La Bretagne a besoin d’un aéroport international mais pour toute la Bretagne et c’est une urgence

-- Parti Breton --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Romain Bily

Publié le 22/05/16 20:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L’Irlande possède, à population comparable, 3 aéroports internationaux.

Notre-Dame des Landes, qui n’est pas centré en Bretagne, viderait la Bretagne occidentale déjà bien malade et surtout ne possède aucune voie d’accès routier ou ferroviaire. Or, il existe des pistes alternatives : entre autres l’aéroport de Lorient Lann-Bihoué qui est sous-exploité et dont la mixité militaire-civile n’est en rien un barrage à son développement.

En conséquence, le Parti Breton dénonce le principe du financement par les collectivités territoriales de Bretagne du projet de Notre-Dame des Landes et ceci d’autant plus que la population bretonne sera majoritairement interdite de participation à la consultation populaire projetée.

Pour le Parti Breton,

Michel Le Ferran, secrétaire de la fédération du pays de Lorient

Romain Bily, porte-parole

En savoir plus :

(voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1129 lectures.
mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité

Vos commentaires :

Luigi Barsagli
Dimanche 22 mai 2016

Dans l'absolu, qu'est-ce qui empêche l'actuel Aéroport de Brest où l'actuel Aéroport de Nantes-Atlantique d'être réellement internationaux ??

RIEN !!! Ce n'est pas un problème d'infrastructures mais uniquement de dessertes proposées sans doute lié à la fois à un problème politique (centralisation pour Paris) et à une question de faiblesse de la demande.

Il n'y a même pas de liaison régulière entre Brest et la Grande-Bretagne...

Le projet à NDDL sert juste à faire tourner le BTP et à développer l'urbanisme nantais vers la Vendée. Rien d'autre. Il est donc à la fois inutile par rapport à son objet et sa dimension fortement couteuse. Rappelons les derniers sondages qui montrent que plus de 60 % des habitants de la Région Bretagne sont contre, et la même chose pour les habitants des Pays-de-la-Loire hors-44 (Maine-Anjou et Vendée). Sondage d'ailleurs totalement squeezé sur tous les blogs bretons bien discrets à ce sujet...

jean louis le corre
Dimanche 22 mai 2016

Posture politique opportuniste et de circonstance ??

Encore un qui abandonne le long combat pour récuperer la Loire-atlantique ,avec son aéroport evel just

Krystell Churie-Goal
Lundi 23 mai 2016

Excellent article du Parti Breton ; Lann Bihoue est d'autant plus intéressant qu'il également militaire et que de ce fait , il est très bien équipé de ces équipements que l'on refuse toujours à Nantes Atlantique .

Aucun problème pour récupérer la Loire-Atlantique et son aéroport : Nantes Atlantique !

Nantes Atlantique est un aéroport International ! La très grande majorité du trafic est internationale .

Les explications d'un pilote de ligne ici :

Tous les détails et informations sur ce site : consultationnddl

et explications d'un pilote de ligne instructeur : entretien avec Hervé Thebaud sur lagoradebretagne

Jacques
Lundi 23 mai 2016

La Bretagne possède déjà des aéroports internationaux : Nantes-Atlantiques, Brest, Lorient, Rennes, Dinan!

Un aéroport international, c'est un aéroport disposant d'un service de douane!

Et des aéroports bretons pouvant accueillir des gros porteurs (777, 787, A330, A340, A380), cela ne manquent : Brest, Nantes, Dinan...

L'exemple Irlandais n'est pas bon pour la simple raison que l’Irlande est un pays indépendant! En effet, Londres ne dispose d'aucune possibilité de s'accaparer le traffic irlandais puis le repartir par les lignes dites régionales!

Tant que la trafic aérien civil au dessus de la Bretagne sera géré par Paris, il n'y aura aucune évolution.

La preuve, nos élus locaux ne défendent que les lignes aériennes Bretagne/Paris (mais il est vrai que c'est déjà du trafic international au sens premier du mot....)

Par contre, aucun projet sur les lignes Bretagne/Londres qui pourtant auraient du sens sur le plan économique (Londres étant plus proche que Paris pour sur une grande partie du territoire breton et les Bretons ayant autant d'intérêt au développement économique avec Glasgow qu'avec Marseille).

Tant qu'on continuera à fantasmer sur le mot "international" sans tirer une photo de l'organisation du trafic aérien Hexagonal et sans avoir de projets bretons associés à un développement économique, ce sujet continuera à tourner en rond...

NDDL c'est un projet de BTP avec l'argent public réalisé par l'oligarchie à l'image de l'aéroport d'Angers, de Dijon, de Montluçon (4km de piste), de Vatri (capable de recevoir le Concorde), comme l'aéroport de Ciudad Real en Espagne (capable de recevoir l'A380, 2 pistes, ouvert en 2009 fermé en 2011... copie conforme de NDDL)...

Pendant ce temps... il est toujours aussi difficile de circuler entre Bretagne nord et sud et la Manche est toujours aussi vide de bateaux ou d'avions...!

Pourtant sur ces dossiers, la Bretagne peu agir indépendamment de Paris... mais ne le fait pas!

Alors, à quand un projet véritable pour développer les transports en interne Bretagne et avec la Grande-Bretagne???

BrocélBreizh
Lundi 23 mai 2016

Un projet d'avenir qui date de 60 ans ne peut être qu'obsolète.

Vive l'union soviétique franchouillarde.

Alain E. VALLEE
Lundi 23 mai 2016

Pour savoir comment et pourquoi moderniser et optimiser Nantes Atlantique, ne pas manquer d'aller sur le site de l'Atelier citoyen :

www.ateliercitoyen.org

AV

Paul Chérel
Lundi 23 mai 2016

Et on remet ça sur les n+1 solutions , meilleures qu'un NDdL obsolète, inutile et coûteux...

Méditons surtout sur cette phrase admirable de l'ami @jacques

« Tant que la trafic aérien civil au dessus de la Bretagne sera géré par Paris, il n'y aura aucune évolution.»

Tout est là ! Tout le trafic aérien est dans les mains de l'Etat central, à travers les CCI et Aéroports de Paris. Il faut que ça change mais personne ne veut changer quoi que ce soit.

Le résultat probable négatif du référendum sera une victoire pour le grand manitou, NDdL sera classé dans un tiroir. Vivent les Bretons et leur vision d'avenir. Paul Chérel

Krystell Churie-Goal
Mardi 24 mai 2016

Ne mélangeons pas tout !

La centralisation sur Paris pour ça et pour le reste n'a rien à voir avec un n+1 aéroport inutile ...

La victoire du grand manitou serait la construction destructrice inutile désastreuse à tout point de vue de NDDL , et par le grand manitou VINCI associé .

Mr Cherel vous prenez les Bretons pour des boeufs !

jean louis le corre
Mardi 24 mai 2016

@ Jacques ... Comparer NDDL avec des réalisations telles que Vatri,Montluçon ,voire Ciudad real (Esp)... n'est pas objectif ,ni de bonne foi ,ces gros villages presque isolés ...sont ils comparables a une agglomeration de 600 000 ,et une zone de chalandise de 2 millions d'habitants,avec un gros potentiel economique ?

d'accord pour le reste le probleme est politique et surtout centraliste PARISIEN !

Qui est content de payer pour financer le Grand Paris ici ?

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.