpe sous une tente – par l'interprétation de l'hymne national breton Bro Gozh va Zadoù par les membres du Gorsedd et le public s'il le connaissait. Cette fois-ci deux couplets ont été chantés. En effet une druide s'est lancée seule pour le deuxième sur la musique qui continuait. Les délégués l'ont évidemment chanté dans leur langue puisque, après avoir été l'hymne du Pays de Galles, il est devenu au début du siècle, celui de la Bretagne, et quelque temps après, celui de la Cornouaille britannique, les trois pays celtiques de la branche brittonique. (5)

Une équipe de la télévision du Télégramme (TBO : Télé Bretagne Ouest), filma sans relâche. L'émission montée devrait être diffusée en automne. TBO interviewa aussi, à l'heure de l'apéritif, des membres du Gorsedd sur ce qu'est le Gorsedd, sur le parcours qui les a amenés à en faire partie.

Les communications pendant le repas

Alan Péron, président de l’Association des « Amis de Mathurin » ou « Mignoned Matilin », présenta le travail réalisé à Kemperlé par l’association. Chaque lundi de Pentecôte à Kemperlé sont honorées trois célébrités de la ville en lien avec le Gordsedd – qui, comme dit Alan « ont montré le chemin de l’honneur retrouvé » – dans la chapelle du cimetière où une messe en breton précède l’hommage extérieur devant les tombes.

Théodore Hersart de La Villemarqué, Barz Nizonauteur du Barzaz Breiz et un des membres fondateurs du Gorsedd Breizh ;

– Mathurin Furic, Barz Kerne dit Matilin an Dall, aveugle à 18 mois, qui fut un sonneur de génie et alla jusqu’à sonner à Paris à la cour du roi Louis-Philippe en 1847 avec son compère Jean Pointré. Voir Matilin an dall comme l’écrit wikipedia. Un projet de statue à Matilin serait en cours à Kemperle...

– Le docteur Charles Cotonnec, druide Ar Pareour, surtout connu pour son travail pour le Gouren, la lutte bretonne, qu'il a modernisée en en fixant les règles. En 1930 il a fondé la FALSAB, la Fédération des Amis de la Lutte et des Sports Athlétiques Bretons, qui existe toujours.

Alan a tenu à remettre à chaque délégation celtique une reproduction avec portraits et biographie de ces trois Kemperlois emblématiques. Voir photos.

La région Bretagne ayant été invitée plusieurs fois à assister au Gorsedd Digor ; cette année, elle se manifesta. Lena Louarn, vice-présidente à la langue bretonne remplaça Jean Michel Le Boulanger, vice-président au tourisme, qui devait représenter le président Jean-Yves Le Drian. C’est au cours du repas, entre deux intermèdes musique/danse, que le Grand Druide répéta en français son accueil en breton de Lena Louarn dans le cercle, et qu'elle expliqua pourquoi elle était venue, après s'être exprimée en breton : « Au nom de Jean-Yves le Drian, puisque je suis déléguée par lui, à vrai dire, je ne regrette vraiment pas d’être parmi vous aujourd’hui parce qu’on a besoin de tout Breton qui croit en son avenir et vous, vous y croyez, et par le Gorsedd vous apportez une autre vision des choses. Vous aimez votre terre, vous aimez votre prochain, vous aimez votre langue et j’ai besoin de tout votre soutien pour continuer, voilà ».En outre, sur une demande elle répéta ce qu’elle avait annoncé le 18 juin à Nantes, à savoir la création d’un comité de suivi avec des élus des 5 départements, pour la réunification de la Bretagne, qui devait se tenir à l’Hôtel de région le 4 juillet.


Maryvonne Cadiou


(voir le site) la video de la cérémonie de 2010 avec déjà Mick Paynter et Maureen Fuller pour les Cornouailles et Penri Roberts du Gorsedd Cymru. Après la cérémonie chacun s’exprime dans sa langue, dont le Grand Druide de Bretagne.


(1) (voir le site) du Gorsedd de Bretagne.


(2) Christine James est de langue maternelle anglaise, élevée dans la Vallée de la Rhondda. À l'université d'Aberystwyth elle apprit le gallois et acquit un diplôme. Elle se mit à la poésie pour se sortir d'une grave maladie. En 2005 elle a gagné le concours de poésie en langue galloise à l'Eisteddfod et porte depuis une feuille verte sur sa coiffure. Christine est par ailleurs docteur en médecine, coéditrice depuis 2000 de la principale revue littéraire galloise Taliesin. et maître de conférence en gallois à l'université de Swanseea. (voir le site) et article-entretien-interview en gallois sur BBC Cymru : (voir le site)


(3) Mick Paynter, Grand Barde de Cornouailles depuis 2009, poète, militant, auteur de A Worm's Folly, poems in Cornish publié en 2011. Ayant passé un examen de langue cornique après 4 ans d'études, Mick devint barde en 2003 sous le nom de Skogynn Pryv (Worm's Fool). Le Grand Druide chanta un texte de son nouveau livre de poèmes lors de la cérémonie.


(4) (voir le site) pour le texte en breton et, en français : (voir le site)


(5) Bro Gozh va Zadoù est le titre breton, Hen Wlad fy Nhadau, titre en gallois et Bro Goth Agan Tasow, titre en cornique.

Le Vieux Pays de mes Pères. (voir le site) en français pour voir son histoire, et (voir le site) en breton. (voir le site) : le blog du Comité Bro Gozh ma Zadoù pour son actualité.

Nota, photo 7 : les musiciens sont Vincent Revest, Florence Valette et Gilles Le Moing.

La harpiste est Anne Rech. Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Document PDF 22710_2.pdf Gorsedd de Bretagne. Discours du Grand Druide sur le Maen Log (version française). 17 juillet 2011 à Arzano.. Source : Gorsedd de Bretagne
Document PDF 22710_3.pdf Gorsedd de Bretagne. Praezegenn an Drouizh Meur war ar Maen Log (version originale en breton). 17 a viz Gouere 2011 en Arzhanaoù.. Source : Gorsedd de Bretagne
Document PDF 22710_4.pdf Gorsedd de Bretagne. Grand Druid's address on the Maen Log (version en anglais). July 17th 2011 at Arzano.. Source : Gorsedd de Bretagne
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2825 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 3 commentaires
Kevin Le Jeudi 21 juillet 2011 10:14
Je suis toujours étonné de l'engouement et de la publicité faite au Gorsedd. Il faut quand même rappeler que la religion celte avec ses druides, ovates et bardes fut sans le moindre rapport avec ce que fait aujourd'hui le Gorsedd. Il ne faut donc pas y voir autre chose qu'un mouvement récent sans le moindre enracinement culturel réellement celte.
(0) 

Menruz Le Jeudi 21 juillet 2011 22:00
Le grand druide qui défend la position de la région qui avait porté plainte contre FNE pour leur publicité sur les algues vertes, sans savoir qui depuis la plainte a été retirée ... un peu à l'ouest le grand druide ?
(0) 

Ollamh Le Dimanche 24 juillet 2011 15:57
Kevin a parfaitement raison. Il n'y a pas de rapport ni de filiation entre entre la religion des Celtes de la protohistoire et un mouvement "folklorique", né dans le contexte de la celtomanie romantique du XIXe siècle. Si le mouvement néodruidique breton originel a compté nombre de personnalités, ce n'est plus le cas depuis très longtemps et son apport pour le développement et le rayonnement de la Bretagne est nul.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons