Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
L'UDB dit non à l'avenue Olivier Guichard à Guerande
L’Union Démocratique Bretonne du Pays de Guérande reconnaît à la ville de La Baule le droit à la mémoire de son ancien maire (1971-1995) Olivier Guichard. Cependant, nous ne devons pas oublier que ce baron d’Empire, maire de Néac (Gironde) de 1962 à 1971, a été « parachuté » dans notre
Hervé Le Gall pour UDB le 5/06/05 7:54

L’Union Démocratique Bretonne du Pays de Guérande reconnaît à la ville de La Baule le droit à la mémoire de son ancien maire (1971-1995) Olivier Guichard. Cependant, nous ne devons pas oublier que ce baron d’Empire, maire de Néac (Gironde) de 1962 à 1971, a été « parachuté » dans notre pays breton par le régime gaulliste d’alors.

Elu régulièrement pendant plusieurs décennies, il imposa une politique, locale et régionale, tant pour l’architecture que pour l’environnement, tellement ambiguë, que « le front de mer était devenu une mine d’or où les impôts locaux avaient augmenté e 50% en trois ans », et que le projet d’une « rocade » avec suppression d’une partie des marais salants souleva un tollé tel qu’il fut abandonné.

De part ses liens familiaux, il garda une attitude équivoque par sa déposition de témoin de moralité gaulliste au procès de Papon : « tous les ministres de Général [de Gaulle] étaient de la fonction publique de Vichy, mais c’est comme si Vichy n’avait pas existé »… puisque seul de Gaulle incarnait la légitimité de la France depuis le 16 juin 1940 ! CQFD.

Quant à nous, habitants du Pays Guérandais, nous n’avons jamais accepté que la Bretagne soit amputée de la Loire Atlantique pour qu’Olivier Guichard se taille un fief électoral des Pays soi-disant de la Loire, à sa mesure et que « les lourds silence du sphinx baulois » aient permis le scandale politico-financier du Sivom sans que son président soit inquiété, la fin de ses mandats électifs ayant devancé sa mise en examen en juillet 1999 pour « faux et usage de faux, abus de confiance, favoritisme, prise illégale d’intérêts » dans d’autres affaires. Son décès en janvier 2004 lui aura évité d’aller en Correctionnelle.

Plutôt que de renommer l’avenue des Evens, l’Union Démocratique Bretonne du Pays de Guérande préférerait que l’on donne à un futur rond-point le nom d’Olivier Guichard et ainsi permettre aux riverains de conserver le nom de cette petite île somme toute bien sympathique !

Responsable : Philippe ROMILLAT 18bis Grand Venelle Roffiat 44740 Batz sur Mer/ Bourc'h-Baz 06 12 26 68 32

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons