Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Reportage -
La Bretagne déjà habitée il y a 465 000 ans
C'est à l'occasion des Journées de l'archéologie, le weekend dernier, qu'a eu lieu la première visite guidée de la grotte paléolithique de Menez Dregan en contrebas du nouveau centre d'interprétation archéologique de Plouhinec, tout à coté de la Nécropole mégalithique de la Pointe du Souc'h
Philippe Argouarch pour ABP le 28/06/12 19:45
26511_1.jpg
Menez Dregan aujourd'hui. Des plaques d'acier couvrent le site pour le protéger des intempéries, des vagues et des pilleurs

C'est à l'occasion des Journées de l'archéologie, le weekend dernier, qu'a eu lieu la première visite guidée de la grotte paléolithique de Menez Dregan en contrebas du nouveau centre d'interprétation archéologique de Plouhinec, tout à coté de la Nécropole mégalithique de la Pointe du Souc'h.

Le feu maîtrisé pour la première fois en Bretagne

Menez Dregan a été occupé plusieurs fois entre - 500.000 et - 300.000 ans entre des périodes glaciaires, par des hominidés, l'homo erectus, qui était un pré-Néanderthalien et plus précisemment un "heidelbergensis". On y a découvert des traces de feu et d'habitation qui remontent à environ 465.000 ans. Des plus anciennes au monde et les plus anciennes en Europe. Des chercheurs chinois sont même venus voir le site car ils ont découvert eux aussi des foyers de cette époque en Chine. Pas moins de 6 anciens foyers ont été découverts à Menez Dregan, certains en cuvette, d'autres cerclés de pierres.

A cause de l'humidité ambiante et de l'acidité des sols, aucun ossement d'homo erectus n' a été retrouvé en Bretagne. Menez Dregan, un site de 50m2, a parcontre déjà donné des os de grands mammifères genre rhinocéros laineux, et une dent d'éléphant. Les fouilles ont aussi révélé des outils de silex fabriqués à partir de galets de silex comme on en trouve en plusieurs endroits dans la baie d'Audierne. L'effondrement de la voûte de la grotte semble avoir préservé les traces d'occupations humaines que la remontée du niveau de la mer n'a détruites que partiellement. La mer arrive au pied de la grotte et le site est menacé de destruction.

Des grottes sous-marines encore inexplorées

Pierre Gouletquer, un des pionniers de l'archéologie en Bretagne, avoue avoir su depuis 1970 qu'il y avait quelque chose d'important dans ces grottes qui bordent la baie d'Audierne. Certaines sont submergées, et des plongeurs lui avaient rapporté des indices. Menez Dregan ne fut découverte qu'en 1985 par Bernard Hallégouët. Les fouilles continuent depuis 1991 tous les étés, aux mois d'août et septembre, menées par Jean-Laurent Monnier du CNRS de Rennes et l'ardeur de stagiaires.

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3261 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 27 commentaires
André BERLAN Le Vendredi 29 juin 2012 11:57
Très bien. Par ailleurs, on trouve en Loire-Atlantique le plus long alignement de menhirs au monde (allée du Pilier, forêt du Gâvre) et juste à côté l'un des plus grands complexes sidérurgiques de la Préhistoire. L'Arcelor-Mittal de l'époque, c'était en Bretagne !
Un peu plus loin, à Abbaretz, se trouvait la principale source d'étain de l'Antiquité, à égalité avec la Cornouaille dont est natif St Goustan, patron des marins-pêcheurs du Croisic et d'Auray, et dont le nom (sten) vient de l'étain.
Enfin, la pierre verte de Barel, la pierre bleue de la Rabatelais et de Nozay était exploitée par les Romains (avec les cuves de garum). La Bretagne, c'est plus de 2.000 ans d'histoire mondialisée.
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 15:27
Permettez-moi d'émettre un très sérieux doute sur cette datation à la fois extrêmenent vague (rien que 200.000 ans) et extrêmenent présise 465.000 ans.
On aimerait en savoir plus sur la méthode de datation :
-si c'est grâce aux strates de granite, cette méthode est aujourd'hui complètement remise en cause car justement la stratification peut se faire simultanément sur plusieurs strates et le fait qu'elles soient rectilignes montrent bien le phénomène d'hypostase...
- si c'est en mesurant la radioactivité, le niveau d'argon, il faut savoir que cela est aussi très remis en cause et qu'en réalité ce n'est pas plus fiable qu'un compteur de km dans votre voiture qui montre 10 km/h à l'arrêt : les mesures à l'argon ne peuvent descendre en dessous de 300.000 ans !
Tout ceci participe du mythe de l'évolutionisme (Darwin) qui, personne ne le dit, a été retiré des manuels de 6ième il y a une dizaine d'année tellement c'est devenu indéfendable.
Il me semble plus scientifiquement réaliste et aussi plein de bon sens de situer un tel habitat à quelques diziaines de milliers d'années tout au plus.
Un prof d'histoire géo licencié en philo
(0) 

