L'UDB dénonce l'attitude du Gouvernement dans la gestion de la crise en Polynésie
Communiqué de presse de UDB

Publié le 4/12/04 16:54 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de presse

Rennes, le 2 décembre 2004

L'UDB dénonce l'attitude du Gouvernement dans la gestion de la crise en Polynésie et plaide pour l'organisation rapide de nouvelles élections générales

L'Union Démocratique Bretonne prend acte de l'échec des négociations sur la Polynésie qui se sont déroulées à Paris entre les délégations conduites par Oscar Temaru et Gaston Flosse. C'est le départ inopiné de celui-ci qui a d'ailleurs mis fin aux discussions. L'UDB considère comme des faux-fuyants l'organisation probable, après leur annulation par le Conseil d'Etat, d'élections partielles dans les seules Iles du Vent, de même que la volonté de Gaston Flosse de n'organiser des élections générales dans toute la Polynésie que dans dix-huit mois après avoir consolidé ses positions et cherché à mettre son adversaire en difficulté.

L'UDB estime que la responsabilité de la « crise » en Polynésie revient au gouvernement. Il a entériné les manoeuvres ayant abouti à la soi disant réélection de Gaston Flosse pour éviter un audit gênant sur la gestion de cet ami de Jacques Chirac. Cette attitude est d'autant plus intolérable et incohérente que la France condamne par ailleurs, à juste titre, les manoeuvres frauduleuses en Ukraine.

En tout état de cause, elle traduit un profond mépris à l'égard des électeurs de Polynésie qui ont donné à Oscar Temaru une nette avance de 12.000 voix lors des élections de mai dernier et qui ont fait connaître récemment leur volonté de nouvelles élections générales. C'est au gouvernement qu'il appartient de réparer les dégâts politiques qu'il a causés, en prononçant, dans les plus brefs délais, la dissolution de l'Assemblée polynésienne et en organisant de nouvelles élections.

L'UDB poursuivra son action en faveur de cette solution et renouvelle tout son soutien à Oscar Temaru.

Ronan Divard, Porte-parole de l'Union démocratique bretonne

Nicole Logeais, Responsable des affaires internationales

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.