-- --

L’UDB organise un tour de Bretagne pour une assurance maladie bretonne

Communiqué de presse de UDB (porte parole ) publié le 28/08/18 18:46

Le Régime Local d’Alsace-Moselle constitue un modèle de protection sociale connu et envié dans le monde entier. Adossée au régime général de sécurité sociale, la complémentaire santé obligatoire des salariés alsaciens et mosellans, la « Krànkekàss », garantit l’accès aux soins sur le principe de la solidarité. Autogérée, elle présente un bilan financier équilibré. Elle est cependant menacée par la concurrence des assurances privées, à but lucratif, alors qu’elle devrait inspirer les politiques publiques de santé.

Un tel système de protection sociale, efficace et solidaire, mériterait d’être étendu et généralisé. Il pourrait inspirer les politiques de santé publique notamment en Bretagne où, comme ailleurs en France, de nombreux étudiants, retraités ou demandeurs d’emploi renoncent trop souvent à se soigner pour des raisons financières.

Expérimenter, en Bretagne, un service public d’assurance maladie unique et généralisé

Dans cette perspective, l’Union démocratique bretonne organise conjointement avec le parti alsacien Unser Land une tournée d’information du 10 au 15 septembre à travers toute la Bretagne.

Responsables politiques bretons, représentants syndicaux ou associatifs, citoyens sont invités à échanger avec la présidente du parti Unser Land, Andrée Munchenbach, qui présentera les avantages du Régime Local d’Alsace Moselle. Dans le cadre du droit à la différenciation des territoires, la Bretagne pourrait en effet expérimenter ce système exemplaire et tendre vers un service public d’assurance maladie unique et généralisé.

Programme

La tournée commencera par une conférence de presse à Rennes. Par la suite Andrée Munchenbach restera à Rennes pour deux journées de rencontres avec des élus locaux, régionaux, des parlementaires et des représentants politiques, avant de partir pour Lannion, Quimper, Carhaix et Lorient. Une rencontre à Nantes est également prévue.

Ce communiqué est paru sur UDB (voir le site)

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Jacques
Mercredi 29 août 2018

Sur le fond, c'est une très bonne initiative...

Mais comme toujours, seul dans son coin en s'imaginant être l'unique voix légitime d'expression des Bretons...

Donc, encore une bonne initiative qui finira dans l'oubli... alors que justement, il s'agit là d'une démarche qui peut rassembler l'ensemble du paysage politique breton avec un minimum d'ouverture d'esprit et un souhait réel de faire avancer ce sujet...

Car faut pas rêver, il est HORS DE QUESTION pour la République d'autoriser la mise en place d'un quelconque service publique breton et l'UDB le sait parfaitement... que se soit pour l'enseignement (voir ce qui se passe actuellement avec Diwan) où pour une caisse d'assurance maladie...

Où est l'intérêt de prétendre aux citoyens bretons à la faisabilité d'un service publique breton quand on vote massivement pour une personne qui s'y oppose radicalement (c'est à dire sans disposer d'aucun contre pouvoir/levier de pression)...?

Il y a des incohérences dont on finirait par se demander si elles ne sont pas voulues...! A moins qu'il ne s'agisse du reflet naturel d'un état d'esprit qui hante la gauche bretonne... et on comprend la réticence des citoyens bretons... les Jacobins ayant au moins pour eux la cohérence...

lheritier jakez
Mercredi 29 août 2018

St Nazer 4 ème ville de Bretagne ,ville symbole pour les conquêtes sociales espère bien qu'une réunion se tienne sur Penhoet aux pieds des Chantiers de l'Atlantique.

C'est une bonne initiative de venir expliquer le système Alsacien chez nous en Bretagne.

Je peux vous aider pour une telle organisation.

Rappel nous avons tenu en mai 2018,une réunion sur St Nazer,sur le thème des mutuelles abusives en rapport avec les 20 ans de la CMU.

Le Mouvement des chômeurs en 1998 avait obtenu la CMU.Groupe Travail en Bretagne sur St Nazer

Mais c'est une -Sécurité sociale universelle-qu'il faut .

C'est possible de le faire,ou de créer une Mutuelle Bretonne.

Des exemples de mutuelles municipales existent.

Ex Pornichet en LA...etc

Jacques
Jeudi 30 août 2018

Une mutuelle est un système privé qu'on peut difficilement attribuer à un service publique au sens Républicain du terme...

Logiquement, c'est une solution qui étonnerait si elle provenait de la gauche au vu du discours historique pro étatique...

Sauf erreur de ma part (je serais intéressé pour recevoir des compléments d'information) il me semble bien que la sécurité sociale au sens monopolistique Républicain est contraire aux textes européens... mais cette information est peu diffusée car la Sécu est le 1er moyen pour l'état d’obtenir un certain contrôle sur les citoyens (et ça marche, voir le nombre de personnes persuadées que hors République existe un enfer social universel où l'on ne soigne pas les gens qui tous vivent avec des dents cariées)...

Donc et probablement suite à un combat épique avec la sécu (qu'elle devrait perdre), il est possible de créer une mutuelle bretonne qui remplirait la fonction...

Par exemple : En Allemagne, la sécu (organisme étatique) et uniquement réservé aux pauvres... dès que vous gagnez normalement votre vie vous devez quitter la sécu pour une mutuelle, idem pour les fonctionnaires qui pour éviter une dérive oligarchique ont obligation de s'adresser aux mutuelles... (Pour comprendre, on est soit à la sécu soit à la mutuelle, mais il n'existe pas le truc bizarre à la française de sécu qui rembourse de moins en moins et les mutuelles qui comblent l'écart le tout sur le dos des salariés et de leur fiche de paye).

(Se souvenir que le système alsacien provient du système allemand et date de beaucoup avant l'année ''bénie'' de 1945... donc, ceux qui veulent un système à l’Alsacienne en fantasmant idéologiquement sur la sécu Républicaine c'est l'impasse...)

Or il est probablement déjà possible de créer un système d'assurance santé breton hors du système français...

Même à imaginer que tous les Bretons ne pourraient pas initialement y adhérer, une solution pour débuter la démarche serait possible... (se rappeler qu'on n'a pas attendu que 100% des élèves puissent avoir des cours en breton pour créer Diwan et Div-yezh et acquérir une certaine expérience)...

Pour moi, le problème majeur (plus que le combat prévisible avec la sécu) sera de mettre les différents partis politiques et acteurs sociaux bretons sur un projet/un cadre commun....

Et là... pas besoin d'être devin pour savoir que le 1er garant de la pérennité du système français est la dérive idéologique du Mouvement Breton... (Depuis le temps, on le saurait s'il suffisait de discuter avec des Alsaciens/Écossais/Catalans pour penser comme eux...)

Brocélbreizh
Vendredi 31 août 2018

Comment faites vous pour expliquer qu'un système est efficace si celui-ci est menacé?

Écrire un commentaire :

Combien font 6 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.