Alwenn Le Vendredi 29 juin 2012 15:57
@ Abadam
Si je comprend bien vous ne croyez pas dans la thèse "évolutioniste" de Darwin, et vous croyez donc dans la Création de l'homme par Dieu lui-même ?
D'où le Ab-adam ?
Aucun scientifique sérieux ne remet en cause la théorie darwinienne dans ses principes, il y a seulement des "améliorations" de détail.
La philo n'est pas une science !
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 16:01
Sans doute est-ce que je me trompe sur la datation que j\'émettais plus haut : ce qui m\'avais fait réagir c\'est que on situait des HOMMES à Menez Dregan il y a un demi million d\'années. Mais en relisant l\'article on voit qu\'en réalité ce n\'était pas des hommes mais des singes : il n\'avaient pas de pharynx donc n\'étaient pas physiquement capables de parler, pas plus que les singes aujourd\'hui.
Or le propre de l\'homme est sûrement sa capacité à parler à échanger des idées, à amasser un capital intellectuel grâce à ce pharynx qui permis d\'émettre des syllabes. En plus on voit qu\'il y a des sauts qualitatifs insurmontables par une nature opérant au hasard pour passer de l\'homo erectus à l\'homo sapiens (augmentation du volume de la boîte crânienne etc etc)
Donc Menez Dregan a été habitée par des singes, voilà tout, qui avaient quelques outils comme les singes d\'aujourd\'hui se servent aussi de branches par exemple comme outils. Il ne s\'agit pas d\'un ancêtre de l\'homme.
d\'ailleurs depuis Darwin on a renoncé à chercher le chainon manquant pour le règne animal et l\'idéologie ambiante essaye encore par Menez Dregan et autres rares sites d\'accréditer l\'idée qu\'on trouverait là les traces du fameux \"chaînon manquant\". En réalité on n\'a pas la moindre preuve accréditant cette théorie évolutioniste de plus en plus surranée.
(0) 

JBB Le Vendredi 29 juin 2012 16:06
@ Alwenn. ben si ! la Philo est une science... une science "molle" (par oppositions aux sciences "dures" !) mais une science !
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 16:18
da Alwenn
Klaskit hag e kavot. Il est faux de dire que les scientifiques sérieux ne remettraient pas en cause les principes du Darwinisme : il y a un petitt livre facile à lire et très bien anotés des références scientifiques nécessaires et qui démonte complètement et SCIENTIFIQUEMENT la supercherie Darwiniste.
Il n'y a pas 36 alternatives à Darwin et c'est pourquoi ce problème est crucial : en effet l'autre alternative, celle du bon sens, est énoncée clairement dans la Bible : non seulement l'homme est créé par Dieu mais le cosmos tout entier, et il en est la cause finale aussi.
Le "créationisme" ne remet pas en cause des évolution secondaires comme des variations à l'intérieur d'une espèce au gé de conditions climatiques , alimentaires ou autres, mais nous faire avaler les "sauts" qualitatifs qui auraient fait passer du mamouth à l'éléphant ou du zèbre à la girafe (moyennant quelques vertèbres en plus !!!) relève du conte pour enfants et du... terrorisme intellectuel.
Le but est bien entendu d'amoindrir la foi en un dieu créateur, omniscient, parfait etc... et personnel.
Personnellement j'ai toujours eu la certitude de l'existence de cet être supérieur tout simplement en regardant l'harmonie de la nature bien que blessée (par le péché originel...) : il y a bien un horloger et cet horloger n'a pas fait de brouillon, il a créé l'homme directement (et à son image : capax Dei, capable de raisonner et d'aimer)
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 16:35
voici la référence d\'un livre accessible dès la classe de Philo qui est très rigoureux et qui depuis 2009 n\'a pas reçu de réponse de la part des évolutionistes. Parce que ce n\'est plus tenable. Un peu comme le marxisme qui s\'écroule en 1989 tandisque la Bretagne se met à voter à gauche : les habitudes ont la peau dure et on nous serine le virus de Darwin depuis 1859...
- L\'ÉVOLUTION -
UNE DIFFICULTÉ POUR LA SCIENCE,
UN DANGER POUR LA FOI
Dominique Tassot - Editions Téqui - Avril 2009 -
(0) 

