Rucher à Ploubazlanec. (crédit : Gwenan)
Rucher à Ploubazlanec. (crédit : Gwenan)

Pour ce nouvel épisode de notre série « Construire une réalité utile » penchons-nous sur un insecte qui nous est familier : l’abeille. Alors que le printemps se termine et que l'été arrive, il est d'actualité de partir pour les Côtes d’Armor afin de découvrir le projet « Gwenan, les ruchers solidaires de Bretagne ». (Propos recueillis auprès de Sylvain Couanon pour le collectif Gwenan)

Depuis plusieurs années, l’abeille (gwenan en breton) est reconnue comme une espèce en voie de disparition. Pourtant son rôle dans l’équilibre des écosystèmes est fondamental. « Derrière la disparition de l’abeille, c’est toute la chaîne de pollinisation qui est menacée », nous explique Sylvain Couanon, cogérant de la coopérative d’activités « Avant-Premières » au sein de laquelle Gwenan a vu le jour. Ainsi parler de cet insecte, c’est sensibiliser le plus grand monde à l’environnement et aux menaces qui pèsent sur lui. Voilà tout l’enjeu de cette belle idée née de l’initiative d’un apiculteur, Didier Ducauroy, et de quatre entrepreneurs en 2014.

Une aventure humaine pour l’environnement

C’est en 2015 que le projet se concrétise. Le collectif se rapproche alors de Bretagne vivante afin de lancer l’installation d’un premier rucher. L’association a en gestion de nombreuses réserves à travers la Bretagne et le site de Ploubazlanec s’y prête à merveille. C’est ainsi que 8 ruches (ndlr : une ruche peut accueillir jusqu’à 65 000 abeilles), apparaissent dans ce cadre idyllique. En cela réside l’une des missions du groupe : « installer des ruches dans des endroits qui gagnent à être connus ».

L’année suivante, Gwenan prend son envol et lance sa première campagne de financement afin d’assurer l’entretien du rucher. Une quarantaine de parrains répondent à l’appel du collectif qui, en contrepartie, leur donne le miel produit. Mais l’aventure ne s’arrête pas là. La vocation première du collectif étant de sensibiliser le grand public au rôle capital de cet insecte pour l’environnement, il invite tous ces parrains à venir découvrir le rucher nouvellement installé et devenir des ambassadeurs de l’abeille.

Un projet d’utilité environnementale et sociale

En 2017, un second rucher est implanté. Cette fois, les abeilles trouvent refuge sur le site des ateliers des deux rivières à Plourivo, près de Paimpol. Les ouvriers de cet E.S.A.T. (Etablissement et Service d’Aide pour le Travail) sont alors formés à l’entretien des ruches. Par ailleurs, ils animent régulièrement les visites des parrains qui sont de plus en plus nombreux. Des entreprises soutenant le projet vont d’ailleurs plus loin dans la démarche pédagogique en invitant sur les ruchers des établissements scolaires. Les plus jeunes peuvent ainsi découvrir cet insecte aussi familier que méconnu.

Depuis, de nouvelles ruches ont été installées sur les toits du magasin Biocoop La Gambille à Trégueux ainsi que sur un site naturel à proximité. Ici, Gwenan apporte son expertise pour l’entretien de ces maisons d'abeilles. A plus long terme, il s’agit de multiplier ce genre d’initiatives et donc d’embaucher de nouveaux apiculteurs afin de créer de l’activité économique autour de cette filière pleine de sens.

En cette année 2019, le nombre de parrains continue de progresser grâce notamment aux particuliers qui se mobilisent avec une augmentation de 100% par rapport à l’année 2018.

Et pour ceux que cela intéresse, particulier ou entreprise, il est toujours possible de parrainer des ruches. Prendre contact avec Gwenan :

Nos abeilles semblent donc avoir un bel avenir sous le soleil breton !

Loïck Roulaud

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
logo
Bretagne Prospective mène une activité de production d'idées nouvelles (Think Tank), d'études et d'élaboration de projets innovants
pour la Bretagne.

Dans une société fonctionnant de façon étanche, Bretagne Prospective met en relation les acteurs du monde politique, économique, de la société civile et de la recherche universitaire des 5 départements bretons afin de tisser des liens et de créer des plus-values de ce décloisonnement.

Par ses réflexions et actions, Bretagne Prospective entend contribuer à faire de la Bretagne un lieu singulier où l'on peut développer des manières d'agir, des projets et des produits adaptés à la réalité et à l'originalité des territoires.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.