Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La Bretagne en pointe pour l'écologie
Pour la huitième année consécutive, l'hebdomadaire La Vie a passé 96 départements au crible selon huit critères environnementaux. L'étude vise à établir un palmarès global des pratiques vertueuses en retenant
comité de rédaction pour Construire la Bretagne le 3/05/15 20:57

Pour la huitième année consécutive, l'hebdomadaire La Vie a passé 96 départements au crible selon huit critères environnementaux. L'étude vise à établir un palmarès global des pratiques vertueuses en retenant 8 indicateurs (gestion des déchets, agriculture biologique, qualité de l'air, énergies renouvelables, agenda 21, consommation durable, qualité de l'eau et protection de la biodiversité). Globalement, contrairement parfois à une idée reçue, l'ensemble de la Bretagne s'individualise pour sa qualité environnementale et les pratiques civiques et vertueuses de ses habitants (le tri des déchets par exemple, où elle est nettement en tête). Globalement, en prenant en compte l'ensemble des indicateurs, la Loire-Atlantique et l'Ille-et-Vilaine sont septièmes ex-aequo, le Morbihan sixième, les Côtes d'Armor neuvième et le Finistère monte sur le podium à la troisième place.

La Bretagne est donc au total la région la plus « verte de France ». Quelques éléments géographiques concourent à ces résultats (les vents d'ouest par exemple, la présence d'un équilibre urbain relatif qui limite la pollution de l'air…). Mais ce sont surtout les bonnes pratiques (gestion des déchets, progrès récents des énergies renouvelables, agenda 21, protection supérieure de la biodiversité…) qui expliquent ces résultats. Comme l'a démontré récemment Tudi Kernalegenn dans un excellent ouvrage (Histoire de l'écologie en Bretagne, Ed. Goater, 2014), les Bretons ont été aussi en pointe pour défendre ces valeurs (la SEPNB qui joue un rôle précurseur dès 1958). A noter aussi aujourd'hui, entre autres, le rôle de Bretagne Vivante qui compte 45 salariés, 3 000 adhérents et fonctionne bien sûr sur l'ensemble des départements bretons par exemple en y gérant plus de 100 sites protégés dont cinq réserves naturelles. Même s'il reste bien sûr des progrès à accomplir, ces résultats scientifiques permettent de contrer certaines caricatures insupportables (sans oublier les leçons données par des journalistes parisiens qui devraient parfois balayer quelque peu devant leur porte).

Le Comité de Rédaction de construirelabretagne.org

Nous construisons la Bretagne. Et vous ?

Faites-nous part de vos initiatives : construirelabretagne [at] gmail.com

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1737 lectures.
Construire la Bretagne Pour des régions citoyennes La Bretagne reconstituée avec ses 5 départements et le développement de coopérations avec les régions voisines, sont au c½ur de notre préoccupation. (voir le site)
Voir tous les articles de Construire la Bretagne
Vos 12 commentaires
Ker itron al lann Le Dimanche 3 mai 2015 21:09
"La Bretagne est donc au total la région la plus « verte de France ».
LOL Surtout en baie de Saint Brieuc!!!!!!!!
Vous êtes subventionné par la fnsea?????
(0) 

Louis Le Bars Le Lundi 4 mai 2015 11:07
Un partisan du bétonnage et CO² intensif, va donner des leçons d'écologie...on aura tout vu !
Ecologiste, breton, du haut du bitume Grand-Oueston et ouvert sur l'Afrique comme un nantais !
La classe.
Les algues vertes peuvent, elles, au moins se recyler.
(0) 

Louis Le Bars Le Lundi 4 mai 2015 11:18
Un indicateur infaillible et scientifique sur la qualité et l'évolution de l'environnement : la qualité des spermatozoides.
(0) 

Ker itron al lann Le Lundi 4 mai 2015 11:40
Nantes, ville verte, ce qui ne vous a pas échappé en bon béquatist
e…
(0) 

Louis Le Bars Le Lundi 4 mai 2015 17:12
"ce qui ne vous a pas échappé en bon béquatist
e…"
Pardon ??
Parcequ'être contre votre Anjou-Bretagne-Maine-Vendée (et attention : que si Nantes en est la capitale), c'est être B4iste ??
Un jour je suis Breizh Atao, le lendemain B4iste...
(0) 

marc iliou Le Lundi 4 mai 2015 20:14
En tout cas sur cette carte la Bretagne est bien représentée , à part de la France et réunie ! et vivement que cela soit le cas !
(0) 

Damien Kern Le Mardi 5 mai 2015 01:41
Comme pour le sperme un autre indicateur de base : les abeilles.
http://www.rfi.fr/science/20100709-abeille-noire-s-est-refait-une-sante-bretagne/
Ouessant : l'un des derniers endroits au monde où les abeilles ne sont pas agressives.
(0) 

Paul Chérel Le Mardi 5 mai 2015 13:48
Belle pub. pour cet hebdomadaire 'La Vie" et le choix de ses critères écolos ! Belle illustration de l'obéissant Breton à n'importe quoi du moment que cela vient de la France ! Dommage que l'article n'aborde pas le côté économique et surtout le côté technique de ces belles avancées des "BONNES PRATIQUES". A quoi aboutit la GESTION des déchets ? Quels sont les progrés RECENTS des énergies renouvelables ?.Le COP 21 a-t-il un agenda de formaryage de l'esprit du français moyen préparé par le Président ? et cerise sur le gâteau protection SUPERIEURE de la biodiversité ! S'adresse t'on vraiment à une popualation d'analphabètes ? On pourrairt le croire. Paul Chérel
(0) 