P. Argouarch Le Vendredi 29 juin 2012 17:57
@ Abadam
Je savais pas qu'il existait des singes qui savaient faire ou entretenir le feu et qui cuisaient leur viande ?
Les datations sont + ou - 65 000 ans. Une marge d'erreur importante et prudente.
(0) 

Ar Vran Le Vendredi 29 juin 2012 18:17
@Abadam
Vous n\'avez pas de chance car je suis scientifique (Bac+10) et je remercie Darwin d\'avoir tordu le coup aux idées reçues colportées par les religieux de tout acabit.
Je ne savais pas où vous avez vu que le Darwinisme avait été retiré des manuels de 6ème. Ma fille est justement en 6ème !!!
Votre horloge doit être rouillée.
Pour votre information, on considère l\'apparition de l\'homme moderne (homo sapiens) vers -200 000 ans. En revanche son prédécesseur homo erectus, qui était un grand migrateur (puisque l\'on a retrouvé son squelette dans de nombreux territoires) vivait entre -2 000 000 et - 200 000. Cette espèce d\'hominidé car il devait s\'agir de cette espèce qui a \"colonisé\" ce site n\'était en aucun cas un singe comme vous dites mais un pré-humain. Nuance !
Pour terminer, je ne vais pas rentrer dans ce débat car je n\'ai pas envie de perdre du temps mais sachez que Darwin quand il a écrit sa théorie sur l\'évolution des espèces ne savait pas ce qu\'étaient la génétique, la génomique et autres nouvelles sciences médicales. Bien sûr que la théorie de Darwin n\'est plus à jour à cause justement de l\'avancée de la science mais par contre toutes les conclusion qu\'il en a tirées sont non seulement valables mais se vérifient tous les jours par ces nouvelles sciences au contraire du créationnisme !
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 18:56
à Argouarc\'h. Merci pour cette précision. En réalité ils n\'en savent pas grand chose et mettent une énorme marge d\'erreur (+ - 65000 ans = 130.000 ans soit une marge de 25 % sur 500.000 ans, une paille !)
Je souligne que l\'on est devant des hypothèses de datation, d\'évolution d\'une espèce à une autre de sauts qualitatifs, d\'apparition d\'organes nouveaux même (pharynx) et que scientifiquement c\'est pas tenable.
Les évolutionistes disent carrément que l\'homme est un singe sur une base en réalité idéologique et qu\'ils essayent de justifier par des ilustrations de toutes sortes qu\'il faut bien discuter. Ainsi regardez bien les modifications qu\'il faudrait pour arriver à un homo sapiens en admettant qu\'il y a 500.000 ans on a trouvé UN SEUL feu \"homo erectu\" dans toute l\'europe de l\'ouest, sur la presqu\'ile de Bretagne (l\'autre site erecttus ne donne pas de trace de feu : est-ce d\'ailleurs la même espèce d\'Homo erectus ?? etc...) :
Citation de WIKI : Ses principales caractéristiques physiques sont une mâchoire puissante, un prognathisme marqué (mâchoire très en avant par rapport au front), des os épais, un front assez bas, un menton absent, un chignon occipital, un bourrelet sus-orbitaire, une constriction post-orbitaire fréquente en vue supérieure10, une carène sagittale plus ou moins marquée et un crâne en forme de tente en vue postérieure (non-développement des bosses pariétales)
Rien que cela !!!! Un singe quoi. Y a du boulot pour évoluer !
Le cerveau faisait 80 % du nôtre.
A noter que la différence génétique entre nous et le singe est infime soulignent les Darwinistes : 1 %, mais cela change tout.
