L'institut de Locarn propose 100 projets et une charte pour la Bretagne
Enquete de Philippe Argouarch

Publié le 8/06/06 23:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Aujourd'hui a eu lieu à l'Institut de Locarn un débat sur le thème: La Bretagne et son avenir: Rêver et Oser .

Locarn propose de formuler une charte régionale qui formalise le respect du passé, les modalités du présent, et les ambitions que nous partageons pour le futur.. Les 180 invités, pour la plupart chefs d'entreprises ou acteurs de la vie économique de la région furent solicités pour proposer 100 idées pour l'avenir. Locarn propose de faire de ces idées des projets et ceci avant avril 2007. [PDF1]

Le matin Joseph Le Bihan [video1] et Alain Glon [video2](Président de l'Institut) ont rappelé les challenges de la mondialisation de l'économie et l'urgence de définir notre futur plutôt que de le subir. L'enjeu est la survie même de la Bretagne.

Le Président du Conseil Regional de Rennes, Jean-Yves Le Drian , de passage à l'Institut l'aprés-midi, a redéfini les compétences de la région, les projets en cours, les limites et les faits (la Bretagne est la 6e région économique de France). [video3]. Il a ensuite répondu aux questions dont des questions sur la réunification administrative et le Centre Bretagne [video4]. Voir aussi le photorama de Jean-Philippe Tranvouez. [PDF2]

ABP/PFA/JPT

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Document PDF 100_projets.pdf . Source :
Document PDF locarn120606.pdf . Source :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1132 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.