La Bretagne en tête des régions pour les projets verts retenus
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 23/12/14 19:23 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ségolène Royal a dévoilé aujourd'hui mardi 23 décembre 2014 une première liste de 58 lauréats de l'appel à projets « territoire zéro déchet, zéro gaspillage ». La Bretagne est en tête pour le nombre de projets retenus par le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie dirigé par Ségolène Royal. Huit projets bretons ont été retenus dont six en Bretagne administrative.

- Communauté d'agglomération Morlaix Communauté

- Syndicat mixte intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères des Pays de Vilaine

- Rennes Métropole et Brest Métropole Océane

- Communauté d'agglomération Lorient

- Syndicat de traitement Kerval Centre Armor

- Communauté urbaine Nantes Métropole

- Syndicat Mixte Centre Nord Atlantique

-(la carte montre un huitième projet en Ille-et-Vilaine)

Cet appel à projets a pour objectif d'accompagner des collectivités candidates pour une démarche exemplaire et participative de promotion de l'économie circulaire, via la mobilisation de l'ensemble des acteurs locaux (associations, entreprises, citoyens, administrations, commerces) autour des objectifs suivants :

· Réduire toutes les sources de gaspillage,

· Donner une seconde vie aux produits,

· Recycler tout ce qui est recyclable.

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.