J\'entend bien votre argument sur le feu et la cuisson et ne peux y répondre scientifiquement. Il me semble simplement que puisqu\'il y a aujourd\'hui des gorilles qui utilisent des branches comme outils, il est peut-être possible qu\'à l\'occasion d\'un feu sauvage ils aient acquis la maîtrise du feu comme un chimpanzé bois du biberon ou fait de la bycyclette et aient trouvé à l\'expérience que la nourriture était meilleure, plus facile à stocker etc par ce moyen empirique. Le simple fait d\'ailleurs qu\'on n\'ait qu\'un seul exemple tend à montrer qu\'ils ne maitriseraient pas véritablement cette technique. Cela n\'en fait pas des humains à mon avis. Personnellement la capacité à parler grâce au pharynx me semble absolument nécessaire pour parler d\'hommes.
Mais évidemment ce discours va à l\'encontre de toutes les balivernes racontées et racomodées depuis 1859 et il faudra beaucoup de temps pour que ces scientifiques acceptent de remettre en cause la tricherie de Darwin qui disait lui-me^meque la preuve par les fossiles ne tenanit pas alors que l\'on pense que c\'est la meilleure preuve : en réalité à l\'étude plus de 80 % des fossiles montrent des espèces connues encore aujourd\'hui sans aucune évolution, absolument aucune et cela tend donc à dire au CONTRAIRE que pendant des centaines de MILLIONS d\'années il n\'y aurait eu (si tant est que la datation serait exacte ce qui se discute aussi comme je l\'ai déjà indiqué) AUCUNE évolution.
Il y a des scientifiques qui essayent de se raccrocher aux branches en disant que le changement d\'alimentation aurait amené un saut qualitatif et l\'émergeance d\'une autre espèce : AUCUN changement d\'espèce n\'a jamais été prouvé, TOUTES les expériences en ce sens échouent depuis 1859, et ce n\'est pas faute de chercher. Cette histoire de chaînon manquant fait s\'écrouler toute cette théorie.
E Menez Dregan \'oa un toull d\'ober tan
Kavet eo bet diwar skrabañ douar
C\'hwec\'h bilienn a netra er gondon
\'zo tra-walc\'h dezho d\'ober deomp
kaout ur marmouz da Dad-You
ha da gas Doue d\'ar blotoù !
Il mesurait entre 1,50 et 1,65 mètre, pesait entre 45 et 55 kilogrammes et avait une capacité crânienne de 850 cm3 à 1 100 cm3
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 19:15
da Ar Vran
Non le programme en 6ième évite maintenant soigneusement ce domaine de l'apparition de l'homme et commence comme un cheveu sur la soupe avec l'appartion des premiers Etats et des écritures en mésopotamie.
Ne m'agressez pas en parlant de moi avec la métaphore d'une horloge rouillée, elle est au contraire en plein exercice.
De même je n'apprécie pas votre appréciation sur "les religieux de tous accabits". La théorie créationiste que beaucoup reprennent maintenant a bien sûr un pendant religieux mais je tiens à redire que nous sommes bien en science et que c'est une théorie qui colle au bon sens commun et c'est bien contre ce bon sens que va Darwin.
Par exemple répondez à cette simple question : comment passez vous de l'homo erectus à l'homo sapiens ? On n'a pas le début d'une preuve alors que 80 % des fossiles sont inchangés au cours du temps...
Cela amène des remises en questions coperniciennes : la notion de "progrès" notamment, directement issue de l'idéologie des lumières. Cette notion de monde allant vers la perfection n'est pas du tout prouvée non plus, bien au contraire. Et puis si vous allez au bout de cette notion, il faut poser que l'espèce humaine va encore évoluer en exterminant les faibles : mais c'est bien la base scientifique qui a servi à Hitler et Staline et aujourd'hui aux eugénistes pour perpétrer leurs projets de mort.
Le Créationisme est souvent caricaturé (par exemple l'Eglise catholique ne va pas aussi loin que les témoins de jéhovah sur le point zéro de la création du monde vraiment très court chez les Témoins de J et insiste sur le caractère littéraire particluier de la Genèse sans en préciser par le Magistère exactement ce que l'on a à comprendre, si ce n'est que Dieu a créé le Monde et que ce monde à l'origine parfait a été bouleversé.
(0) 

