Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
L'Union démocratique bretonne et le second tour de l'élection présidentielle
L'Union démocratique bretonne appelle à voter Ségolène Royal, candidate de la gauche et de la démocratie pour le second tour de l'élection présidentielle. Pour l'UDB, il faut battre N.Sarkozy et faire barrage à une droite libérale qui au gouvernement depuis 5 années n'a pas cessé de remettre en cause les
Nil Caouissin pour UDB le 26/04/07 17:30

L'Union démocratique bretonne appelle à voter Ségolène Royal, candidate de la gauche et de la démocratie pour le second tour de l'élection présidentielle.

Pour l'UDB, il faut battre N.Sarkozy et faire barrage à une droite libérale qui au gouvernement depuis 5 années n'a pas cessé de remettre en cause les acquis démocratiques et les droits sociaux.

Au premier tour l'UDB a soutenu Dominique Voynet. Même si, la Bretagne à 5 départements, a voté à près de 2% pour D.Voynet. Son score est décevant et ne reflète pas les enjeux actuels de notre société. Le sérieux et la justesse des analyses et propositions de la candidate des Verts méritaient mieux ! Le vote utile, tant vanté et sollicité par les «grands » partis a joué à plein et évidemment le syndrome du 21 avril 2002 a été très présent, beaucoup d'électeurs ont préféré « assurer » au premier tour pour ne pas revivre un second tour entre une droite dure et le Front National.

Si la candidate du Parti socialiste, avec un peu plus de 25% des suffrages en France (28,5% en Bretagne), réalise un bon score au premier tour, l'une des conséquences du vote utile est l'affaiblissement électoral des autres composantes de la gauche et son corollaire : le réservoir de voix à gauche pour le second tour est faible.

Pour gagner, Ségolène Royal doit rassembler tous les démocrates de progrès. En Bretagne, ils sont nombreux à souhaiter une véritable régionalisation, de réels moyens de promouvoir l'identité bretonne, la réunification administrative de la Bretagne… il appartient à Ségolène Royal de donner des signes positifs pour convaincre et mobiliser largement.

L'Union démocratique bretonne qui a « la Bretagne au coeur et le coeur à gauche » veut croire que le 6 mai la démocratie sera gagnante face « au toujours plus de libéralisme » de Sarkozy !

Pour l'Union démocratique bretonne, la Porte-parole, Mona Bras.

Contact : UDB 9 rue Pinot Duclos 22 000 Saint-Brieuc (Tél. 02 96 61 48 63)

Cet article a fait l'objet de 1166 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons