...
...

Face à la désapprobation des acteurs de justice et à la mobilisation des citoyens, pour la 2e fois en 10 ans, la technocratie parisienne, entendant pour une fois les réserves des rapporteurs auxquels elle avait commandé une étude de faisabilité, et celles des élus du peuple, a renoncé à démembrer la Bretagne Judiciaire.

Nous en prenons acte et nous réjouissons que cette fois encore, l'Autorité Judiciaire ne sera pas ravalée au niveau d'une Administration ordinaire.

Dès lors que l’Etat renonce à ce projet, il ne nous apparaît pas pertinent de maintenir le rassemblement projeté le 7 avril prochain à Rennes, l’objectif de cette manifestation étant désormais sans objet.

Au-delà, nous espérons qu'au nom de la cohérence, l'État cessera de confondre UNITE et UNIFORMITE et poursuivra dans une voie réformatrice qui prenne en compte les singularités des citoyens seuls détenteurs de la souveraineté et repensera leur organisation dans un sens permettant l'expression de leurs diversités culturelles et sociales dans leur intégralité.

Elle souhaite que l'intégrité territoriale de la Bretagne comme celle des autres communautés à identité différenciée soit constitutionnellement garantie, dans le réaménagement d'une Démocratie qui ne soit pas issue d'une vision régimentaire et uniformisatrice, mais permette l'expression de la diversité, pour une véritable égalité.

Elle invite tous les citoyens de Bretagne à rester vigilants sur cette évolution des institutions, et leurs représentants démocratiquement élus à se mobiliser pour l'avenir en ce sens, comme ils ont su le faire très majoritairement dans le cas présent.

Nous avons évité le pire, rassemblons-nous pour le meilleur.

Le 12 mars 2018

Yann CHOUCQ Yvon OLLIVIER

portes-parole de la Coordination

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Yann CHOUCQ
Jeudi 15 mars 2018

Le texte ci-dessus émanant communiqué du Collectif des Juristes de Bretagne correspond à une version projet en discussion au sein de la COORDINATION DES JURISTES DE BRETAGNE créée en 2007 au moment de la Réforme DATI. Le texte officiel du communiqué diffusé le 13 mars au soir comporte une phrase ajoutée à la version projet qui est la suivante : "Dès lors que l’Etat renonce à ce projet, il ne nous apparaît pas pertinent de maintenir le rassemblement projeté le 7 avril prochain à Rennes, l’objectif de cette manifestation étant désormais sans objet". Afin de restituer au lecteur l'intégralité de ce que la Coordination a communiqué, je de made à l'ABP de bien vouloir publier le présent commentaire .

Écrire un commentaire :

Combien font 3 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Pour Noël, offrez le best-off de Gwennyn !
pub
Ul Liam etrezomp ! Un Lien entre nous !
pub