Abadam Le Vendredi 29 juin 2012 19:28
à AR VRAN
Quel mépris dites donc !
- vous m'accusez de MENSONGE au sujet des manuels de 6ième (alors que nous dirons que le prof de votre fille a du renoncer simplement à priver ses têtes blondes d'un repères absolument crucial pour se situer dans ml'existence humaine ce à quoi je suis parfaitement d'accord mais il n'en a plus le droit !)
- "vous n'avez pas de chance parce que je .."
- "idées COLPORTEES"
- "LES religieux de tout ACCABIT"
- "VOTRE horloge est ROUILLée"
Ce genre d'arguments sont bien peu scientifiques et montrent à mon avis combien les évolutionistes sont à court d'arguments. La vérité ne peut être cachée longtemps en Science et là c'est une super mise en cause.
Ur marmous
ne ra ket ur mous
ha pa vije pikous
e fri, hag e beg lous.
Ar skiantourion blipous
'c'hell bepred bezañ tagnous !
(0) 

Alwenn Le Vendredi 29 juin 2012 20:09
"Le but est bien entendu d'amoindrir la foi en un dieu créateur, omniscient, parfait etc... et personnel."
La science ne permet de dire ni qu'un dieu existe, ni qu'un dieu n'existe pas.
Elle n'explique pas que quelque chose existe plutôt que rien.
@ JBB : Ben, non, ni molle ni autre chose.
Je ne conais aucun philosophe qui assimile la philosophie à une science, surtout molle !!
Certains ont essayé, mais ...
(0) 

Mathieu Le Vendredi 29 juin 2012 21:59
Abadam : Dans votre premier postes, vous parlez de strates dans le granite. Je vous invite à ouvrir un livre de sciences nat de n'importe quel niveau scolaire. On observe des stratifications dans des roches sédimentaires. Les granites eux, peuvent éventuellement présenter des foliations, mais ceci n'a rien à voir.
(0) 

SPERED DIEUB Le Vendredi 29 juin 2012 22:45
Je n\'ai pas de compétences en la matière pas de bac +10!! mais ne m\'empêche pas de me poser des questions sur ce sujet fondamental pour l\'humanité et son avenir .Il faudrait faire une différence entre l\'évolution physiologique et dans ce sens les thèses évolutionnistes seraient avérées .D\'autre part il est possible qu\'à un moment donné il y ait eu une intervention spirituelle sur notre espèce que les croyants qualifie de divine et pourtant l\'homme est aussi le pire des animaux !!! étant tenté plus par le mal que par le bien .Ce n\'est pas impossible que cette intervention soit progressive et qu\'elle accompagne l\'humanité jusqu\'à son destin final Seulement il y a aussi au moins une raison qui me pousse à croire c\'est que qu\'on le veuille ou nom l\'homme et non je ne sais quel animal qui a l\'initiative de la vie et de son évolution dans tous les domaines sur cette planète, imaginez qu\'il vienne à disparaitre et que les autres espèces survivent .Cette situation se vérifie également dans les tribus primitives Ce n\'est pas pour autant que les autres espèces soient dépourvues d\'intelligence mais aucune ne possède celle qui permet d\'être la locomotive de la planète voir de l\'univers
(0) 

Arzhel Eostig Le Samedi 30 juin 2012 03:07
Tout à fait d\'accord avec Alwenn. On a tendance a vouloir dire que tout ce qui est \"noble\" est scientifique : c\'est absurde. La philosophie est majeure, mais ne repose en rien sur une démarche scientifique (encore que dans l\'antiquité ces disciplines étaient \"mélangées\").
Quant aux élucubrations anti-évolutionnistes ci dessus, j\'attendrai qu\'elles soient scientifiquement valides dans leur exposé comme sur le fond pour remettre en cause la théorie de l\'évolution qui si elle a subit des modifications depuis Darwin (notamment la remise en avant des théories de Lamarck), n\'en reste pas moins la théorie de référence mondialement reconnue par les instances scientifiques.
En même temps, un argumentaire est inutile face au dogme ou à la foi. (et toujours d\'accord avec Alwenn : la science n\'a pas a confirmer ou infirmer l\'existence d\'un Dieu... Mais les religions n\'ont pas a influer sur la marche des sciences. Les deux n\'ont pas à se combattre, ni à s\'interpenetrer).
@Spered Dieub : je ne vois pas bien en quoi l\'Homme serait la locomotive de la planète (son exploitant, son fossoyeur...), ou de l\'Univers ! Si l\'Homme venait à disparaître... Il continuerait à tourner, comme avant, et la situation évoluerait sans lui. Ça ne serait absolument pas une catastrophe \"intersidérale\"
Petit commentaire pour le rédacteur de l\'article, en réaction à la légende de la photo n4 : vous semblez oublier l\'existence du musée d\'archéologie de Carnac qui est, il me semble, une référence dans ce domaine, avec l\'ensemble des sites archéologiques qui sont dans le sud Morbihan (alignements de Carnac-Erdeven-La Tinité-Quiberon, cairn de Gavrinis, table des marchands de Locmariaquer...).
(0) 