Reun Allain Le Mercredi 6 mai 2015 19:56
Il n'existe aucun territoire qui soit absolument vierge de trace de pollution et la Bretagne est certes loin d'atteindre cette perfection et si celà était ce serait probablement un isolat totalement inhabité.
Apparemment cette carte compare des territoires habités et je ne suis pas étonné de ce résultat si on la compare aux activités notamment agricoles dans les grandes plaines du nord, de l'IdF, la Beauce, la Brie, la Champagne etc. Quand ce ne sont pas des pollutions d'origines agricoles vous avez toute la vallée de Seine où existe des raffineries. Si vous allez dans le Sud à partir de Lyon sur le Rhône vous avez les industries chimiques et dans le midi le sans-gène des habitants qui ont bien du mal à faire le tri sélectif.
Moralité, cette carte ne me surprend pas.
(0) 

Donbzh Le Jeudi 7 mai 2015 01:56
Depuis 30 ou 40 ans, dès qu'il s'agit de pollution les regards politiques et journalistiques parisiens se tournaient , assez systématiquement vers la Bretagne...
La conscience du besoin de défendre son environnement a toujours été présente chez les Bretons. Référons-nous à l'action qui a empêché la centrale d'Erdeven, pratiquement que des gens du coin (maires , agriculteurs, ostréiculteurs, ouvriers...)
L'écologie , qui s'explique et se vit avec les gens, semble donc être plus efficace que celle qui condamne,taxe et contraint...
Ne nous inquiétons pas , ces bons résultats, certes discutables comme tous, ne changeront pas les habitudes bobos...
BEVET BREIZH
(0) 

An Floc'h Le Jeudi 7 mai 2015 13:09
@Ker itron al lann
"LOL Surtout en baie de Saint Brieuc!!!!!!!!
Vous êtes subventionné par la fnsea?????"
Ca donne justement une idée du désastre dans les autres départements.
Ces classifications ne sont pas très fiables, c'est sûr (comparer la pollution de l'air à Brest et à Grenoble n'a pas beaucoup de sens).
Comme celles donnant le titre à Nantes de capitale verte.
Vous faites du vélo à Nantes ? Les pistes cyclables sont faites sans aucune cohérence (seul l'axe sur le Cours-des-50-Otages est admirable, pour mieux cacher la misère, comme beaucoup de chose dans cette ville qui fut si originale et unique, qui ne fait aujourd'hui que copier les autres).
Ou les classements qui ont si longtemps donné Nantes comme ville où il fait bon vivre. Nantes présentée comme une ville qui bouge alors qu'elle est endormie comme jamais. Ville frondeuse, populaire, industrieuse complètement boboïsée, espèce qui ne changera rien si ça doit se passer en dehors du Divin Marché.
La population nantaise est anesthésiée.
Vous suivez un peu le dossier Mauduit ? Encore une polémique patrimoniale à Nantes et un dossier géré n'importe comment (la majorité changeant son fusil d'épuale). Encore une ! Alors que Nantes n'a pas beaucoup de patrimoine, pourtant.
Mais c'est sans doute la faute aux Bretons tout ça. Et ne surtout pas critiquer la majorité (ni JMA), la démocratie s'est exprimée ! Les Nantais votent en pleine âme et conscience pour le GO, l'aéroport de NDDL etc. etc.
Vous ne connaissez vraisemblablement rien à Nantes (et à la démocratie).
Et puis, des nitrates dans les cours d'eau, il n'y en a pas qu'en Bretagne, malheureusement. La Bretagne a aussi des cours d'eau favorisant leurs formations (ce n'est en aucun cas une excuse d'ailleurs).
Quant à la FNSEA, imaginer qu'elle ne tient pas au moins autant par les c*** les PdL que la Bretagne, c'est se voiler la face.
Non, l'intérêt de cet article est, comme c'est souligné avant, de rendre hommage à la conscience écologique bretonne qui s'est exprimé nettement plus tôt que dans le reste de la France (parfois, à son corps défendant, les marées noires ont certainement favorisé cette conscience).
Mais au regard de la situation, entre autres à Saint-Brieuc mais ailleurs (dont l'ineptie NDDL, il va bien falloir sortir de la nostalgie des années 60-70, vivement le départ d'une génération à la retraite, car trop de leurs représentants pensent que le monde n'a pas changé parce que leurs corps souffrent moins de la vieillesse grâce à la médecine; la nostalgie inconsciente est fatale à une société, surtout quand on constate le résultat actuel de la vigueur de leurs vertes années, la sagesse n'est plus liéee aux nombres des années ou alors ils auraient l'honneur de se retirer), se contenter d'être la région française la moins polluée ne suffira pas face aux initiatives que ne manqueront pas d'avoir les Américains, les Chinois ou les Allemands.
(0) 

Jim Le Vendredi 8 mai 2015 01:12
On parle d'étude scientifique. Il y a une indication de la source en question ? En revanche, ce document donne un autre éclairage qui me semble plus cohérent:
Bref, lamentable, à une époque où l'écologie est devenue un enjeux planétaire, je ne sais que penser d'une telle phrase qu'on peut lire à la fin de l'article : "sans oublier les leçons données par des journalistes parisiens qui devraient parfois balayer quelque peu devant leur porte"
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons