Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
L'UDB dénonce la fermeture de la Compagnie Bretonne de l'Artichaut

L'U.D.B. dénonce l'énorme gâchis de la C.B.A : L'Union Démocratique Bretonne du Pays de Morlaix et des Monts d'Arrée dénonce la fermeture de la C.B.A. (Compagnie Bretonne de l'Artichaut) à Plouénan qui va se traduire par 55 licenciements. Pour l'U.D.B., cela montre l'absence totale de stratégie industrielle de la S.I.C.A. de Saint

Nil Caouissin pour UDB le 8/11/06 16:00

L'U.D.B. dénonce l'énorme gâchis de la C.B.A :

L'Union Démocratique Bretonne du Pays de Morlaix et des Monts d'Arrée dénonce la fermeture de la C.B.A. (Compagnie Bretonne de l'Artichaut) à Plouénan qui va se traduire par 55 licenciements.

Pour l'U.D.B., cela montre l'absence totale de stratégie industrielle de la S.I.C.A. de Saint Pol de Léon qui contrôle la C.B.A.

En effet, la C.B.A. a pendant de nombreuses années servi de tampon à la SICA face aux crises légumières pour amortir la chute des prix des légumes frais. Ce rôle précis joué par la C.B.A. dans l'organisation économique de la SICA l'a empêché de développer sa propre stratégie économique, de développer sa gamme de produits et de s'adapter aux évolutions du marché. Il aurait fallu une réelle politique d'investissements et de recherche de nouveaux produits pour pérenniser les emplois de la C.B.A. à Plouénan.

Cette absence de stratégie économique ayant fragilisé financièrement la C.B.A, la S.I.C.A. a ensuite essayé de vendre l'usine de Plouénan à un groupe belge, opération qui s'est terminée en véritable fiasco.

En 2005, la S.I.C.A. de St Pol décide la suppression de 145 emplois à la C.B.A à l'issue d'un important conflit social. Aujourd'hui l'épilogue de l'histoire aboutit purement et simplement à la fermeture de la C.B.A., ce qui se traduit au total par la suppression de 200 emplois depuis 2005.

L'U.D.B. demande à la S.I.C.A. de St Pol de Léon de tout mettre en œuvre pour maintenir une activité industrielle sur le site de Plouénan, mais aussi d'assurer le reclassement des salariés licenciés au sein de son groupe.

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?