Maï Ta Le Samedi 30 juin 2012 05:43
Il y a un troll créationniste sur ce sujet, pourquoi perdre du temps à lui répondre ?
Où est le modérateur ?
"Le trolling est interdit et ce type de commentaire ne sera pas publié. "
(0) 

Gilbert Josse Le Samedi 30 juin 2012 08:38
@Abadan
Vous écrivez :"du zèbre à la girafe (moyennant quelques vertèbres en plus !!!)" De mémoire les girafes ont, au même titre que le zèbre ou l'humain, le même nombre de vertèbres cervicales. Non ?
Vous écrivez : "Il n'y a pas 36 alternatives à Darwin et c'est pourquoi ce problème est crucial : en effet l'autre alternative, celle du bon sens, est énoncée clairement dans la Bible : non seulement l'homme est créé par Dieu mais le cosmos tout entier, et il en est la cause finale aussi." De mémoire une alternative est un choix entre deux possibilités distinctes...
Vous êtes professeur ? Puis-je avoir l'adresse de votre établissement pour éviter à tout prix d'y envoyer mes petits enfants ?
A en croire les créationnistes l'univers à 6000 ans ! Il avait déjà sa température actuelle lors de son avènement et l'Homme, à 5 jours près, a été créé sous sa forme actuelle par un Dieu omniscient et omnipotent. C'est bien ça ?
(0) 

eugène Le Tollec Le Samedi 30 juin 2012 10:03
SPERED DIEUB
Je lis ,mais nous ne sommes qu'une créature de la vie et du vaste chaos où règne pourtant l'infini de l'intelligence,du bien et du mal.
Dieu Allah et toute divnité est vie toute vie est élément de la divinité.
Cette divinité n'est qu'une force pure((somme de bien et somme de mal donc d'indifférence).
Dans nos religions pour satisfaire l'égo de l'homme ,il a été dit que dieu a créé l'homme à son image. donc à l'image d'une somme de bien et de mal.
Certains ont dit "Dieu est infini"
Soit
infiniment bon,infiniment méchant,infiniment tout.Nous ne sommes donc qu'enfant de Dieu,enfant de la vie dans notre cycle "à nous" et chaque être vivant est dans son cycle ,la matière elle même est dans ses cycles.
Nous voulons à tout prix devenir l'égal de Dieu,parce que nous pensons avoir le même niveau d'intelligence ,d'esprit,de création que la vie,hélas nous ne sommes que poussière et nous entassons nos poussières depuis que l'homme est sorti de sa première couche d'humanité.
Nos intelligents ont émergées de nos premiers néants.
.
Je suis un grand disciple de Teilhard de Chardin.
Une des façons de relier l'homme à son créateur,au travers d'un phyllum humain et de sa montée de spiritualité dans le vermisseau humain.
Tout n'est que vie!
Le grand problème
Quand ,dans la créature est apparue l'étincelle de spiritualité intelligente?Tout est intelligent,à chaque espèce sont niveau!
N'étant que des bêtes humaines ,nous aussi nous avons nos différentes couches d'intelligence! et surtout de spiritualité§
Quel est notre devenir qui tendra à son Omega?
(0) 

eugène Le Tollec Le Samedi 30 juin 2012 10:41
Ar Vran
vous êtes scientifiques, littéraire ou les deux.
Bac + 10 devraity vous permettre de répondre à un seule de mes questions
Comment se construit le cerveau d'un être de vie?
D'ouù est venu l'étincelle qui a permi de formater et de construire l'intelligence de la vie qui nous entoure (homme, plante,animaux matière inorganique,etc?)
Où est la particule élémentaire de la vie,alliée,osmoséequi de place en place,vous a créé.
Cen'est pas la science qui vous a créé modulé, formaté (la science n'est qu'un outilqui nous fait croire que nous sommes au dessus de l'âme de création;
Les scientifiques ne veulent pas reconaitre l'immensité qui nous gouverne!
Vous ne faites que constater et de temps en temps ,l'esprit d'analyse,de déduction aidant ,vous tombez sur d'autres vérités assemblées et vous dites "Euréka" j'ai fait une découverte (mais cela n'est qu'un nouveau constat).
Ainsi va la vie de l'homme
Où est notre vérité?
Vous comme moi ,nous ne serons que poussière et peut être que dans 465000 ans quelqu'un analysera vos cendres coincées entre deux couches d'évolution et au dessus planeralentement l'esprit de la vie .
(0) 

eugène Le Tollec Le Samedi 30 juin 2012 12:36
TOUT N'EST QUE VERITE.
Nous ne sommes qu'une trace dans ces vérités.
Alors.... Bretagne - France - Partis politiques - Devenir de nos espaces.
La seule vérité intellectuelle est le pragmatisme dans nos choix de vie
Seul compte l'endroit où sera dispersé mes cendres.
Il y a 465000 ans ,une conscience se posait des questions existentielles, que vais- je chasser,tiens mon bâton à feu est cassé,mon pieu doit être aiguisé?
La conscience était présente pour un vaste devenir!
Aujourd'hui l'ultime descendant ayant élevé son mental a fait évoluer ce pragmatisme et dit "
Pourquoi sont-ils tous de gauche,de droite ,mais que veulent-ils?"
(0) 

Abadam Le Samedi 30 juin 2012 18:52
à Mai Ta
Je suis désolé que vous me preniez pour un troll, je ne fais que répondre aux interlocuteurs !
Ayant quand même entendu votre agacement je promet de ne poster qu\'une fois ce soir. :-)
à Alwenn & à Arzhel Eostig
Si la Science peut dire si Dieu existe. Mais il faut s\'entedre sur le mot \"science\". Le sommet de la science philosophique est la découverte de l\'existence de ce que les traditions religieuses appellent Dieu, selon Aristote par exemple qui sorti la civilisation grecque ainsi du polythéisme.
à Gilbert Josse
Mea culpa pour le nombre de vertèbre de la girafe : en fait il y a débat, elle a en tout cas un nombre de cervicales plus élevé, une de trop, et bien plus longues. Une telle évolution me semble impossible même en quelques centaines de milliers d\'années.
Le fait qu\'il y ait des similitudes entre des mamifères (trente trois voire trente quatre vertères) ne prouve pas une parenté mais seulement une similitude. Cela ne peut pas constituer une \"preuve\" de l\'évolution.
Vous dites \"De mémoire une alternative est un choix entre deux possibilités distinctes...\"
Il y a bien deus possibilités ici : l\'évolutionisme ou le créationisme. Votre critique vient peut-être car vous ne l\'explicitez pas que vous pensez que mon opinion plutot créationiste n\'est pas scientifique puisque je fais ensuite une digression en mentionnant la Bible comme source de connaissance. Reconaissez tout de même qu\'il y a bien des scientifiques et de plus en plus qui réfutent l\'évolutionisme. La Bible n\'est pas un ouvrage scientifique mais il est pour les croyants la source d\'une Révélation qui dit des choses à prendre en compte sur ce sujet et ne peuvent pas être complètement fausses puisque Dieu \"ne peut pas nous tromper\" dit le cathéchisme. Cette interprétation de l\'originie des hommes communément admise avant Darwin et étayée scientifiquement est une théorie qui ne peut être ignorée à ce titre par les non croyants scientifiques, c\'est même un objet de recherche extrêmenet passionnant pour qui recherche la Vérité plutot que de s\'évertuer à faire parler des singes. Les singes ne parlent pas, l\'homme de Menez Dregan ne parle pas : ils n\'avaient pas de pharynx.
200.000 ans pour évoluer et avoir un pharynx me paraît court pour le coup.
\"A en croire les créationnistes l\'univers à 6000 ans ! (...)\" Il y a toutes sortes de crétionistes. Moi j\'écoute surtout ce que dit le Magistère au sujet de la Genèse et ce qu\'en a dit Jean-Paul II en 1986 je crois : l\'évolutionisme est sûrement plus qu\'une hypothèse, la Genèse a un genre littéraire particulier mais c\'est bien Dieu qui est créateur, qui a créé son oeuvre initialement parfaitement (avant le péché d\'Adam) et aucun élement probant ne vient remettre en question cette psition puisque le chainon manquant reste manquant, et le singe de Menez Dregan n\'est à priori pas mon ancêtre.
D\'autre part il me vient une hypothèse sans doute risible mais je l\'avance : ne se pourrait-il pas qu\'on ait affaire à un foyer (un feu) entretenu par des homo sapiens ? On sait que l\'habitat a été submergé plusieurs fois qu\'il a été habité par différents êtres. Pourquoi pas des hommes et pas des pythécantropes ? Cette théorie bouleverserait la théorie de l\'apparition des premiers hommes cers -200.000 d\'après Ar Vran et l\'avancerait de 200.000 ans. Je sais bien qu\'il y a des datations par strates de fouilles mais on peut très bien découvrir une erreur dans la datation puisque déjà on a vu qu\'ils mettent +/-65.000 ans, c\'est à dire de l\'ordre de 25 % sur 465000 ans. Je pose simplement la question.
Debr \'ta a damm,
mab Adam
divlam,
ne ouezez tamm,
na zoken ur bramm.
Tav \'ta fidam !
\'blam ne gredont tamm
e Lamm Adam.
Ar diaoul kamm
a jilgamm
e droad kamm
Bremaik d\'an daoulamm
\' tistroio \'barzh ar flamm
gant e gontamm
Hag ar Vamm
hon disamm,
hag ar Mab hon diliamm
Diouzh an drouklamm.
(0) 

Abadam Le Jeudi 26 juillet 2012 17:46
VII° Université d'été 2012 de la FSSPX - "Création ou évolution : homme ou singe ?"
- Du dimanche 12 août au jeudi 16 août 2012
- Au domaine de l'école Sainte-Marie à Saint-Père (35)
contact:
du 1er mars au 12 août 2012 (Mme PERON Agnès-Florence)
04 73 55 30 60
06 61 29 29 37
(0) 

Yann Maneguen Le Dimanche 20 octobre 2013 21:27
on vient de trouver le chaînon manquant mais il remet en cause le darwinisme : l'homo sapiens existait déjà en Géorgie (et non pas seulement en Afrique du sud) il y a 1,8 millions d'années.
doc l'homo erecteus est tout au plus une dégénérescence de l'Homo Sapiens qui lui est très largement ANTERIEUR en Europe de quelque 1,3 millions d'années excusez du peu.
Plus jamais on ne pourra insinuer que l'Homo Sapiens puisse évoluer.
Et toc !
(0) 

QUERE Le Dimanche 26 juin 2022 11:16
Je suis affligé qu'il faille relier la nature à la religion, ces échanges me confirme bien que instruction n'est pas synonyme d'intelligence, pour ma part je n'ai qu'un niveau de bac -10 et celà ne m'empêche pas d'évoluer intellectuellement, et c'est tout l'intérêt de ne pas rester campé sur ses certitudes, heureusement que nos ancêtres n'appliquaient pas ce principe sinon comment serait Homo Sapiens aujourd'hui. Je vous salut kenavo
(0) 

QUERE Le Dimanche 26 juin 2022 11:24
Je suis affligé qu'il faille relier la nature à la religion, ces échanges me confirme bien que instruction n'est pas synonyme d'intelligence, pour ma part je n'ai qu'un niveau de bac -10 et celà ne m'empêche pas d'évoluer intellectuellement, et c'est tout l'intérêt de ne pas rester campé sur ses certitudes, heureusement que nos ancêtres n'appliquaient pas ce principe sinon comment serait Homo Sapiens aujourd'hui. Je vous salut kenavo
(0) 

P.QUERE Le Dimanche 26 juin 2022 11:24
Je suis affligé qu'il faille relier la nature à la religion, ces échanges me confirme bien que instruction n'est pas synonyme d'intelligence, pour ma part je n'ai qu'un niveau de bac -10 et celà ne m'empêche pas d'évoluer intellectuellement, et c'est tout l'intérêt de ne pas rester campé sur ses certitudes, heureusement que nos ancêtres n'appliquaient pas ce principe sinon comment serait Homo Sapiens aujourd'hui. Je vous salut kenavo
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons